Keatzin

Homme, 41 ans, France (93000)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 99
  2. 269
  3. 613
  4. 1183
  5. 1703
  6. 1613
  7. 1389
  8. 776
  9. 380
  10. 236

Comparez votre collection avec Keatzin

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Keatzin
Sondages de Keatzin
Critiques de Keatzin

Dernières critiques

Bande-annonce
7.4
Critique de 120 battements par minute par Keatzin

Archétype du film sociopolitique de minorités, qui pense qu'en matière cinématographique une oeuvre qui montre les souffrances d'une communauté se suffit à elle même. Le propos aurait pu être intéressant, s'il avait été traité dans le cadre d'un documentaire. Mais cette fiction, par définition très imprécise sur les faits historiques, se double d'une histoire d'amour caricaturale et banale... Lire l'avis à propos de 120 battements par minute

Avatar Keatzin
3
Keatzin ·
6.9
Critique de Brève histoire de l'islam à l'usage de... par Keatzin

Qu'elle fut brève cette histoire ! La place de l'Histoire dans ce livre ne représente même pas la moitié du contenu. Les faits historiques sont rapidement balayés : à titre d'exemple, Soliman le Magnifique n'est cité qu'une seule fois et son action résumée en une ligne. Le reste du livre fait un état des lieux de l'Islam actuel, au travers duquel le journaliste tente de distiller ses... Lire la critique de Brève histoire de l'islam à l'usage de tous

Avatar Keatzin
3
Keatzin ·
Mentions J'aime de Keatzin

Activité récente

Statuts d'humeurs

Fondation - Le Cycle de Fondation, tome 1 (1951) De la SF bureaucratique : 90 % du livre se passe en dialogues dans un bureau...
La Vérité sur l'affaire Harry Quebert (2012) Dicker écrit ce roman sur un écrivain (Goldman) qui écrit un roman sur un écrivain (Quebert) qui écrit un roman... Belle mise en abyme !