Avatar Margoth

Critiques de Margoth

Versus
  Suivre
-

Aliffffvve

[...] Pour ceux qui ont survécu jusqu'à ce paragraphe, Edge Of Paradise se présente comme du metal/rock plutôt calibré. D'obédience moderne – quand on dévoile un concept traitant de l'ère du numérique, ça paraît plutôt logique – on pourra reconnaître et remercier chaleureusement le combo de ne pas nous faire de la repompe du registre « S Club... Lire l'avis à propos de Alive (EP)

Avatar Margoth
7
Margoth ·
7.7

Pas pop allégée du tout...

[...] Apoptosis d'Allegaeon, c'est finalement cet album de death technique qui a tout pour contenter tout le monde. A part peut-être les gorilles adeptes de sauvagerie totalement dénuée de finesse. Mais les adeptes de technicité brutale y trouveront amplement leur compte. Les autres moins au fait de tant de densité se laisseront piéger par l'habile manœuvre de... Lire la critique de Apoptosis

Avatar Margoth
8
Margoth ·
7.5

Plate-forme pan-pan boom-boom

Sur PlayStation 2 : La formule Ratchet & Clank à base de plate-forme et d’action a toujours fonctionné et ce, dès ce premier opus qui n’a pas pris une ride, même sur son support originel. Parce que finalement, la série n’a pas forcément beaucoup évolué au fil des épisodes, hormis le fait de s’appuyer davantage sur ce qui fait le succès du soft : plus d’armes badasses, de gadgets et surtout,... Lire le test Ratchet & Clank sur PlayStation 2

Avatar Margoth
8
Margoth ·
-

Chroniques d'un mage quelconque

[...] Mais voilà, ce qui chagrine, le côté un peu râpeux en fin de gorge qui dérange un peu, c'est qu'au-delà du côté bien fait, il y a ce côté peut-être trop convenu où il manque ce petit quelque chose d'indescriptible qui ferait que Haze Mage se démarque. Et qu'on trouve davantage à en dire d'ailleurs. Au final, oui, on a passé un bon moment. Et nul doute que ce sera encore... Lire l'avis à propos de Chronicles

Avatar Margoth
7
Margoth ·
Écouter
7.9

Acte 3, scène 1 : Divorce et émancipation cauchemardesque

[...] A peine se remet-il de l'échec de « son mariage » que Furnier nous pond un chef-d'œuvre aussi surprenant qu'inespéré. Une rupture plus que bénéfique pour le nom d'Alice Cooper qui trouve un tout nouvel aplomb pour (re)démarrer sur des bases saines. Parce que Welcome To My Nightmare, c'est le bon compromis entre le côté comédie musicale de School's Out... Lire la critique de Welcome to My Nightmare

Avatar Margoth
10
Margoth ·
-

Après-garde difforme

[...] Au contraire, la sensation d'incompréhension s'avère si tenace que l'on n'essaie même plus de tenter de s'habituer bêtement au dépareillement : on laisse filer le truc d'une oreille distraite avec quelques petits moments de soubresauts d'attention où l'on se demande où Phlebotomized veut bien en venir tellement ce n'est pas folichon. Puis, on passe à autre chose sans... Lire la critique de Deformation of Humanity

Avatar Margoth
4
Margoth ·
6.9

Voyage en terres imaginaires

[...] Alors, si tout ça semble fort étrange sur le papier, je ne peux que chaudement vous recommander la curiosité d'écouter ce premier album d'Akphaezya, Anthology II se révélant bien plus accessible que son petit frère, plus sombre et complexe à appréhender (notamment avec sa construction calquée sur une pièce de théâtre). Ici, même s'il demeure quelques moments un... Lire la critique de Anthology II: Links From the Dead Trinity

Avatar Margoth
10
Margoth ·
Bande-annonce
6.4

Flash Girafe !

Sur Nintendo Switch : Même si The Adventure Pals aurait pu être mieux optimisé et se renouveler davantage, on ne pourra pas lui retirer qu’il dégage une aura très sympathique. C’est mignon, coloré, plein d’humour, avec un bon capital fun immédiat et des mécaniques piochées à droite et à gauche peu développées certes mais qui marchent très bien. Encore faut-il savoir le distiller au compte-goutte... Lire le test The Adventure Pals sur Nintendo Switch

Avatar Margoth
7
Margoth ·
Bande-annonce
5.8

Mon pigeon bien-aimé

Sur PlayStation 4 : Vous ne saviez pas que vous fantasmiez sur le beau plumage de nos beaux pigeons des villes ? Qu’à cela ne tienne, Hatoful Boyfriend est fait pour vous ! Plus sérieusement, si la première partie de dating sim douteux amusera dans les quelques premiers dénouements, elle finira vite par lasser. Mais il serait dommage de ne pas s’accrocher afin de voir la véritable histoire qui... Lire le test Hatoful Boyfriend sur PlayStation 4

Avatar Margoth
7
Margoth ·
5.0

Laissez les portes fermées

[...] Ensuite, cet élan de générosité... Mouais, pourquoi pas mais ça passe difficilement pour Storm The Gates qui pue la fainéantise. Déjà parce que des « Beaten To A Pulp » et « 100 Miles To Hell » ne représentent pas du matériel inédit puisque déjà sorti par le passé sur un EP. Et qu'il y a tout un tas de beaux moments de gênance où l'on sent que l'inspiration frôlait le zéro... Lire l'avis à propos de Storm the Gates

Avatar Margoth
5
Margoth ·