Avatar Marlon_B

Critiques de Marlon_B

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

L'homme qui enfanta la Libre Amérique

Le titre anglais (Young Mr. Lincoln) a beau faire miroiter le biopic, il ne s'agit là que d'un argument commercial tant les quelques données biographiques concernant le futur président Lincoln, encore inconnu (ou presque), sont rares ou détournées au profit d'un vrai scénario et d'un vrai film. Comme dans L'Homme qui tua Liberty Valance qui sera réalisé plus de 20... Lire l'avis à propos de Vers sa destinée

Avatar Marlon_B
8
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.6

Condescendre au peuple

Situé juste après Rocco et ses frères dans la filmographie de Visconti, Le Guépard se situe nettement en-deçà de ce dernier, et ce malgré le faste déployé et les financements colossaux notamment pour le casting de rêve mais aussi les décors toujours aussi somptueux et grandioses. Tout d'abord le mérite du récit revient avant tout à l'écrivain Guiseppe Tomasi di... Lire l'avis à propos de Le Guépard

Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.0

Indolente divagation

Au début, on se dit que ça met du temps à démarrer, à l'image de la plupart des nombreux véhicules présents dans le film. Puis, on se rend compte assez vite qu'en fait ça ne démarre jamais, ou que ça a déjà démarré, ou plutôt qu'en fait démarrer ça n'existe pas, parce que cela sous-entend le début d'un temps puis sa fin alors qu'ici il ne s'agit pas de créer un temps artificiel mais de... Lire la critique de Kaili Blues

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
8.0

Le client est roi

Attention, ceci n'est pas un film sur le jazz, ni vraiment sur la musique. En effet, le seul morceau que l'on écoute en entier (ou presque) se trouve à la fin (Caravan, de Duke Ellington) et la musique finalement, on n'en écoute que des bribes. Il s'agit donc de se demander de quoi il traite. Eh bien tout d'abord, plus que l'aspect artistique, ce sont les valeurs américaines... Lire l'avis à propos de Whiplash

2 2
Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·
Bande-annonce
6.1

Retour à zéro

Le premier plan sur un black mangeant un grec (un kebab) annonce d'emblée la couleur. Match du PSG, reubeus de quartier souvent vulgaires et maladroits avec les femmes, mecs violents, fumeurs de joints, voiture aux vitres teintées, rap (musique d'ambiance surtout), baskets, sorties de prison: bienvenue à Banlieue Land - et les clichés, c'est no limit, pour paraphraser l'un des... Lire l'avis à propos de Les Derniers Parisiens

3 2
Avatar Marlon_B
3
Marlon_B ·
-

Film à sensations

Très télévisuel, entre publicité, documentaire exotique, reportage filmé caméra à l'épaule, émissions de déballage intime sur plateau, enquête spéciale et séries policières, Wrath mise avant tout sur le spectaculaire avec les ingrédients classiques: suspens, violence physique et mentale, drogue, ... L'idée de base était sans conteste correcte: raconter, à partir d'un... Lire l'avis à propos de Wrath

1 2
Avatar Marlon_B
4
Marlon_B ·
Bande-annonce
6.8

Ode à la Justice

I'm not Madame Bovary, comme son nom ne l'indique pas (traduction plutôt maladroite), est tout d'abord une ode à la Justice, à travers ce personnage aussi fascinant que déroutant de Lian (Fan Bingbing) qui en devient l'incarnation, l'allégorie tant elle symbolise à travers son individuel et obsessionnel combat contre une administration surpuissante la volonté irrépressible de se... Lire la critique de I Am Not Madame Bovary

1 2
Avatar Marlon_B
9
Marlon_B ·
Bande-annonce
5.5

La mort est une fête

Les adaptations de pièces de théâtre au cinéma demeurent toujours un pari risqué pour le metteur en scène: limitation de l'espace (surtout extérieur), absence de mouvement, restriction du travail de la caméra peuvent former autant de contraintes à la pleine expression de ce qui fait les enjeux d'un film. Avec Aimer, boire et chanter, Resnais ose relever ce défi, qui plus est... Lire l'avis à propos de Aimer, boire et chanter

1 2
Avatar Marlon_B
4
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.2

Alcool et froideur des sentiments

Art du dialogue, liberté d'écriture et de réécriture du scénario et des scènes, improvisation partielle du jeu des acteurs, volonté de recréer une immédiateté pour imiter le réel, caméra feignant l'amateurisme: voilà plusieurs caractéristiques du cinéma de Hong Sang-soo. Si le rapprochement avec Rohmer paraît trop facile, il serait néanmoins injuste de le lui refuser, tant la... Lire l'avis à propos de Un jour avec, un jour sans

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.0

Malbouffe émotionnelle

Malgré une réception plutôt enthousiaste, culminant avec le lion d'argent et le grand prix du jury à Venise, Nocturnal Animals nous semble trop poussif en dépit d'une entame prometteuse, la faute à des personnages peu vraisemblables, à des incohérences et à un scénario beaucoup moins osé que ce qu'il ne laissait présager. Les premières images du générique où l'on nous montre... Lire l'avis à propos de Nocturnal Animals

Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·