Avatar JimAriz

Critiques de Jim Martín

@JimAriz
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.1

Critique de P'tit Quinquin par JimAriz

La bonne nouvelle de la rentrée cinéma se trouve donc à la télé, sur Arte, à défaut d'une sortie en salle... Mais P'tit Quinquin, malgré son statut de série, a tout du film de cinéma. Un film de mise en scène plus que de scénario. La réalisation du grand Bruno Dumont fait encore des merveilles dans ce petit village du Nord. Quant au scénario, il reste tout aussi mystérieux que les précédents... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

3 5
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·
Bande-annonce
6.6

Sils Valentine

Le grand dramaturge bergmanien Wilhelm Melchior est retrouvé mort au beau milieu de ses montagnes suisse du Sils-Maria. Celles-là même qui l'ont inspiré pour son chef-d’œuvre Le serpent de Maloja, titre en référence au spectacle unique qu'offrent les nuages entre les montagnes. La vedette Maria Enders (Juliette Binoche) est approchée pour tenir un des rôles principaux d'une pièce qu'elle avait... Lire l'avis à propos de Sils Maria

4
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·
Bande-annonce
7.0

Cinq de plus

Les Gardiens de la galaxie représentait un nouveau défi de taille pour un studio qui n'a fait que très peu de faux pas depuis le début de sa conquête du blockbuster américain. Comment le studio peut-il proposer deux voire trois films par an, tout en évitant la surcharge et la redondance ? La réussite des Gardiens de la galaxie, nouveau film très rock'n'roll des studios, donne un nouvel élément... Lire la critique de Les Gardiens de la galaxie

Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Fog par JimAriz

Fog, le charme du cinéma de John Carpenter : un horreur très eighties, des actrices extraordinaires (Jamie Lee Curtis) et un frisson garanti, avec une mise en scène malheureusement un peu plus flemmarde qu'Halloween. Fog reste une belle étape dans l'oeuvre du cinéaste. Lire l'avis à propos de Fog

1
Avatar JimAriz
6
JimAriz ·
Bande-annonce
5.2

Critique de Boarding Gate par JimAriz

Boarding Gate, bel exemple du cinéma très pointilleux d'Olivier Assayas. Un cinéma extrêmement mesuré, un peu trop cette fois-ci. Malgré la belle performance d'Asia Argento, on se perd dans cette histoire de mafiosi qui patine un peu, malgré une réalisation ultra-maîtrisée. Lire la critique de Boarding Gate

1
Avatar JimAriz
6
JimAriz ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Les Chansons d'amour par JimAriz

Christophe Honoré esquisse dans Les Chansons d'amour un nouveau type de comédie musicale, très fortement bobo parisienne de gauche, qui culminera dans son prochain film : Les Bien-Aimés. Un film d'une belle fraîcheur, de beaux acteurs et de magnifiques chansons. Un film virtuose dans la forme, mais assez léger dans le fond... Lire la critique de Les Chansons d'amour

1
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
7.8

Critique de Incendies par JimAriz

Denis Villeneuve quitte son Québec natal pour s'intéresser au Moyen-Orient, tout comme son héroïne qui décide de marcher sur les traces de sa mère, et découvrir son passé. Un film passionnant porté majoritairement sur deux actrices merveilleuses, et un parallèle Mère/fille finement mené par le montage. Lire l'avis à propos de Incendies

1
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
6.3

Spielberg chinois ?

Comme la plupart de ses héros volants, Detective Dee 2 est sorti de nulle part sur les écrans français, quelques années après un ravissant premier épisode. Celui qu'on n'a souvent qualifié de ''Spielberg chinois'' tourne à un rythme ahurissant et détonne à chaque fois. On retrouve donc notre super détective, capable de lire sur les lèvres et doté d'une mémoire visuelle surréaliste, sur... Lire la critique de Detective Dee II : La Légende du dragon des mers

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
7.3

Critique de La Clepsydre par JimAriz

La Clepsydre, oeuvre surréaliste qui est largement à la hauteur de l'auteur qui s'est fait une réputation avec Le Manuscrit trouvé à Saragosse. Film moins long que son chef d'oeuvre, La Clepsydre n'est pas moins ambitieux. Wojciech Has aime jouer avec les frontières du réel, nous perdant dans un voyage labyrinthique où ni le spectateur, ni le héros n'arrive à trouver de repère. Même si on... Lire la critique de La Clepsydre

Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
8.1

Critique de Une journée particulière par JimAriz

Un des couples mythiques du cinéma italien retrouve après une série de chef d'oeuvre ensemble (Dommage que tu sois une canaille par exemple) un réalisateur non moins mythique : Ettore Scola. Loin des rôles de comédies qu'ils avaient l'habitude d'arborer, une journée particulière met en scène les deux acteurs à contre-emplois. Sophia Loren en vieille ménagère et Marcello Mastroianni en... Lire la critique de Une journée particulière

Avatar JimAriz
8
JimAriz ·