Kogepan

Femme, 29 ans
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
J'ai un faible pour les mad scientists, les capitaines fous, le martini, Moumine le Troll et j'adore me rouler dans la neige.

Je regarde trop de films au lieu de travailler. Je lis des bouquins pour mon plaisir au lieu de lire pour le boulot. Je passe mon temps à m'en plaindre et à ne rien faire pour changer ça. Je bois trop de café et je peux passer une journée complète sans bouger du canapé avec un bon roman (comment ça c'est pas un super pouvoir ?!).

Ne cherchez pas de barème, je note comme je veux, c'est à dire n'importe comment.
Ce qui importe, pour moi, c'est l'impact émotionnel, que ce soit au moment du visionnage ou de la lecture, dans un moment où je ne cherche que le divertissement, ou dans une découverte coup-de-poing.
Ne cherchez pas non plus de top 10, 30, 50 ou 147, je suis parfaitement incapable de ranger mes goûts et mes préférences ; j'essaie de soigner ça avec les sondages, mais ça ne me fait pas perdre la manie des points-virgules.
Abonnée de SC depuis l'ouverture du site (ça ne nous rajeunit pas), j'ai des périodes d'activité intense et d'autres proches de l'hibernation, mais je passe quasi quotidiennement.
Je trouve ça complètement con de noter chaque épisode d'une série, alors qu'il s'inscrit dans l'ensemble que représente une saison (excepté pour les séries qui font des histoires indépendantes à chaque épisode) ; d'ailleurs c'est pareil pour les chansons d'un album. C'est peut-être aussi parce que je suis une grosse feignasse.

Et je suis presque tout le temps en robe de chambre quand je passe sur SC, deal with it.

Répartition des notes

  1. 65
  2. 74
  3. 140
  4. 262
  5. 471
  6. 1114
  7. 2203
  8. 1306
  9. 362
  10. 114

Comparez votre collection avec Kogepan

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Kogepan
  • Films
    Cover Don Don je bleure bas c'est bas vrai... T_T
    Don Don je bleure bas c'est bas vrai... T_T

    Que se soient 2 larmes ou un véritable torrent, ces films ont suscité quelque chose... OUI JE SAIS j'ai un problème d'empathie !

  • Films
    Cover Mes monstres mous du costume
    Mes monstres mous du costume

    Ils sont moches, ils sont mous, ils sont patauds et ils ont l'air d'avoir abusé de la meth... mais on les aime quand même ! Les...

  • Séries
    Cover Veni, vidi, fini
    Veni, vidi, fini

    Séries vues en entier, accrochée du début à la fin, parce qu'un petit quelque chose fait qu'on adore passer de longs moments...

Sondages de Kogepan
Critiques de Kogepan

Dernières critiques

Bande-annonce
8.3
La tête dans le trou

J'ai adoré la première saison de Rick and Morty. C'était la série innovante, drôle, violente, couillue qu'on attendait. Celle qui donnait un coup de pied bienvenu dans la fourmilière - quelle expression affreuse pour les fourmis. Les saisons 2 et 3 continuaient à surfer sur le cool, mais avec un petit quelque chose qui me gênait sans parvenir vraiment à mettre le doigt dessus. Avec... Lire la critique de Rick et Morty

6 2
Avatar Kogepan
7
Kogepan ·
7.5
Indigestion

Troisième épisode de la saga des Rougon-Macquart, Le Ventre de Paris ne laisse pas sur sa faim (Ah. Ah. Ah.) en jouant d’une même intrigue selon 3 points de vue, ceux de ses trois personnages principaux. Florent, le maigre. La première chose à savoir de Florent, c’est qu’il n’est ni un Rougon, ni un Macquart, mais le demi-frère de Quenu (lui-même époux de Lisa, qui elle est... Lire l'avis à propos de Le Ventre de Paris

10 5
Avatar Kogepan
8
Kogepan ·
Mentions J'aime de Kogepan

Activité récente

Statuts d'humeurs

Star Trek: Voyager (1995) Je crois que je vais devenir très vite fan de Janeway <3
The Last King (2016) C'était marrant 5 minutes de voir des barbus faire des course-poursuites à skis, mais faut pas qu'ils s'arrêtent pour parler parce qu'on chute immédiatement dans les platitudes et les clichés.
Tehanu (1990) C'te claque...
Bone Tomahawk (2015) ça faisait des années que je ne m'étais pas cachée derrière un oreiller en regardant un film...