Avatar Kabouka

Critiques de Kabouka

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.5

"Les deux enfants divins, le Désir et la Mort"

Cet été 2017, l'Empire des Sens ressortait au cinéma, dans une version restaurée. Cinéphile de salon et amatrice de dépaysements, je me rendis donc au Champollion, rue du même nom, avec des amis, tout aussi intrigués que moi par ce film à la réputation plus que sulfureuse. Il faut dire que l'affiche, sublime, et le titre, poétique en diable, donnaient envie de passer outre les gros... Lire l'avis à propos de L'Empire des sens

2 3
Avatar Kabouka
7
Kabouka ·
Bande-annonce
5.7

C'est sympa les vitrines. Non non je vous jure, c'est sympa à regarder, pendant cinq minutes.

Sur PC : On peut résumer Ryse : Son of Rome en une phrase : c'est joli mais tellement chiant. Conçu comme une vitrine des capacités de la Xbox One, le jeu fait encore bien son taf aujourd'hui, et graphiquement, c'est très agréable. Jolies reconstitutions, jolis décors, très sympa à voir. D'ailleurs, les dévs ont inclus des objets à collectionner, sans doute pour relancer la durée de jeu (ou... Lire le test Ryse: Son of Rome sur PC

Avatar Kabouka
4
Kabouka ·
Bande-annonce
7.0

Critique de The Silent Age par Kabouka

Sur PC : Petit jeu que j'ai eu à 1 euros en soldes et que j'aurais été prête à payer plus cher si j'avais su ! C'est agréable, jolis dessins, bon jeu d'acteur et belle écriture. Pour une petite production de ce genre, c'est franchement pas mal. Le gameplay est simple, du point'n'click fluide des familles, avec des énigmes jamais trop difficiles mais jamais évidentes non plus : il faut... Lire le test The Silent Age sur PC

1
Avatar Kabouka
7
Kabouka ·
5.6

Épopée hallucinée

J'ai pu lire tout et son contraire sur cette première mise en images du chef-d'oeuvre de Tolkien. D'aucuns médisaient sur la qualité aujourd'hui dépassée des effets spéciaux, sur la pauvreté des effets ; d'autres préféraient la fidélité de cette adaptation à celle de Jackson et professaient une certaine tendresse à son égard. Jackson lui-même a fini par confesser, après avoir nié, qu'il... Lire la critique de Le Seigneur des Anneaux

1 1
Avatar Kabouka
6
Kabouka ·
Bande-annonce
6.3

Déception

Ascension commence avec un pitch tentant et prometteur. Pensez, un programme spatial top secret rempli de gens droit sortis des années 60, une micro-société originale qui n'a jamais quitté son vaisseau, qui développe ses propres codes, logiques, problèmes et qui est supposée devenir les pionniers de l'espace. Ajoutez à ça de superbes plot-twists, une intrigue en parallèle sur la... Lire la critique de Ascension

4
Avatar Kabouka
5
Kabouka ·
Bande-annonce
5.6

Critique de X-Men : Apocalypse par Kabouka

J'ai toujours eu beaucoup de tendresse pour la franchise X-Men au cinéma, même si elle a autant su nous produire de belles idées que de très mauvaises (coucou les spin-off sur Wolverine). J'allais à cette conclusion de trilogie un peu par hasard et sans savoir de quoi il retournait, ayant seulement en tête la précédente trilogie, ainsi que First Class. J'en suis ressortie un... Lire la critique de X-Men : Apocalypse

2
Avatar Kabouka
5
Kabouka ·
8.0

J'ai pleuré.

Des thèmes universels, vus et revus, ici abordés avec une ingénuité et une simplicité touchantes. Des dessins réussis, au service d'une narration sans paroles qui touche droit à l'essentiel. Sous l'apparence de naïveté adorable de nos personnages, un humour parfois acerbe, un peu ironique, qui touche toujours juste. Une excellente référence à la célèbre mouette de Gaston... Lire l'avis à propos de Un océan d'amour

1
Avatar Kabouka
8
Kabouka ·
Bande-annonce
5.1

Vertige du vide, ivresse du superflu

Sofia Coppola, cinéaste par excellence de la futilité et du vide élevé au rang d’art de vivre, s’attaque dans The Bling Ring à un sujet taillé pour elle : l’histoire de ce gang de jeunes qui vola plusieurs célébrités hollywoodiennes pour s’assurer le même train de vie et fantasmer une vie de star dans tout ce qu’elle a de plus superficiel. La cinéaste de Marie-Antoinette... Lire la critique de The Bling Ring

1 3
Avatar Kabouka
3
Kabouka ·
8.3

Si ce n'est toi, c'est donc ton frère, Corto

"Finalement", me dis-je en refermant ce tome, "Les Ethiopiques, c'est avant tout une histoire de frères." Une de mes scènes préférées de Corto et de la bande dessinée en général a longtemps été un passage des Ethiopiques. Ce moment où Corto, dans "Et d'autres Roméo et d'autres Juliette", a pris la fuite durant un combat. Et, alors que l'ange déchu Shamaël lui... Lire la critique de Les Éthiopiques - Corto Maltese, tome 5

2 1
Avatar Kabouka
9
Kabouka ·
Bande-annonce
5.8

Charmant ratage

Lou est une BD qui a fait toute ma jeunesse et m'enchantait par sa justesse (pas si aisé de parler de jeunes aux jeunes et pour les jeunes), son humour et son ton décalé si attachant. Lou est aussi désormais un film dont je craignais qu'il soit précisément ce qu'il est : une médiocre adaptation. Pourtant, il n'est pas tout à fait ce que j'imaginais, et finalement, le charme demeure.... Lire l'avis à propos de Lou ! Journal infime

Avatar Kabouka
4
Kabouka ·