Avatar Morrinson

Critiques de Renaud M.

@Morrinson
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.1

Résistance du vieux

La mise en scène, la thématique principale et l'esthétique générale de cette série B, portée sur une branche un peu spéciale de la gériatrie, font penser soit aux années 80, soit aux années 60, et pourtant c'est au milieu des années 70 qu'est sortie cette bizarrerie comico-horrifique dans laquelle un petit groupe de vieux refuse d'être expulsé de son immeuble et emploiera tous les moyens... Lire l'avis à propos de La Tour des Monstres

1
Avatar Morrinson
5
Morrinson ·
7.7

Réminiscences

Un Instant d'innocence, de l'autre côté du miroir après Close-Up, comme l'autre face d'une même pièce, forme un diptyque iranien intriguant avec le film d'Abbas Kiarostami réalisé 7 ans plus tôt. Dans ce dernier, Mohsen Makhmalbaf était le réalisateur (bien qu'acteur du film) dont l'identité avait été usurpée par... Lire l'avis à propos de Un instant d'innocence

3
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Bande-annonce
6.8

[Citation du film refusée par le système anti-spam]

"The law is a gun pointed at somebody's head. All depends upon which end of the gun you stand, whether the law is just or not." La Justice des hommes (The Talk of the Town) est un drôle de film : là où on pourrait attendre un traitement "sérieux", par exemple dans le cadre d'un film noir ou d'un mélodrame (comme son très beau Lire la critique de La justice des hommes

6 4
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
7.0

La narration par la mise en scène, du hors-champ au travelling

Dernier film de la période allemande d'Ophüls, premier de cette période que je vois. Habitué à ses films français arborant un formalisme jusqu'au-boutiste, on peut apercevoir en germes (et même davantage que ça) des éléments formels discrets qui produisent pourtant un grand effet, même s'ils ne paraissent pas atteindre le niveau d'efficacité d'œuvres ultérieures comme Lire la critique de Liebelei

4
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·
Bande-annonce
7.3

Boys in the hood

Mid90s confirme, non sans un certain plaisir, qu'on peut raconter un peu toujours les mêmes histoires, sans faire preuve d'une grande originalité dans le fond, sans que le résultat ne soit barbant ou pénible, grâce à un mode d'expression particulier. On aurait tendance à l'oublier avec le gavage industriel planétaire dont on fait l'objet (depuis toujours), avec les mêmes filons exploités... Lire la critique de 90's

2
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·
8.2

De l'obligation de la pensée à l'opération de prendre parti

Simone Weil (1909 - 1943) : philosophe humaniste française. Simone Veil (1927 - 2017) : magistrate et femme d'État française La confusion assez naturelle qui découle de cette homonymie a quelque chose de relativement cocasse, dans le sens où la carrière de la seconde correspond à ce que la première s'est attachée à dénoncer. Simone Weil, dans cette courte Note sur la suppression... Lire la critique de Note sur la suppression générale des partis politiques

10 7
Avatar Morrinson
9
Morrinson ·
7.2

Les ressorts comiques

Les Nibelungen et Metropolis appartenaient déjà au passé lorsque Fritz Lang se lance dans la réalisation de ce voyage dans la lune de près de trois heures (le voyage en question n'en durera que la moitié), et force est de constater que les enjeux sont bien différents, notamment dans leur intensité. Un découpage... Lire la critique de La Femme sur la Lune

7
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
7.8

Avant-garde d'hier, expérimental d'aujourd'hui

On peut affirmer avec peu de chances de se tromper qu'Une Page folle, le film qu'on est en mesure de voir aujourd'hui, totalement dénué d'intertitres et doté de cet accompagnement musical, n'a rien à voir avec ce qu'il était à l'époque de sa sortie dans les années 20 (avant qu'il ne soit enterré, oublié, puis retrouvé plusieurs décades plus tard). À commencer par la façon de le regarder,... Lire l'avis à propos de Une Page Folle

4
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
7.7

La ronde des boucles et la valse des mensonges

Il est très tentant d'établir un parallèle entre les structures élégantes de Madame de... et de La Ronde, les deux films procédant de manière similaire pour charpenter le récit, en se basant sur une série de boucles et de motifs répétés. Ils semblent raconter presque toujours les mêmes choses, qui plus est de la même façon. Si un tel dispositif paraît dans un premier temps plutôt artificiel,... Lire l'avis à propos de Madame de...

7 2
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Bande-annonce
7.2

"Stop talking like a Baptist preacher. If I had half the boots been stuck under my bed, ...

... I bet I could outfit the United States Cavalry!" Les Chasseurs de scalps est un drôle de western progressiste, dont la violence supposée par le titre s'effacera en grande partie au profit d'un potentiel comique continu et singulier : une grande partie des péripéties se focalisera sur les étincelles générées par l'association parfois contrainte et forcée de deux personnages que... Lire la critique de Les Chasseurs de scalps

3
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·