Avatar MisterLynch

Critiques de MisterLynch

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.8

Sons of Anarchy of Zombie of Demoniac possession of SF of....

"The Violent Kind", à sa sortie, s'est forgé une réputation de gros délire mêlant énormément de genres. Au début, on jurerait presque s'être trompé de film car on se retrouve au beau milieu des rues ensoleillées avec des motards bien gras qui s'envoient en l'air, se castagnent avec des implications dans le trafic de drogue en toile de fond. Le petit côté "Sons of Anarchy" (série que je n'ai... Lire la critique de The Violent Kind

Avatar MisterLynch
3
MisterLynch ·
-

A dada sur mon cheval !

Il est toujours très difficile de se faire un avis sur un film parcellaire, victime des ravages du temps et/ou de mauvaises conditions de conservation. A l'origine, ce film durait un peu plus de 2h et il ne reste là qu'un triste remixage de 26 minutes des séquences retrouvées. De Daisuke Ito, ce ne fut pas le seul malchanceux puisque son célèbre "Les Carnets de route de Chuji" fut lui aussi... Lire l'avis à propos de Le sabre pourfendeur d'hommes et de chevaux

Avatar MisterLynch
6
MisterLynch ·
5.5

L'innocence gâchée

"L'Immoralità" voilà un titre qui ne fait pas dans la dentelle et place tout de suite l'ambiance avant même de cliquer sur le bouton Play. Méconnu de nos jours, il fut pourtant à l'origine d'un beau scandale en raison de sa fameuse scène de pédophilie filmée de front. Pour la petite info, Simona fut remplacée par un double pour des raisons légales. Nous avions beau être en 1978 quand le... Lire la critique de L'Immoralità

Avatar MisterLynch
6
MisterLynch ·
Bande-annonce
7.2

Néoréalisme philippin

Lino Brocka est considéré comme l'un des chefs de file du cinéma philippin avec Lav Diaz qui sont peut-être bien les deux seuls cinéastes à s'être réellement fait connaître chez nous. Ne m'étant laissé entraîner que dans la filmo de Diaz, c'est avec un plaisir non dissimulé que je m'ouvrais à un autre réalisateur car le cinéma c'est aussi voyager et partir à la découverte d'autres cultures... Lire la critique de Insiang

Avatar MisterLynch
9
MisterLynch ·
Bande-annonce
6.4

Du Bouseman comme on aime

L'erreur quand on se décide à visionner un remake est de ne jamais avoir goûté avant au matériau d'origine. Du coup, ce n'est pas comme si c'était impossible de pouvoir effectuer des comparaisons judicieuses. Mais la prudence est de rigueur avec Darren Lynn Bousman, un homme réputé pour ne jamais rien avoir fait de bon dans sa carrière. L'ami de l'horreur va nous sortir un film d'une rare... Lire l'avis à propos de Mother's Day

Avatar MisterLynch
1
MisterLynch ·
Bande-annonce
5.1

Cecil B. DeMille reviens s'il te plaît !

"Exodus" confirme bien le malaise que je ressens quand Ridley Scott s'attaque à l'histoire qu'il ne peut s'empêcher de modifier. C'est en partie pour ça que Gladiator m'a quelque peu dégoûté. A mes yeux, l'histoire ne peut être sujette à modification, d'autant plus quand elle sert une volonté insidieuse de faire le grand show cinématographique. Néanmoins, je relativise sur Gladiator que... Lire la critique de Exodus - Gods and Kings

Avatar MisterLynch
2
MisterLynch ·
5.7

Pan Pan cul-cul

Picha c'est du plaisir coupable. C'est le dessin animé d'une époque révolue où tout était permis et l'où on ne s'embarrassait aucunement des conventions morales que l'on faisait voler en éclat. Malheureusement, les choses ont bien changé de nos jours avec le politiquement correct et la bien-pensance qui infestent, tels des métastases, tous les champs possibles et inimaginables de notre... Lire la critique de Le big bang

Avatar MisterLynch
7
MisterLynch ·
Bande-annonce
4.1

Je m'efface pour ne plus jamais revoir ça

Je fais partie de cette rare catégorie de personnes qui ont vu et plutôt apprécié "Le Village" et "Phénomènes" qui sont reconnus pour se faire dénigrer sur la Toile. Je fais un peu moins partie de ceux qui louangent Sixième Sens que je reconnais toutefois être le meilleur de Shyamalan. Ceci dit, rien n'arrivait au niveau de la désastreuse réputation d'After Earth qui s'est fait uriner de haut... Lire l'avis à propos de After Earth

Avatar MisterLynch
2
MisterLynch ·
Bande-annonce
6.8

Je ne suis pas raciste, j'ai un majordome noir

Il y a quelque chose que j'adore quand je regarde un biopic, c'est quand le réalisateur prend son temps pour raconter l'histoire. Je ne parle pas de jouer dans le passage à vide pour tenter de meubler vainement son récit. Je parle de complexifier la vie du héros, de développer sa personnalité et son parcours. Exit les Malcolm X, Gandhi et tutti quanti et place à une figure peu connue du grand... Lire la critique de Le Majordome

Avatar MisterLynch
5
MisterLynch ·
6.7

Gerry gole de ce film (ha ha ha ha !)

Décidément, il y a des réalisateurs ainsi que, même avec la plus grande volonté et bienveillance au monde, vous n'arrivez pas à accrocher. Mais si jusqu'à présent, ceux qui m'avaient laissé circonspect ont su remonter dans mon estime au gré des découvertes et d'une deuxième vision, il y en a un chez moi qui reste indécrottable. Gus Van Sant, je suis désolé mais il m'est impossible d'adhérer à... Lire la critique de Gerry

1
Avatar MisterLynch
1
MisterLynch ·