Avatar MemoryCard64

Critiques de MemoryCard64

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.9

Parlant moderne

Quand on se rend à la Cinémathèque de Belgique à l'improviste, on prend le risque de tomber sur des objets filmiques non-identifiés. C'est le cas de ce film de Sacha Guitry, qui révolutionne l'air de rien le parlant, à peine neuf ans après sa démocratisation. Le film a pour origine Mémoires d'un tricheur, un roman écrit par Guitry lui-même, qu'il planifiait d'adapter au cinéma. Mais... Lire l'avis à propos de Le Roman d'un tricheur

Avatar MemoryCard64
7
MemoryCard64 ·
7.0

"Il n'y a personne qui soit tout à fait sans intérêt"

De Rohmer je n'avais rien vu. Les différents cycles de sa filmographie m'intriguaient, en particulier celui tournant autour des quatre saisons. J'ai donc regardé Conte d'été, qui m'avait été chaudement recommandé, en espérant trouver dans le long-métrage l'ode à la nature que laisse présager son titre. Les premières minutes mettent doucement l'histoire en place en montrant un garçon... Lire la critique de Conte d'été

3
Avatar MemoryCard64
9
MemoryCard64 ·
Bande-annonce
6.7

Fanfaronnade guyanaise

La comédie française est actuellement dans un état de décomposition avancé, et ce ne sont pas les succès commerciaux de Fabien Onteniente qui vont inverser la tendance. Il subsiste toutefois une poignée de réalisateur qui continuent de penser qu'on peut allier humour et cinéma. Antonin Peretjatko en fait partie et revient, trois ans après le timide succès de La Fille du 14 juillet, présenter... Lire la critique de La Loi de la jungle

3 2
Avatar MemoryCard64
10
MemoryCard64 ·
Bande-annonce
6.7

It's a mad mad world

Julieta, Elle. Deux œuvres présentées cette année au festival de Cannes, deux portraits de femme. La comparaison ne peut pas aller beaucoup plus loin, tant les deux films sont différents (le premier est un mélodrame, le second un thriller). Pourtant, on peut mettre en parallèle les deux manières de représenter le personnage principal. Almodóvar raconte la vie de Julieta de manière... Lire la critique de Elle

2
Avatar MemoryCard64
9
MemoryCard64 ·
Bande-annonce
7.0

Julieta(s)

Après un détour par le thriller et la comédie, Julieta permet à Pedro Almodóvar de retrouver son genre de prédilection, le mélodrame, et de renouer avec les grands portraits féminins. Construit sur un immense flashback, le long-métrage retrace le parcours du personnage principal pour devenir la femme dévastée qu'elle est en début de film. Le réalisateur s'affranchit de tout pathos... Lire la critique de Julieta

2
Avatar MemoryCard64
8
MemoryCard64 ·
Bande-annonce
7.7

Déroutant

Le générique commence à défiler. Je cligne des yeux, l'air abasourdi. Je n'ai rien compris (évidemment) mais je suis encore sous le choc de la frénésie de la scène de fin, et du retour au calme imposé par le dernier plan. C'est alors que j'ai cette impression nouvelle, l'impression d'avoir déjà oublié une bonne partie du film, tant celui-ci est riche et complexe... Lost Highway ne... Lire l'avis à propos de Lost Highway

1
Avatar MemoryCard64
8
MemoryCard64 ·
Bande-annonce
8.2

"So they call me Concentration Camp Ehrhardt ?"

Bon, je suis allé voir ce film en ne sachant qu'une chose : qu'il parle d'une troupe de théâtre sous l'occupation nazie. Ayant fait le rapprochement avec Le Dernier Métro, je m'étais préparé à voir des acteurs jouer des personnages qui jouent un rôle pour préserver leur véritable identité. Mais quand j'ai vu les premières minutes du film, je me suis demandé s'il allait passer à côté de son... Lire la critique de Jeux dangereux

2
Avatar MemoryCard64
8
MemoryCard64 ·
6.1

"Je suis outrèèèè, Isabelle !"

Réaliser un film qui parvient à la fois à faire rire et émouvoir, c'est extrêmement difficile. Certains, comme Roberto Benigni, y arrivent en utilisant des mécaniques assez grossières, tandis que d'autres y parviennent avec énormément de finesse. Ma Loute fait partie de la deuxième catégorie. Dans la lignée de P'tit Quinquin, Bruno Dumont signe une œuvre mêlant humour absurde et... Lire l'avis à propos de Ma Loute

3
Avatar MemoryCard64
9
MemoryCard64 ·
Bande-annonce
6.8

Sa Majesté des mouches

Mon premier visionnage de ce film remonte à quelques années. J'étais tombé par hasard sur un extrait mettant en scène Jennifer Connelly marchant dans le noir sur une musique complètement surréaliste. Sur le moment, cette vision ne m'a pas vraiment marqué. Pourtant, j'ai conservé un souvenir très net de cette scène pendant plusieurs jours, et je n'arrivais pas à me détacher de l'idée d'avoir... Lire la critique de Phenomena

1 1
Avatar MemoryCard64
9
MemoryCard64 ·
6.6

Ciné œil

A la sortie de son deuxième film, Dario Argento avait défini son propre style, mais celui-ci était encore jeune et parfois hésitant. De ce fait, Le Chat à neuf queues présente quelques lourdeurs mais il n'en est pas moins intéressant. L'histoire s'inscrit dans la lignée des grands giallo et suit les aventures d'un journaliste qui cherche à démasquer le responsable d'une série de... Lire l'avis à propos de Le Chat à neuf queues

1
Avatar MemoryCard64
6
MemoryCard64 ·