Avatar Lucie L.

Critiques de Lucie L.

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.7

From Tel Aviv, with love

Un scénariste en devenir, hagard, au flegme presque israélien malgré ses papiers résolument « arabes », se traîne chaque matin de Jérusalem où il habite, à Ramallah où il travaille. Sa rencontre avec un officier israélien au check-point va donner une tournure très nationaliste au soap opera palestinien qu’il co-écrit… Chroniques intimes « Je... Lire l'avis à propos de Tel Aviv on Fire

12 6
Avatar Lucie L.
8
Lucie L. ·
Bande-annonce
6.1

Dolanovan

Une impression de déception diffuse reste en travers du cœur à l’issue du visionnage du dernier rejeton de Xavier Dolan. Film paradoxal, intime tout autant qu’impersonnel à la fois, il aura peiné à être éjecté du giron paternel. A la dernière minute, le réalisateur québécois aura coupé au montage la flamboyante Jessica Chastain. À l’avant-première... Lire l'avis à propos de Ma vie avec John F. Donovan

19 2
Avatar Lucie L.
6
Lucie L. ·
Bande-annonce
6.3

Soy perdido

Si Rafi Pitts a choisi de parler de frontières et de déracinement pour Soy Nero, son nouveau film après The Hunter qui prenait place à Téhéran, c’est parce qu’il connait bien le sujet, lui réalisateur francophone menacé de prison en Iran, en exil depuis 1979. Mais cet aveu assez évident, il ne le fera qu’à la fin des questions-réponses de cette 34e Cinexpérience. « J’ai cherché la... Lire l'avis à propos de Soy Nero

8 7
Avatar Lucie L.
7
Lucie L. ·
Écouter
7.6

The star is shining still.

Ce 8 janvier, le jour anniversaire de Bowie, voit enfin la sortie de son dernier album « ★ », autrement dit « Blackstar », et cela après des mois de teasing à base de vidéo clip grandioses et de titres prometteurs sciemment distillés : le très beau Blackstar, et Lire la critique de ★

60 20
Avatar Lucie L.
8
Lucie L. ·
Bande-annonce
6.7

Enter The Womb

Sur un « Air » de Bach… C’est un kaléidoscope lancinant de sons, de couleurs, de lumières, d’angles improbables, parfois à hauteur d’homme, parfois à vol d’oiseau... Une déambulation hallucinogène dans un Tokyo irréel. Dès le prégénérique épileptique où chaque nom est une enseigne de néon de fluo, est posé un... Lire la critique de Enter the Void

20 9
Avatar Lucie L.
8
Lucie L. ·
Bande-annonce
6.2

La Vacuité

A quoi ça tient un bon film ? C’est la question que me trotte dans la tête comme je rentre de l’avant-première du dernier film à envahir notre fil d’actualité. Deux heures plus tôt, mon accompagnant engoncé dans son siège du Gaumont Opéra se plaignait que le réalisateur nous spoilait tout le film avant sa projection, en racontant qu’il était tiré d’une anecdote réelle.... Lire la critique de La Vanité

7 4
Avatar Lucie L.
5
Lucie L. ·
Bande-annonce
7.3

…The music is more important.”

Il ne devait y avoir qu’une date de sortie unique dans chaque pays du 4 au 12 mai. En France, c’était le lundi 4 mai. Mais après des mois de teasing, 18 000 spectateurs étaient au rendez-vous, et face au succès d’autres séances furent programmées dans quelques rares cinémas. C’est une de ces dates supplémentaires que je parvins à réserver. “I’m Kurt Cobain!... Lire l'avis à propos de Kurt Cobain: Montage of Heck

42 15
Avatar Lucie L.
9
Lucie L. ·
6.9

Le cycle du mal

One, two, three, four, five, six, seven All good children go to heaven Yorkshire, années 70. Une région industrielle en déclin, où la misère sociale et la corruption sont monnaie courante. Une île dans une île, tenue par une police peu scrupuleuse. Une campagne qui sera le macabre théâtre des affaires Clare Kempley, Jeanette Garland, et... Lire la critique de 1974 (The Red Riding Trilogy)

9
Avatar Lucie L.
7
Lucie L. ·
Bande-annonce
-

Bowie Oddity

C’est un fait. La philharmonie de Paris ressemble à un gigantesque étron écaillé d’argent. Mais s’il y a bien une exposition à y voir, une exposition unique, historique, mais aussi et surtout éphémère, c’est bien David Bowie Is. Bowie caméléon schizophrénique, adepte de l’art total, multiple dans ses personnages (de Ziggy Stardust au Thin White Duke, en... Lire la critique de David Bowie Is

11
Avatar Lucie L.
9
Lucie L. ·
Bande-annonce
6.4

Lebowski sous acides

Grimé en un mix stylisé du Dude des frères Coen et du loup-garou de The Wolf Among Us, Joaquin Phoenix est à lui tout seul un festival de plans parfaits. Il campe Doc Sportello, une sorte de hippie sherlockien, paumé dans le Los Angeles des 70s. Constamment auréolé d’un nuage au parfum de l’époque, il porte honteusement bien même les pires loques, et arbore les coupes les plus ridicules avec... Lire l'avis à propos de Inherent Vice

20 1
Avatar Lucie L.
7
Lucie L. ·