MisterLynch

Homme, 27 ans, Belgique
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Bien le bonjour ! Vous vous demandez peut-être comment m'est venu cette passion du cinéma ? Une histoire assez particulière qui a débuté dès l'âge de mes 19 ans au détour d'une conversation du temps où j'étais étudiant avec un pote de classe qui m'a dit que le gouvernement allait fermer tous les sites de téléchargement. Etudiant rime avec "aucun salaire" donc forcément quand on s'intéresse au cinéma à ce jeune âge, il n'y a que ce mode qui nous est accessible (ou alors sacrifier sa vie étudiante et par extension sociale mais non merci). Et de fil en aiguille, de mon amour des blockbusters, des films catastrophe et des films d'horreur à deux balles, j'en suis arrivé à adorer (et même préférer) le vieux cinéma.

A 27 ans, j'aime le cinéma muet. Béla Tarr que je congédiais avant fait office de grand réalisateur à mes yeux. Je sacralise le film en noir et blanc et j'aime autant Seven que Andreï Roublev. Je touche à tout et j'aime tout quand c'est bien réalisé. Bien sûr, il y a quelques plaisirs coupables auxquels je ne pourrais jamais donner une mauvaise note tant ils m'ont fait vibrer dans ma jeunesse et continuent toujours à le faire.

Et c'est là que je me dis que j'ai bien fait de doubler ma première année car sans cette conversation, il est possible que je n'en serai jamais arrivé à cet amour du cinéma qui n'est pas près de se tarir.

Et passons à mon échelle d'évaluation des notes :

1 étoile : film irrécupérable, sans qu'il n'y ait rien à sauver. S'y retrouvent les trucs les plus amateurs et le mélodrame poussé à son paroxysme.

2 étoiles : film médiocre qui a le mérite d'avoir eu une ou deux idées un petit peu meilleures que le marasme global. On y voit les blockbusters de basse qualité entre autres.

3 étoiles : film mauvais dont l'ennui est toutefois moindre que chez les films notés 1 et 2. Un potentiel qui n'a pas été saisi alors qu'il y avait matière à faire quelque chose d'intéressant.

4 étoiles : film tout simplement décevant, pas abouti dans son sujet. S'y retrouvent certains blockbusters divertissants mais complètement oubliés après 2 heures.

5 étoiles : film moyen. Ca ne casse pas 3 pattes à un canard. Les films d'auteur au sujet intéressant mais soporifiques (avec quelques rares pointes de rythme) y sont légion.

6 étoiles : film pas trop mal. Ca tient en laisse, ça se suit bien mais il vaut mieux ne pas trop ouvrir les yeux pour éviter des défauts qui gâcheraient quelque peu la séance. On y retrouve les "moins bons" plaisirs coupables.

7 étoiles : un bon film solide dans sa réalisation légèrement perfectible sur certains points mais il garantit une agréable séance. La ou les thématiques traitées aboutissent.

8 étoiles : là on commence à rentrer dans le haut du panier. Ca concerne les très bons films qui ont un niveau d'intelligence élevé mais on y retrouve également les plus gros plaisirs coupables.

9 étoiles : on se retrouve là dans l'excellence de ces films qui tiennent en haleine de A à Z, qui émerveillent et vous font ressortir de la séance avec des souvenirs durables et des questionnements qui vous parlent profondément.

10 étoiles : la perfection, la définition même du chef-d'oeuvre indémontable. Votre état corporel se résumera à la bouche ouverte et les yeux desséchés. Votre état psychologique résultera en une perte totale avec la réalité durant l'ensemble du visionnage. Ce sont les films que vous ne pourrez vous empêcher de recommander systématiquement tel un chien de Pavlov.

Répartition des notes

  1. 28
  2. 44
  3. 97
  4. 147
  5. 249
  6. 538
  7. 695
  8. 462
  9. 183
  10. 32

Comparez votre collection avec MisterLynch

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de MisterLynch
Critiques de MisterLynch

Dernières critiques

-
Les cerfs-volants de Copacabana

Réalisateur suédois de documentaires, Arne Sucksdorff est tombé dans l'oubli aujourd'hui, malgré sa présence au festival de Cannes dont il présenta sa dernière oeuvre qui est "Chez moi à Copacabana". S'il est considéré comme l'un des plus grands esthètes du documentaire (selon les informations données par Wikipedia, toutefois), on peut légitimement se questionner sur son anonymat dû à une... Lire la critique de Chez moi à Copacabana

Avatar MisterLynch
8
MisterLynch ·
Bande-annonce
7.6
Iceberg 1 - Titanic soi-disant insubmersible 0

Comme un bien grand nombre de personnes, je ne connaissais comme adaptation cinématographique de la tragédie du Titanic, le fameux film de John Cameron qui traversa les âges et émerveilla les spectateurs de l'époque en salle. Un beau et fringuant Di Caprio et une scène romantique sur la proue du bateau, il n'en fallait pas plus. Dans mon cas, je rajouterai avant tout la beauté angélique de... Lire l'avis à propos de Atlantique, latitude 41°

Avatar MisterLynch
8
MisterLynch ·

Activité récente