Fhala

Femme, 24 ans, France
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 11
  2. 16
  3. 21
  4. 27
  5. 45
  6. 78
  7. 144
  8. 251
  9. 155
  10. 139

Comparez votre collection avec Fhala

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Fhala
Critiques de Fhala

Dernières critiques

7.5
Critique de Mémoires d'une Geisha par Fhala

Récit passionnant qui vous fera découvrir la réalité du (dur) métier de geisha au début du XXe : formation aux arts du divertissement, apprentissages des manières de se comporter comme une geisha respectée, les différentes coiffures et tenues selon les époques/moments de la journées/fêtes, rite du dépucelage (!), recherche de protecteur, recherche d'émancipation... à travers les témoignages... Lire l'avis à propos de Mémoires d'une Geisha

Avatar Fhala
8
Fhala ·
Bande-annonce
4.8
Critique de Sous les jupes des filles par Fhala

Je suis mitigée par rapport à ce film, je ne sais pas dans quel univers la réalisatrice a voulu le mettre car il y a des moments légers et d'autres plus graves et sérieux... Il y a trop de persos, trop d'intrigues (c'est que qui est le plus génant, car on saute d'une histoire à l'autre). Ceci dit ça fait travailler la mémoire à court terme. La fin est décevante je veux... Lire la critique de Sous les jupes des filles

Avatar Fhala
5
Fhala ·
Mentions J'aime de Fhala

Activité récente

Statuts d'humeurs

Le Témoin amoureux (2008) hé bé...
Breakfast Club (1985) Adolescence éternellement incomprise... à noter que la première partie est laaaargement moins bonne que la seconde (slutshaming, sexisme, bulling, etc..)
16 bougies pour Sam (1984) " She's totally gone, have fun ! "
Si j'étais un homme (2017) loupe son objectif, se noie sous les clichés sexistes/genrés/misogynes et la transphobie bref, à regarder "pour la science"