Avatar Lachésis

Critiques de Lachésis

Versus
  Suivre
Bande-annonce
3.9

Critique de Identité secrète par Lachésis

HAHAHAHAHAHAHA... *tousse* J'ai eu l'impression de voir un diaporama de l'acteur principal prenant des poses plus caricaturales les unes que les autres en gardant toujours la même expression sur le visage. Heureusement, je n'ai pas payé. Lire l'avis à propos de Identité secrète

Avatar Lachésis
1
Lachésis ·
Bande-annonce
4.8

Critique de (S)ex List par Lachésis

"Hey les gars, on a besoin de fric là, on fait un film ?" "Ouais, t'as trop raison :D" "Bon, comme on est américains mais qu'on pas de budget pour des explosions, moi j'dis, on a qu'à faire un truc qui parle de cul." "Trop. On a un bouquin là, il s'est pas mal vendu." "Génial, on fait un scénario plat qui s'en inspire, on prend un beau gosse et une bombasse blonde et pis on met des blagues... Lire l'avis à propos de (S)ex List

2
Avatar Lachésis
2
Lachésis ·
7.1

Critique de Prismatique - Maliki, tome 5 par Lachésis

Oh, Maliki a encore des seins plus gros. Okay. Sinon, quoi de neuf ? Rien ? Okay. Ben je met 2 alors. Vue que Maliki a des seins plus gros. Lire l'avis à propos de Prismatique - Maliki, tome 5

5 1
Avatar Lachésis
2
Lachésis ·
Bande-annonce
7.7

Ils auraient dû s'inspirer de Paprika pour faire Inception

Comme quoi, parfois, les "Dessins Animés" sont plus juste, mieux réalisés et plus profonds que les "Vrais Films". Un scénario rondement mené, un histoire bien plus profonde que ce que l'on pourrait croire. De l'action et de la Philosophie incrustés sur vos écrans. Aucun personnage ne vous laissera indifférent, l'animation et le charadesign sont tellement parfaits, vous ne verrez pas le temps... Lire la critique de Paprika

Avatar Lachésis
9
Lachésis ·
6.5

Critique de Enfance par Lachésis

Comment commencer avec la Philosophie lorsque l'on est jeune et sans expérience ? En lisant "Enfance". Comme Giono, Sarraute sait, avec simplicité, poser les questions qu'il faut et tenter d'y répondre de façon claire. Ce livre est d'autant plus intéressant que l'auteur travaille sur sa propre enfance, dans un récit à 4 voix : Celle de l'enfant, celle de l'adulte, celle de la critique et celle... Lire la critique de Enfance

Avatar Lachésis
8
Lachésis ·
7.3

Critique de Le Cercle littéraire des amateurs... par Lachésis

Parfois, on choisit un livre par suprise. Parce que le titre nous plait. Cela faisait un bon moment que je cherchais un roman épistolaire. J'apprécie beaucoup de genre de romans. C'est reposant, apporte un plus à l'intrigue lorsque l'auteur se joue du lecteur en faisant se croiser les billets. Bref. Mon histoire avec ce roman partait bien. Un titre original, un genre qui m'attirait. Les... Lire la critique de Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Avatar Lachésis
6
Lachésis ·
Bande-annonce
6.7

Critique de But I'm a Cheerleader par Lachésis

Tendresse, humour, acide, voilà tout ce que nous offre cette comédie magnifique et juste. C'est avec un regard à la fois dédaigneux et pointu que Jamie Babbit caricature une société américaine qui prône la liberté mais est prompte à sortir la camisole. Pour couronner le tout, nous avons droit à des acteurs qui jouent le loufoque sans avoir l'air de crapauds sous crack. A voir et à revoir. Lire la critique de But I'm a Cheerleader

7
Avatar Lachésis
10
Lachésis ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Inception par Lachésis

"Salut, j'ai une idée géniale de scénario et de bons acteurs sous la main, si je faisais un film plein de promesses mais qui laisse un très mauvais sentiment d'inachevé ?" Je suis à peu près sure que c'est ce que Nolan a pensé lorsqu'il a commencé Inception. Le film en lui-même est très bien, soit. Mais alors qu'il traite des rêves et que le réalisateur avait à sa disposition un technologie de... Lire l'avis à propos de Inception

1
Avatar Lachésis
6
Lachésis ·
7.4

Critique de Un roi sans divertissement par Lachésis

La couleur violente du sang sur la neige immaculée, virginale. La puissance de l'ennui, mortel, assassin, entêtant, mystique. Tuer pour expier la folie de l'enfermement, mourir pour fuir, apprendre à éplucher l'âme humaine. Giono écrit la passion, la vanité, la rage et l'intelligence. L'élégance de sa plume et la précision de ses mots, tous lancés comme des balles en plein cœur vous prend à... Lire la critique de Un roi sans divertissement

6
Avatar Lachésis
9
Lachésis ·
6.9

Critique de Hygiène de l'assassin par Lachésis

Des mots qui se suivent, une tartine de 20 kilomètres de long. La version romancée des films allemands de l'après-midi sur la sixième chaine. Placide, fade. Lire la critique de Hygiène de l'assassin

2
Avatar Lachésis
2
Lachésis ·