Avatar Lufia

Critiques de Lufia

Versus
  Suivre
-

Cannibales !

Du racisme pur, comme on en faisait dans les années 40. Les noirs sont présentés comme des cannibales qui ne savent pas s'exprimer, avec une animation de singes. C'est horrible. Seule l'animation et l'esprit de l'époque sont à souligner. Pour témoigner de l'état d'esprit qui heureusement a disparu de l'animation ! L'humour n'excuse pas tout, et je n'en vois aucun. Lire l'avis à propos de Jungle Jitters

Avatar Lufia
1
Lufia ·
Bande-annonce
7.2

8 bourrés pour le meilleur des Kung-fu

La coupe de Wong Fei-Wung (Jackie Chan) est immortelle. Son sourire benêt aussi. Loin sont les films d'aventure qui divertissent, the Drunken Master remplit son rôle. Et si la meilleure manière de se battre était d'être saoûl ? D'une logique imprévisible, les techniques s'enchaînent pour des duels au sommet bourrés d'idées. Les répliques navrantes sont si ridicules qu'elles prêtent à... Lire la critique de Le Maître chinois

Avatar Lufia
7
Lufia ·
6.4

Ne la mets plus jamais en colère...

Efficace, comme un couloir bordé de néons après le dernier métro, comme une lame effilée saignant le pourceau qui défie l'humanité, et comme un court métrage sans prétention, Blood the last vampire prône les qualités d'une série B. L'épée se brise à cause de ses défauts, le style est brouillon ; il reste toujours ces types en costards qui font semblant de comprendre. Tout s'agite !... Lire la critique de Blood: The Last Vampire

Avatar Lufia
7
Lufia ·
6.6

Tout est bon, quand il est excessif.

Salo ou les 120 journées de Sodome est l’Everest du cinéphile, et un immense doigt d’honneur aux critiques de tout genre. Comment trouver de la beauté à l’insoutenable ? Quel plaisir dans le masochisme ? Pourquoi aller si loin, s’infliger un film si dégueu ? Justement. Par amour du trash ou du cinéma ? Pas seulement. Le film va au-delà, imposant au spectateur hasardeux de réfléchir à sa... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

Avatar Lufia
8
Lufia ·
Bande-annonce
5.5

Lettre ouverte à la Warner : "Il y en a marre !"

Chers professionnels de la Warner, Spectateur lambda, fan de DC Comics et de Batman, je me suis rendu à la tant attendue séance de Batman V Superman et j’ai été déçu. Non pas que vous ne lisiez jamais ma lettre, qui ne changera pas votre stratégie, mais vous finirez peut-être par comprendre qu’il y en marre ! Il y en a marre d’avoir attendu quelques années et des rumeurs alléchantes... Lire la critique de Batman v Superman : L'Aube de la Justice

11
Avatar Lufia
4
Lufia ·
Bande-annonce
6.5

Alton a quelque chose à vous dire... [no spoil]

Quand le style de Jeff Nichols s’allie avec l’inspiration des références SF des années 80, sur le papier, ça déchire. En réalité ? Le film déchire. Il suffit de constater les premières minutes d'intro pour comprendre l’évidence, la claque est de mise. Ambiance soignée, nocturne impeccable, la sobriété hallucinante transporte vers l’envie de découverte et la peur palpable de l’inconnu. Chaque... Lire l'avis à propos de Midnight Special

2 1
Avatar Lufia
8
Lufia ·
Bande-annonce
6.5

Il y a toujours de quoi en faire un plat...

Il existe dans les bas-fonds des États-Unis d’Amérique, une fange d’êtres glauques qui n’aspirent qu’à la méchanceté. Tout y passe et tous sont de la partie. Pas une once d’humanité ne luit à la surface des égouts. La plupart des créatures sont capables de butter un gosse de sang froid. Les russes quoique caricaturaux font de bons méchants, le mac est un porc et les prostituées sensibles : on... Lire l'avis à propos de La Peur au ventre

Avatar Lufia
7
Lufia ·
Bande-annonce
7.1

Ça baise le rêve américain.

Psychédélique, excessif, drôle et provoquant, cynique même, farfelu, critique surtout ; dément aussi, enragé, dérangé, jouissif, hilarant, inspirant, touchant, hargneux, révoltant, autodestructif, acide, pittoresque, Las Vegas Parano scintille de toutes parts. Il laisse un petit moment de silence, un p’tit blanc, les soirées où l’amateur d’excès veut en faire profiter ses amis, plutôt portés... Lire l'avis à propos de Las Vegas Parano

1
Avatar Lufia
9
Lufia ·
Bande-annonce
6.0

Poupée glacée, poupée d'armoire

Léa ou Isabelle ? Qu’importe puisqu’elle est la reine du vide. Le sacre de son adolescence ratée est récompensée par la révolte contre une mère hypocrite et un beau-père idiot, par une recherche cosmétique des plaisirs charnels qu’elle aborde avec un profond manque de maturité et surtout de légèreté. Étrange contradiction de l'être. Son corps se parcourt comme un manuel scolaire, le Kâma-Sûtra... Lire la critique de Jeune & Jolie

Avatar Lufia
5
Lufia ·