Avatar Florimond

Critiques de Florimond

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.6

L'atmosphère n'est pas suffisante

Sur PC : L'atmosphère cyberpunk, elle est plutôt réussie. Malheureusement, après quelques heures de jeu, le monde semble creux. On va chercher des paquets, on les amène a destination. On se pose pour récupérer de l'électronique à revendre pour pouvoir payer le carburant. On va à la recherche de dizaines de cartes perforées pour un NPC qui n'a pas grand chose à raconter. Aucun bâtiment n'est pénétrable.... Lire le test Cloudpunk sur PC

Avatar Florimond
5
Florimond ·
-

Une lecture indispensable

Un condensé de ce qu'il faut savoir à propos de l'histoire d'Israël, depuis l'Antiquité jusqu'à la guerre de 1948. Donner rapidement une vision globale est toute la force de ce petit livre. Sous-titré "60 documents pour comprendre", il n'est pas un long travail d'historien indigeste. Nathan Weinstock n'en est pas à son premier livre, et le but de cette brochure d'une centaine de pages n'était... Lire l'avis à propos de Israël a 60 ans

1
Avatar Florimond
8
Florimond ·
Bande-annonce
6.9

We can't afford to be civilized

D'entrée je suis charmé. Si Ayelet Zurer, cette magnifique sabra, y participe, c'est surtout grâce au personnage de Golda Meir. Lynn Cohen rend parfaitement son intelligence, sa fermeté, et en même temps un côté maternel attendrissant. Son discours du début décrit parfaitement la situation d'Israël: "Ambushed and slaughtered again. All the rest of the world is playing games, Olympic torches, and... Lire la critique de Munich

3
Avatar Florimond
7
Florimond ·
Bande-annonce
4.7

Propagande nazie... le retour!

L'article qui suit, sur conspiracywatch.info, est une critique suffisante, et je n'ai rien à y ajouter: http://www.conspiracywatch.info/Les-Protocoles-des-Oligarques-de-Sion-s-invitent-dans-vos-medias-preferes_a1065.html Je cite: "Brisons immédiatement le suspense : ce documentaire prétendument «indépendant» (il est distribué par la même officine iranienne qui a produit l’année dernière le film... Lire la critique de L'Oligarchie et le sionisme

10 14
Avatar Florimond
1
Florimond ·
8.9

Critique de Complete / Sämtliche / Les 21 Nocturnes par Florimond

C'est avec le prince du rubato que j'ai commencé à écouter les nocturnes de Chopin. Je crois qu'il a fortement influencé mon propre jeu, au grand dam de mon professeur. Aujourd'hui que mon rubato s'est un peu équilibré, que j'ai compris que tout était dans la délicatesse de l'intention, je me demande si Arrau lui-même n'en fait pas un peu trop. Quoi qu'il en soit, je pense qu'il a très bien... Lire la critique de Complete / Sämtliche / Les 21 Nocturnes

2
Avatar Florimond
9
Florimond ·
-

C'est bon, mais c'est long, mais c'est bon, mais c'est long

Mais c'est bon! Je ne suis pas sûr, cependant, que le côté surréaliste ait été indispensable. Et puis je crois surtout que Shalev était payé au nombre de mots. Arrivé près de la page 200, je me suis dit que ce que je lisais ferait déjà une belle fin... seulement il en restait 300 à lire, de pages! Alors ce qui était beau la première fois, devint mignon la seconde, et enfin du simple déjà-vu au... Lire l'avis à propos de Fontanelle

Avatar Florimond
7
Florimond ·
Bande-annonce
6.9

Critique de The Dark Knight Rises par Florimond

En bref: Batman écolo, ça m'intéresse moyen. Beaucoup de déjà vu, parfois franchement ridicule, et un peu long. Ok l'anarchie ne vaut pas mieux qu'un état corompu. Une autre idée, plus originale? Je m'attendais à beaucoup mieux. Lire la critique de The Dark Knight Rises

2
Avatar Florimond
5
Florimond ·
Bande-annonce
6.6

Critique de La Planète des singes : Les Origines par Florimond

ha ha non mais si les singes ne savent pas parler, c'est un problème physique avant d'être un problème intellectuel. En lui mettant 3/10 je suis généreux pour un film de la catégorie: "aberrant du début à la fin". Lire la critique de La Planète des singes : Les Origines

2
Avatar Florimond
3
Florimond ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Take Shelter par Florimond

Ça commençait à ressembler à un mignon film sur la maladie mentale et l'importance du soutien des proches du malade (ça c'est une femme!)... et puis finalement c'est juste une connerie sans intérêt sur l'apocalypse... "IL AVAIT RAIIIIISOOOON". Tout ça pour cette fin minable. Je n'ai pas envie d'en parler plus longtemps. C'est nul. Je suis dégoûté. Lire la critique de Take Shelter

Avatar Florimond
3
Florimond ·