Avatar Manu Coundouris

Critiques de Manu Coundouris

Versus
  Suivre
7.2

Loup, y es-tu?

Très bon roman policier. Écriture nerveuse, ciselées. Phrases courtes. Un peu comme cet avis mais en beaucoup mieux. Personnages crédibles et attachants. Intrigue très bien ficelée. Top. Lire l'avis à propos de L'Homme à l'envers

Avatar Manu Coundouris
9
Manu Coundouris ·
7.7

Sulak vénéneux

Excellente biographie que ce Sulak. Pour tout vous dire, j’avais acheté le livre en pensant que ça parlait de quelqu’un d’autre et je fus un tantinet déçu de ma méprise. Mais j’ai continué ma lecture car le ton de Philippe Jaeneda a rapidement titillé mon iris… Très fan du gentleman cambrioleur, l’auteur nous livre ici une biographie à décharge ce qui, je pense, a pu en froisser plus d’un.... Lire la critique de Sulak

Avatar Manu Coundouris
10
Manu Coundouris ·
8.6

Et quelque fois je lis comme un grand livre

C'est la première fois que je me fais avoir par un livre; et pas dans le mauvais sens du terme. C'est tout d'abord la couverture qui a titillé mon œil de Lynx grâce au splendide travail de la maison d'édition "Monsieur Toussaint Louverture" dont je parlerai après. Le petit autocollant "chef d'œuvre" m'a également fait m'arrêter même si bon, on peut également le coller sur un roman de Marc... Lire l'avis à propos de Et quelquefois j'ai comme une grande idée

Avatar Manu Coundouris
10
Manu Coundouris ·
8.2

Salut la compagnie

Wouaw… Ça c'est du pavé; j'ai mis du temps à le lire et je n'imagine même pas la patience, l'assiduité et l'érudition qu'il faut pour écrire pareil roman. J'ai adoré que les personnages servent de fil conducteur tout au long de cette histoire de la CIA. J'ai trouvé l'équilibre entre trame romanesque et récit historique vraiment excellent. On y apprend énormément de choses même si certaines ne... Lire la critique de La compagnie

Avatar Manu Coundouris
9
Manu Coundouris ·
8.2

Ne vous moquez pas de l'oiseau tireur

Mes très chères et chers, Je ne vais pas la faire longue car d'après mes calculs, vous avez encore 311 critiques de ce livre à vous farcir. Sachez juste que c'est un beau roman; il faut s'habituer à ce que la narratrice soit une jeune enfant mais une fois qu'on est sur les rails, la justesse du récit n'en est que plus flagrante. Un pamphlet contre le racisme, un livre rempli d'humanité (c'est... Lire l'avis à propos de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Avatar Manu Coundouris
9
Manu Coundouris ·
8.0

Owen the saints go marching in

Commencé et arrêté il y a quelques années (je ne sais plus pourquoi... La coupe du monde peut-être), je m'y suis relancé avec espoir et engouement. C'est dense mais c'est un chef d'oeuvre… La manière dont les pièces du puzzle se mettent en place relève du génie. "Une Prière pour Owen" fait partie de ces livres dont la fin me laisse pantois; je les referme et je parle tout seul; ça fait peur... Lire la critique de Une prière pour Owen

Avatar Manu Coundouris
10
Manu Coundouris ·
7.5

Mars ou crève

À boire et à manger dans ce périple sur Mars. Tout ce qu'on apprend sur la planète et l'expédition en tant que tel était vraiment intéressant mais j'ai beaucoup moins accroché aux personnages et à toute la machine politique derrière la mission. J'ai trouvé les protagonistes un tantinet stéréotypés; plusieurs nationalités choisies selon des critères politiques cohabitent donc dans la navette... Lire l'avis à propos de Mars

Avatar Manu Coundouris
7
Manu Coundouris ·
8.2

Marie-Antoinette qui ne rit pas quand on...

Une bonne grosse claque bien cinglante sur ma joue à peau de bébé. Ça se lit comme un thriller et Stefan Zweig fait toujours attention à prévenir le lecteur qu'il n'est pas possible de coller totalement à la réalité dans ce type d'exercice (Confiance +25). Je dois bien avouer que le Zweig à quand même une petite patte. Je vous refais pas le pitch (Elle meurt à la fin… Ceci dit tout le monde... Lire la critique de Marie-Antoinette

Avatar Manu Coundouris
10
Manu Coundouris ·
7.5

Ego Vice

Bon livre. J'ai appris pas mal de choses sur les médias japonais ainsi que leur relation avec la police et les yakuzas mais ce n'est pas à proprement parler un ouvrage centré sur la mafia japonaise; c'est une autobiographie. L'auteur parle beaucoup de lui donc et je comprends les quelques critiques qui soulignaient l'égocentrisme du journaliste qui n'apparaît pas vraiment comme quelqu'un de... Lire la critique de Tokyo Vice

1
Avatar Manu Coundouris
8
Manu Coundouris ·
7.3

Car sans draps...

Excellent thriller qui m'a beaucoup rappelé la série Kenzie et Gennaro de Dennis Lehane. C'est noir, c'est drôle, c'est rythmé. Les personnages sont vraiment attachants et on a vraiment envie de les voir réussir. J'attends le deuxième avec impatience. Lire l'avis à propos de Cassandra

Avatar Manu Coundouris
9
Manu Coundouris ·