Kamila-Alice Volsteadt

Femme, 29 ans | Facebook
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
Kamila-Alice.
J'ai ouvert ce compte j'avais 22 ans, je l'avais abandonné durant quelques années, j'en ai désormais 27. Je ne suis plus étudiante en arts de la scéne, je suis diplômée, et je suis devenue militante casse-gonades à plein temps (féministe islamo-gauchistes). Mon avis sur les oeuvres que je critique est politisé et conscient des oppressions systémiques. J'ai un M2 en Art, évite de m'expliquer comment je dois comprendre une oeuvre, l'humour, la vie parce que j'ai pas peur du débat et je suis prête. Mes critiques se veulent sans prétention. Pour moi la culture n'est pas une arme pour se valoriser, réussir mais lutter contre la domination par le biais de l'éducation. Je peux donc être un peu dure envers un film si je lui trouve des défauts au niveau de l'analyse politique.

J'avais abandonné mon profil SensCritique plusieurs années donc et j'étais en perdition mentale auparavant. Merci de tenir compte de mes critiques à partir de 2019. Avant j'étais un individu encore faiblement constitué. Je les garde à titre d'hommage à ma jeune connerie, que donc j'assume. J'avais quitté un peu bêtement le site. J'ai mal vécu le changement opéré par Senscritique qui se voulait plus lié à une stratégie commerciale et de diffusion d’œuvres soutenues déja par des monstres de l'industrie culturelle. Et en plus, je commençais à me lasser du snobisme ambiant loin de l'ambiance bonne enfant et passionnée des débuts.

Je note seulement mes envies et ce que je lis/vois/écoute SUR LE MOMENT. Je me suis souvenue que c'était une bonne idée de retracer le fil de mon évolution dans mes goûts. C'est plus un journal pour moi.

Et ... Je note n'importe comment. Il faut vraiment que je le dise. C'est important. Je peux mettre 10 à un film de merde. Il y a des mauvais films qui sont atroces d'un point de vue cinématographique mais voilà, je me suis amusée parce que j'ai un amour du kitsch, du mauvais goût trés prononcé. Et parfois un film peut-être extraordinaire cinématographiquement, je vais le reconnaître mais, voilà, ça m'a laissé de marbre, donc ça sera même pas un 6-7. Donc il y a des 10 qui n'ont pas la même valeur que d'autres. Baby de Justin Bieber que je note 10 (ma critique la plus vue et appréciée sur Senscritique), ça s'appelle un sarcasme qui n'en est même pas un, parce que concrétement, tout comme Britney Spears, je l'écoute en me déhanchant et en air-chantant. (néologisme sauvage attention). Un Raul Ruiz à 10, ça s'appelle un film qui m'a bouleversé sincérement et je suis consensuelle et chiante pour le coup. Eh oui. Je suis honnête, ça marche pour moi, je note bien. Je suis une mauvaise critique instable par ailleurs car je vais noter un film merdiquement si je suis de mauvaise humeur. J'ai des goûts bizarres aussi. Je déteste catégoriser bêtement et en même temps je suis la reine des jugements forts à l'emporte-piéce (Xavier Dolan stp arrête le cinéma (être anti-Xavier Dola, c'est un snobisme en soi et voilà, je l'assume).

Pour tout te dire cher lecteur de ce long profil (tu as tout lu sérieusement jusque là ? Nous sommes amis ? De la famille ? T'es qui ? Avoue tu me stalkes, t'as un crush. Envoie un message hésite pas, j'adore parler, je suis Gémeaux.)


Aussi : Je lis une dizaine de livres en même temps. Ok c'est n'importe quoi, je me gâche les livres, parfois j'oublie de continuer car je tombe (ou retombe !) sur un livre. Je suis hyperactive et avec une capacité de concentration et de focalisation assez réduite. J'ai besoin de sauter de livre en livre. Donc il n'y a pas d'oubli dans la section "En cours". Je lis plusieurs livres à la fois depuis toujours. Pareil pour les séries. Et y a même des films que je regarde en plusieurs fois. Oui. Je suis une grosse barbare.

Cette présentation c'est n'importe quoi et totalement désorganisé. Ce profil est un bastion autogéré de ma pensée.

Bonne visite ... lâche un comz!!!!!!!!!!!!!

Répartition des notes

  1. 86
  2. 117
  3. 105
  4. 116
  5. 173
  6. 300
  7. 496
  8. 528
  9. 369
  10. 225

Comparez votre collection avec Kamila-Alice Volsteadt

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Kamila-Alice Volsteadt
Sondages de Kamila-Alice Volsteadt
Critiques de Kamila-Alice Volsteadt

Dernières critiques

Bande-annonce
7.2
Un Sacre du Printemps trés frustrant

Il faut le dire tout de suite : Ce film ne fait pas peur contrairement à ce qui a pu être dit. Il mettra tout simplement mal à l'aise. Pour les amateurs de films d'horreur et les cinéphiles qui collectionnent les films malaisants, Midsommar est un film tout à fait vivable et encaissable. Si tu as supporté Cannibal Holocaust ou A Serbian Film, Midsommar c'est du petit lait. Le film a le défaut... Lire l'avis à propos de Midsommar

1
Avatar Kamila-Alice Volsteadt
7
Kamila-Alice Volsteadt ·
Bande-annonce
8.5
Quand la vraie histoire d'une catastrophe nucléaire créée une bonne série horrifique

Une belle série. Elle mérite tout le tapage autour. Documentée et respectueuse des faits, elle retrace la catastrophe de Tchernobyl en mettant en exergue les dangers des mensonges d'Etat. Ici l'horrifique ne repose pas donc sur des jumpscare mais sur le caractére réel de la catastrophe surajouté au fait que des dirigeants ont préféré protéger leurs institutions dans leur réputation plutôt que... Lire la critique de Chernobyl

2 1
Avatar Kamila-Alice Volsteadt
8
Kamila-Alice Volsteadt ·
Mentions J'aime de Kamila-Alice Volsteadt

Activité récente

Statuts d'humeurs

La Blessure (2005) Je ne comprends pas du tout la mauvaise moyenne de ce film. Je le trouve épuré, pas misérabiliste avec pourtant un sujet difficile et pleins de piéges.