Avatar HenriMesquidaJr

Critiques de Henri Mesquida

@HenriMesquidaJr
Versus
  Suivre
7.9

Critique de La Forêt sombre par HenriMesquidaJr

Ce livre m'a encore une fois donné le bonheur de me surprendre sans cesse, il n'y a pas de repos dans cette ascension des émotions, et la barbarie de l'histoire! Je suis vraiment très heureux d'avoir eu la chance de le lire. Il y aurait beaucoup en dire.. Il faut avoir lu Le problème des trois corps, ce sera aussi beaucoup plus agréable si vous aimez les sujets de physique et d'astronomie.... Lire l'avis à propos de La Forêt sombre

Avatar HenriMesquidaJr
8
HenriMesquidaJr ·
7.1

Critique de Les Innocents par HenriMesquidaJr

Après avoir découvert cet auteur canadien le mois dernier avec son premier roman "linvisible" qui m'avait "souflé" je n'est pas tardé à lire celui-ci qui m'a "scié". Comme le premier c'est une perle. L'étiquette "thrillers" s'applique à des romans souvent bien construits, riches en mystère et en rebondissements. Certains sont nettement plus convaincants que d'autres, quand ils parviennent à... Lire l'avis à propos de Les Innocents

Avatar HenriMesquidaJr
8
HenriMesquidaJr ·
7.8

Critique de Contre Sainte-Beuve par HenriMesquidaJr

Je ne suis pas assez qualifié intellectuellement pour porter un avis éclairé sur ce recueil. Lire la critique de Contre Sainte-Beuve

Avatar HenriMesquidaJr
6
HenriMesquidaJr ·
7.9

Critique de La Comtesse de Charny par HenriMesquidaJr

Bien, un peu trop long et le dosage grande Histoire ,petite histoire est moins réussi que dans les volumes précédents de la saga des mémoires d'un jeune médecin. Lire l'avis à propos de La Comtesse de Charny

Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·
-

Critique de AKA par HenriMesquidaJr

Le scénario est très inspiré de la vie de son auteur. Ce n'est pas comme j'ai lu de ci de là un mauvais film. L'essentiel ici est la tension entre la classe moyenne britannique et les aristocrates. Le héros se fait passer pour un aristocrate qu'il n'est pas et n'a personne pour lui apprendre. Dean Page est le garçon d'une maman qui doit quitter la maison et se retrouve bientôt à Paris, se... Lire l'avis à propos de AKA

Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Kill Your Darlings - Obsession... par HenriMesquidaJr

Film revu ce soir : 8,5/10 Peutêtre un de me films "gays "préférés. troisième fois que je le vois et j'adore. Parce que l'histoire que je connaissais bien avant la sortie du film me parle, parce que c'est beau et fort parce que c'est la Beat generation! New York, années 1940. Allen Ginsberg vient d'entrer à l'Université Columbia. Il y rencontrera Lucien Carr, qui l'emmènera dans le monde... Lire la critique de Kill Your Darlings - Obsession meurtrière

Avatar HenriMesquidaJr
8
HenriMesquidaJr ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Extraterrestre par HenriMesquidaJr

C'est ainsi, ni plus ni moins qu'une comédie où le thème fantastique est là simplement pour renforcer le sentiment de ce qui se passe dans la réalité et pour renforcer les relations humaines qui existent entre les différents personnages. Il n'y a pas non plus un grand nombre de protagonistes (quatre plus un secondaire) mais les propositions de ce film fonctionnent, surtout comme comédie.... Lire la critique de Extraterrestre

Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·
Bande-annonce
5.7

Critique de L'Enfer du devoir par HenriMesquidaJr

Il s'agit du type de film où beaucoup voient des choses qui n'existent pas.(Cependant rien n'est simple avec friedkin. Au début lors de l 'attaque de l'ambassade, on voit la foule en bas lancer des pierres, à la fin la deuxième vision du combat nous montre la même foule tirer . J'ai lu quelque part que ce procédé montrait que le personnage de Jackson est juste un détraqué psychotique et que... Lire la critique de L'Enfer du devoir

Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·
7.4

Critique de L'invisible par HenriMesquidaJr

Jack Cole travaille pour le FBI. Sa spécialité est de déchiffrer la personnalité et le modus operandi des meurtriers les plus terrifiants grâce à leur extrême capacité d'observation, à sa mémoire "eldétique". Jack reconstruit les détails liés au crime en regardant la scène et les corps. Lorsque son père, un célèbre peintre américain atteint de la maladie d'Alzheimer, est sur le point de... Lire la critique de L'invisible

Avatar HenriMesquidaJr
8
HenriMesquidaJr ·
Bande-annonce
7.2

Critique de À couteaux tirés par HenriMesquidaJr

Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s'entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête... Lire la critique de À couteaux tirés

Avatar HenriMesquidaJr
8
HenriMesquidaJr ·