Avatar MrOrange

Critiques de Arthur

@MrOrange
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

Sans substance

Je suis très étonné par la réception unanimement favorable de ce premier volet cinématographique de Kaamelott, car il me semble être tant un mauvais film qu'un mauvais Kaamelott. Pour le mauvais film, cela est évident. Coupes monstrueuses, montage en roue libre, difficulté à se soustraire des procédés du petit écran. Mais passons, car c'était assez prévisible, et ce n'est pas vraiment... Lire la critique de Kaamelott : Premier volet

56 9
Avatar MrOrange
3
MrOrange ·
7.2

Critique de Histoire de ta bêtise par MrOrange

Le livre se perd un peu dans le dernier tiers ; il radote, et le programme architectural de la radicalité et l'anarchisme vs le social libéralisme est lassant de vanité et de banalité. Pour le reste, c'est un pamphlet très savoureux, cinglant et irrésistiblement ricaneur, extrêmement drôle dans le portrait culturel, comportemental du bourgeois cool, et le diagnostic de l'esthétique... Lire la critique de Histoire de ta bêtise

Avatar MrOrange
6
MrOrange ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Les Bonnes Manières par MrOrange

Ça, c'est une sacrée claque. Non que le film soit sensationnel ou délibérément viscéral, bien au contraire, il y a une retenue des émotions, une pudeur, qui donnent une grande dignité aux personnages, mais c'est vraiment un film magnifique. D'une part, c'est certainement un des films à la photographie la plus audacieuse et la plus belle de ces dernières années — avec une inventivité... Lire l'avis à propos de Les Bonnes Manières

3
Avatar MrOrange
9
MrOrange ·
Bande-annonce
6.5

Netflix, ou le Mank de rythme

De la même façon que je me demande ce qui a pu motiver David Fincher à appeler Reznor et Ross à la bande-son (ils ont bien dû s'ennuyer à ne faire autre chose qu'un pastiche des musiques de l'âge d'or hollywoodien, qui étouffe complètement leur style), je ne saisis pas ce que le réalisateur essaie de nous dire, de nous montrer, au travers de cette excursion sympathique mais extrêmement... Lire la critique de Mank

6
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·
Bande-annonce
6.3

Nol-ânerie ou énième vulgaire test de QI

Le divertissement se tient, bien racé et modelé comme tous ces placements de produits automobiles et horlogers qui surviennent à l'écran (le film n'a été pensé que comme une question de fric, mais j'y reviendrai), avec parfois de beaux pics esthétiques, notamment les très beaux plans de Debicki sur la côte amalfitaine. C'est assez plaisant à suivre, ce qui explique le généreux 5, de bonnes... Lire la critique de Tenet

6
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·
Bande-annonce
7.7

Le cas Clint Eastwood

Au-delà de la question des dérives politiques relatives à l'esprit vigilante des films de Clint Eastwood — que je considère un peu comme suranalysées —, j'ai quand même un certain problème avec les films du vieux bonhomme : je les trouve profondément bêtes. Pas méchants du coup, juste bêtes. Le film est politiquement plutôt inoffensif. Je n'y vois ni racisme, ni apologie de... Lire la critique de Gran Torino

10 6
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·
Bande-annonce
5.6

Dialectique et intelligence politique

Au fond, tout est dans le titre du film : dialectique, contradictions, antinomies. C'est vraiment pas mal du tout. Très drôle, et surtout très intelligent et intéressant dans la manière de se confronter pleinement aux antinomies qu'engagent les enjeux de ce sujet sur l'école républicaine. Je ne sais pas si le film est optimiste ou d'un pessimisme grave, larvé. Le film se termine sur... Lire l'avis à propos de La Lutte des classes

1
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Le Livre d'image par MrOrange

C'est prodigieux, le talent que JLG a de créer du si beau seulement à partir de montage et d'archive. C'est simple, il donne à sa chance à toutes les images, il leur donne une existence et une valeur qui, sans doute, n'existaient qu'en puissance dans les oeuvres d'origine. En plus, Le Livre d'image évite tous les pièges de ce que Valéry appelait le "problème des musées", le fait... Lire la critique de Le Livre d'image

10
Avatar MrOrange
9
MrOrange ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Senses 5 par MrOrange

J'aime beaucoup les deux premiers films, qui traitent complètement le sujet, sans compromis, de manière hyper réelle, un peu comme le Eustache ci-dessus (en moins enthousiasmant, quand même), qui développent une grande ampleur du récit, une belle galerie de personnages, et qui sont fascinants en raison de la plongée qu'ils permettent dans une société et une culture inconnues pour moi.... Lire la critique de Senses 5

Avatar MrOrange
4
MrOrange ·
Bande-annonce
7.3

L'épaule d'Elio

C'est pas mal, mais je suis un peu déçu. Le film est frais, lumineux, mais c'est normal, il a pour cadre la Lombardie, et il narre le premier été sensuel. Mais sinon, c'est un film dont la mise en scène ne magnifie pas le propos, pas ce qui est raconté, c'est assez peu inventif, et il y a quand même un problème assez majeur, à savoir l'absence d'osmose entre Chalamet et Hammer, alors que le... Lire la critique de Call Me by Your Name

3 1
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·