Avatar Fennec91

Critiques de Sébastien

@Fennec91
Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.5

Du cahier des charges au respect de l'auteur

Ce qui saute aux yeux avant même d'entrer dans la salle de cinéma, c'est l'aspect cahier des charges hollywoodien présent dans la communication et traduisant d’emblée un film mainstream, calibré pour l'été, calibré pour être exporté, calibré pour exulter. De ce point de vue, l'usine à rêve réussit son pari. Bien que le box officice semble faire grise mine à Lone Ranger, on ne peut reprocher à... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

Avatar Fennec91
7
Fennec91 ·
Bande-annonce
7.6

Critique de Harold et Maude par Fennec91

Brillante réflexion sur la mort, les rapports humains et la notion de repère générationnel Harold et Maude transgresse les genres et les mœurs au profit d'une oeuvre original et tinté d'un regard sarcastique sur l'homme. Le couple Harold et Maude est peu banal (euphémisme), plus de 50 ans les sépare et la mort les rapproches. Les deux sont fascinés par cette dernière à cause de leur parcours,... Lire la critique de Harold et Maude

1
Avatar Fennec91
7
Fennec91 ·
Bande-annonce
6.1

Le paroxysme de la branlette neuronale

Room 237 ou 217, bienvenue dans le paradis des fans fanatiques fantasques. On pourrait croire en un documentaire étayé, en un film qui pose les bases du débat sur la liberté d’interprétation ou encore de l’œuvre de cinéphiles aguerrie en quête d’une relecture pertinente de ce classique de Kubrick. Et bien non, il faudra repasser ! Pour le coup, on ne peut tout de même pas reprocher aux auteurs... Lire l'avis à propos de Room 237

7 1
Avatar Fennec91
3
Fennec91 ·
Bande-annonce
5.8

Critique de La colline a des yeux par Fennec91

Oulala mes amis, que de frissons ! J'avais déjà prévu la bourka pour me cacher les yeux et la télécommande pour zapper en cas de séquence épouvanto/gore mais que néni. Les souvenirs de mon enfance traumatisée par le remake d'Alexandre Aja se sont vu guéris à jamais ! Merci à Wes Craven qui m'aura inconsciemment psychanalysé au travers du film La colline à des yeux, grâce à un panel de... Lire l'avis à propos de La colline a des yeux

3 2
Avatar Fennec91
4
Fennec91 ·
7.8

Critique de Amadeus par Fennec91

Composée avec brio, l'œuvre sonne tout simplement juste. Lire la critique de Amadeus

Avatar Fennec91
8
Fennec91 ·
Bande-annonce
7.3

"C'est un devoir de dire à Dreyer que cette fois, il s'est gravement trompé"

Tu me quittes ? Je te quitte. Ne me quittes pas. Restes! Je te quitte. Tu as quelqu'un d'autre pour me quitter? J'ai quelqu'un d'autre, je te quitte. Ne me quittes pas. Alors je te quitte. Tu me quittes parce que tu as quelqu'un d'autre ? Mais si Gertrud quitte la personne qu'elle a (officieusement) pour retourner avec celle qu'elle avait officiellement que ce passerait-il ? Cela parait bien... Lire la critique de Gertrud

5
Avatar Fennec91
3
Fennec91 ·
Bande-annonce
7.6

L'Avatar du Jurassic !

Véritable clé de voute du film de monstres et classique incontestable, King Kong brille davantage par son statut que par son talent. Version simiesque de La belle et la bête, ce long métrage a beau proposer une lecture bien différente de celle de Cocteau, il n'en est pas pour autant aussi louable que celui de ce dernier. L'œuvre de Cooper s'apparenterait en effet davantage au film des grands «... Lire la critique de King Kong

6 1
Avatar Fennec91
6
Fennec91 ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Yol, la permission par Fennec91

"Yol", aussi fascinant pour son contenu que par l'histoire de sa réalisation. Le film brille à travers le portrait terrifiant d'une Turquie étouffée et torturée par un fonctionnement contre-productif. L'œuvre met en scène l'histoire effroyable de 5 prisonniers en permission. Les personnages redécouvrent alors là où le spectateur décèle la réalité d'un pays réprimé par ses coutumes religieuses.... Lire l'avis à propos de Yol, la permission

7
Avatar Fennec91
8
Fennec91 ·
Bande-annonce
7.2

L'improvisation... ratée.

« En 1959, John Cassavetes dynamite les codes du cinéma traditionnel avec Shadows, une œuvre à petit budget, en grande partie improvisée, tournée en décors naturels avec des comédiens inconnus. C'est un véritable vent de liberté qui souffle ainsi sur le cinéma américain » Bien que l'envolée lyrique inscrit sur la pochette DVD ne soit pas totalement fausse, elle est néanmoins principalement... Lire la critique de Shadows

6 2
Avatar Fennec91
2
Fennec91 ·
Bande-annonce
7.3

« la faute n'est pas dans les étoiles mais en nous »

Il est bien entendu impensable d'envisager perdurer des critiques sur ce site sans faire une halte au monument Hitchcock. Bien que je ne sois pas son plus grand fan je ne peux que m'incliner face à tous les éléments impressionnants qui font de ce réalisateur l'un des plus grands. Hitchcock qui est un des rares metteurs en scènes à concilier admiration de la presse et reconnaissance du public,... Lire la critique de La Maison du docteur Edwardes

11 3
Avatar Fennec91
8
Fennec91 ·