Avatar Le Rêveur

Critiques de Le Rêveur

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

Ca faisait 37 ans que j'attendais ça...

37 ans plus ou moins d'attente après avoir lu le 1er tome de l’œuvre épique de Frank Herbert qui est à la science fiction avec Fondation d'Asimov ce que le Seigneur des anneaux est à l'héroic fantasy: une œuvre majeure. Oublié le Dune de David Lynch brouillon et kitch dans le mauvais sens du terme (il y a du... Lire l'avis à propos de Dune

2 1
Avatar Le Rêveur
9
Le Rêveur ·
Bande-annonce
5.3

Des scientifiques se sont suicidés en lisant le scénario...

...qui est un des plus délirant jamais écrit. La note de 3 est pour les effets spéciaux et quelques scènes sympa. Le cinéma chinois doit se payer des scénaristes s'il veut égaliser celui des films d'action d'Hollywood qui pourtant n'a pas placé la barre très haut. Attendons qq années... Lire la critique de The Wandering Earth

2
Avatar Le Rêveur
3
Le Rêveur ·
6.4

En 1979 déjà, on réalisait que le sport pro avait été tué par l'argent....

...et ça ne s'est pas arrangé. Un Nick Nolte désabusé, non par ce qui est sa passion du jeu, mais ce qu'est devenu son sport: "une équipe devenu l'équipement" jetable de milliardaires pour défiscaliser, des coachs obsédés par les statistiques pour qui les joueurs sont des numéros, des joueurs amoindris physiquement, poussés à bout, shootés aux médicaments et aux injections, un sport... Lire l'avis à propos de 40 hommes à abattre

Avatar Le Rêveur
6
Le Rêveur ·
Bande-annonce
7.4

Hymne à l'aventure et à la contemplation

Sur PC : Il arrive des surprises dans le monde du jeu vidéo ou même des joueurs chevronnés peuvent se prendre une belle claque le sourire aux lèvres. Valheim est de ces jeux là. L’histoire du développement du jeu tout le monde la connait: un créateur dans son coin qui peaufine le jeu pendant 3 ans, puis une équipe de 5 personnes, puis la vente en accès anticipé sur Steam et la... Lire le test Valheim sur PC

Avatar Le Rêveur
9
Le Rêveur ·
Bande-annonce
7.0

"Not Yet Complete" : critique de toutes les saisons

Cette critique n'est pas qu'une critique de la saison 1 ou du pilote comme la plupart des critiques ici présentes. Donc vous saurez si elle vaut vraiment le coup. Le Maître du Haut-Château est une série assez unique de part son ambiance dystopique (le cauchemar d'un monde où l'Axe a gagné la 2ème guerre mondiale), ses personnages contrastés (comment devient on un nazi ?... Lire l'avis à propos de Le Maître du haut château

Avatar Le Rêveur
8
Le Rêveur ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Raised by Wolves par Le Rêveur

Une super idée de départ, une photographie léchée, de bon effets spéciaux et une bonne réalisation mais Ridley retombe dans les défauts de ses derniers films. Les incohérences scénaristique et psychologiques à la pelle: Les enfants en deux épisodes (quelques jours dans le scénario) prennent le parti de mère, l'androïde qui a détruit leur vaisseau et tuée leur famille... Lire l'avis à propos de Raised by Wolves

Avatar Le Rêveur
5
Le Rêveur ·
Bande-annonce
5.5

Tout baigne !

Depuis le tronçonnage catastrophique de Justice League (release the Snyder cut !) et le très moyen Wonder Woman, ça sentait le poisson pour l'univers cinématique DC qui avait bien démarré avec Man of Steel et Batman vs Superman (director's cut of course). En plus pour le héros le moins quoté à la criée, il suffit de voir The boys pour savoir ce que... Lire la critique de Aquaman

Avatar Le Rêveur
7
Le Rêveur ·
Bande-annonce
4.5

Les Chevaliers du "ciel ou est mon scénario ?!?!?"

Un scénario incroyablement sans aucune logique ni épaisseur, des personnages fadasses et aussi incohérent que le scénario. Même les acteurs n'ont pas l'air d'y croire... Autant de moyens et de chouettes prises de vue aériennes pour ça, c'est comme rouler en mirage 2000 sur une départementale. Un gâchis ridicule. Lire l'avis à propos de Les Chevaliers du ciel

Avatar Le Rêveur
2
Le Rêveur ·
5.2

L'anti Little Big Man

En 1953, l'Apache des westerns est non seulement fourbe, il est traitre (comme sa couleur de peau le laissait deviner pour plagier OSS 117). Sanguinaire. Cruel. Superstitieux. Irrationnel. Fanatique jusqu'à tuer son frère de sang d'enfance pour n'avoir plus aucun lien avec les blancs bien que cela ne lui apporte finalement rien. L'éclaireur apache trahit la cavalerie. Et peu importe que les... Lire l'avis à propos de Le Sorcier du Rio Grande

1
Avatar Le Rêveur
4
Le Rêveur ·
4.5

Cocktail 80's version 90's (où l'inverse)

Une bonne grosse dose de Terminator 2 pour l'androïde méchant qui se régénère Une cuillère à soupe de natural born killer parce que le méchant est aussi un mélange de personnalités de 300 psychopathes (ça fait du monde là dedans). Mais en moins flippant parce que c'est un androïde... Un trait de New York 1997 pour l’implant traceur et tueur mis sur le... Lire la critique de Programmé pour tuer

Avatar Le Rêveur
4
Le Rêveur ·