Avatar John May

Critiques de John May

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
5.9

Critique de Le Soupir des vagues par John May

Avec Le soupir des vagues, Fukada Koji explore de nouveaux horizons stylistiques. On peut reconnaître qu’il garde un penchant pour le voyage, ici en Indonésie. Également, le scénario de ses films se teinte de fantaisie, mais arbore des traits sérieux, dramatiques, tragiques ou même spirituels. Les plans finaux de Sayonara sont à ce sujet sidérants de par l’éternité qu’ils suggèrent. Mais son... Lire l'avis à propos de Le Soupir des vagues

3 1
Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
6.8

Une délicieuse parenthèse japonaise

Zen, dépaysant, voilà un film qui fait du bien. « Dans un Jardin qu'on dirait éternel » suit Noriko, une étudiante qui vit encore chez ses parents et hésite sur la voie à suivre pour travailler dans l'édition. Sa mère lui suggère d'apprendre l'art du thé auprès d'une voisine, Mme Takeda. Sa cousine Michiko la convainc de l'y accompagner, et les deux jeunes femmes découvrent peu à peu les... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1
Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
6.0

Double jeu

Trois ans après le magistral Harmonium, Kōji Fukada signe un nouveau thriller psychologique pétri de duplicité. Ichiko travaille comme infirmière pour une famille qui la considère comme un de ses membres à part entière. Lorsque la cadette de ce foyer entièrement féminin disparaît, l’employée modèle se retrouve suspectée d’avoir participé à l’enlèvement. Les médias japonais ont tôt fait de la... Lire la critique de L'Infirmière

1
Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
5.7

Merveilleux... et drôle !

Cette fable écologique soulève la question des enjeux environnementaux et sociaux qui attendent les générations futures. Mais ce n'est pas l'objectif premier du film, infiniment riche. Poétique, drôle et lumineux, ce conte fantastique ravira les enfants auxquels il s'adresse avant tout à travers des moments incroyablement beaux. "Kawaiiii" comme diraient les japonais. Lire l'avis à propos de Wonderland, le royaume sans pluie

Avatar John May
8
John May ·
Bande-annonce
6.9

La femme de ma vie

La sélection d'«Asako 1 & 2» en compétition était une divine surprise pour les amoureux du cinéma japonais. Même si le magnifique «Senses» («Happy hour» pour son titre international) avait été primé au Festival de Locarno, le cinéma doux et délicat de Ryūsuke Hamaguchi paraissait loin des tours de force radicaux à gros sujet qu'affectionne le Festival de Cannes. Dès la scène d'ouverte et... Lire l'avis à propos de Asako I&II

1
Avatar John May
8
John May ·
Bande-annonce
6.7

La cuisine comme vecteur de mémoire dans le bouleversant LA SAVEUR DES RAMEN

Eric Khoo nous avait habitué à de jolies chroniques ou divagations emplies des cultures de différents pays d'Asie, avec notamment "My magic" ou "Be with me". Le voici qui revient à Berlin du côté de la section "culinaire" dédiée aux films traitant de nourriture ou de cuisine. "Ramen Teh" est cependant bien une fiction, narrant le voyage à Singapour d'un fils de cuisinier japonais, récemment... Lire la critique de La Saveur des ramen

4
Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
6.8

La générosité

Pour son deuxième long-métrage doublement primé à la Semaine de la Critique de Cannes 2017, le réalisateur brésilien Felippe Barbosa nous dévoile le parcours atypique de son ami d’enfance Gabriel Buchman, un jeune homme à la fois candide et arrogant, issu de la haute bourgeoisie brésilienne qui, pour se sentir vivant, avait décidé de partir à la découverte du monde. La cohabitation et les... Lire l'avis à propos de Gabriel et la montagne

5
Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
6.2

Une petite merveille

Dans son précédent film, le lumineux Love is Strange, Ira Sachs portait un regard bienveillant et apaisé sur un vieux couple d'hommes qui décident de se marier après 39 ans de vie commune. Le duo vedette de Brooklyn Village est tout à fait différent : il s'agit de deux super potes d'une douzaine d'années. Mais le regard profondément humain de Sachs n'a pas varié et on a encore une fois... Lire la critique de Brooklyn Village

Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
6.2

Terrible

Aiman se fait engager comme gardien à Larangan, une prison de haute sécurité à Singapour. Au préalable, il a subi un interrogatoire visant à évaluer son équilibre psychologique et examiner son passé. Issu d’une famille modeste, il habite avec sa sœur qui prévoit d’échapper à sa vie précaire en épousant un Australien. Au bout de quelques semaines, Aiman, au comportement exemplaire, est affecté... Lire l'avis à propos de Apprentice

2 2
Avatar John May
10
John May ·
Bande-annonce
5.9

Critique de Desierto par John May

Le talent n’étant pas nécessairement héréditaire, le doute était permis quant à la qualité présupposée du second long métrage de Jonás Cuarón. Il suffit pourtant au co-scénariste de Gravity de quelques minutes pour dissiper le doute en question et plonger le spectateur dans l’enfer d’un survival désertique où la tension règne en maître. 19 ans après un premier essai très « nouvelle... Lire la critique de Desierto

2
Avatar John May
10
John May ·
  • 1
  • 2