Avatar HammerKlavier

Critiques de HammerKlavier

Versus
  Suivre
Bande-annonce
-

Critique de Buffalo Juggalos par HammerKlavier

Sorte de clip silencieux, l'image est sympas avec deux couleurs dominantes : le violet et le vert, et qui viennent trancher les couleurs plus ternes de la réalité banlieusarde, ou déambulent les visages grimés en clowns triste et fou des Juggalos. C'est pas trop long, c'est pas désagréable, ça se regarde bien. Lire la critique de Buffalo Juggalos

Avatar HammerKlavier
7
HammerKlavier ·
Bande-annonce
7.6

Critique de Pina par HammerKlavier

Un documentaire sur la chorégraphe Pina Baush que j'ai vu en 2D dans mon canapé. Il permettra au curieux de connaitre l'approche de la danse de P.Bausch et aux amateurs de son art de se délecter d'un point de vue différent de la salle de spectacle. Pour les autres il vaudrait mieux passer votre chemin, la réalisation est entièrement consacré à la danse et à la troupe, l'hommage est sans... Lire l'avis à propos de Pina

Avatar HammerKlavier
7
HammerKlavier ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Léviathan par HammerKlavier

Léviathan, le monstre-état, qui s'acharne sur la vie d'un habitant de la presqu'ile de Kola qui perdra absolument tout, à la manière du récit biblique de Job. Le pessimisme de Zviaguintsev décrit la corruption, les manigances entre le pouvoir religieux et l'état, et rien ne permettra au personnage principal de trouver un espoir, car il n'y a plus de place pour la justice ou l'espérance, là ou... Lire la critique de Léviathan

2
Avatar HammerKlavier
9
HammerKlavier ·
7.5

Critique de Le Général della Rovere par HammerKlavier

Superbe histoire d'imposture dans laquelle un type peu scrupuleux et exploitant le malheur de ses concitoyens durant l'occupation italienne sous le regime nazie, se voit contraint d'endosser dans une prison le rôle d'un général de la résistance. Plongé parmis des hommes prêt a se sacrifier pour préserver leur idéaux de liberté et de justice, la crapouille se métamorphosera en figure... Lire l'avis à propos de Le Général della Rovere

1
Avatar HammerKlavier
9
HammerKlavier ·
7.1

Critique de Le Decameron par HammerKlavier

Des histoires en forme de sketch, potaches voir vulgaires (la jument), afin de tourner en dérision le puritanisme et la bien-pensance des années 60. La société a largement rattrapé la critique fait ici par Pasolini, et le message parait a présent désué dans les mœurs occidentales. Le film dont l'image est travaillée (la lumière du sud, les vielles bâtisses) se laisse tout de même... Lire la critique de Le Decameron

Avatar HammerKlavier
7
HammerKlavier ·
6.9

Critique de Le Ravissement de Lol V. Stein par HammerKlavier

C’est au bal de T.Beach, prés de la petite ville de S.Thala, que Lol.V.Stein, avec son amie Tatiana Karl, noyée dans la musique et la lumière artificielle de la salle de danse , contemple son fiancé Michael Richardson partir avec une autre qu’elle. Elle contemple cela sans un mot, sans un cri pour le moment, car elle est éblouie par l’aurore qui se lève sur la plage et dans laquelle l’ombre des... Lire la critique de Le Ravissement de Lol V. Stein

4
Avatar HammerKlavier
9
HammerKlavier ·
7.9

Critique de Thomas l'obscur par HammerKlavier

Tout comme dans son livre le "dernier homme" par lequel j'ai découvert Blanchot, le texte de Thomas est tourné vers l’intérieur de son personnage. Intérieur qui se reflète dans ce quoi le corps trempe, la mer brumeuse, la nuit, le plein midi ou le profond minuit, à moins que ce ne soit le contraire, l’intérieur du monde qui se reflète dans le corps. Dans Thomas L'obscure, ce n’est... Lire l'avis à propos de Thomas l'obscur

3 3
Avatar HammerKlavier
10
HammerKlavier ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Stand by Me par HammerKlavier

Film vu il y a peu. Le genre de film où je me dis : "Tiens ça fait vachement film américain des années de mon enfance" et c'est bien normal puisque c'est un film américain des années de mon enfance. On y retrouve cette ambiance plutôt douce, où la naïveté de l'enfance est mise à l'épreuve. Le long de cette ligne qu'est le chemin de fer, quatre enfants, meilleurs amis le temps de quelque jours... Lire l'avis à propos de Stand by Me

1
Avatar HammerKlavier
7
HammerKlavier ·
7.3

Critique de Aline par HammerKlavier

(Attention spoil) Une histoire qui commence simplement en petite romance et qui tourne à la tragédie. L'écriture est superbe, et Ramuz créé une véritable ambiance pastorale, de fleurs, d'insecte, d'arbre fruitier, et dans laquelle va se faufiler la mort. Oui car même si ils sont évoqué, on n'est pas là pour se faire bercer par le "cuicui" des oiseaux. Aline est un roman simple mais loin d'être... Lire la critique de Aline

Avatar HammerKlavier
9
HammerKlavier ·
7.7

Critique de La Petite Lumière par HammerKlavier

La petite lumière est le récit d'un homme qui s'est isolé dans un hameau de montagne. Une route mène à un petit village à quelques kilomètres. Un autre route attaque le flanc d'en face, et lui permettra de rejoindre, une fois devenue sentier, une bâtisse dans le sous-bois, où scintille une lumière dans l'obscurité du soir. Il découvrira un enfant, vivant seul, au faîte de cette montagne. J'ai... Lire la critique de La Petite Lumière

4
Avatar HammerKlavier
7
HammerKlavier ·