Avatar NAPOLEON71

Critiques de Teddy Pasquier

@NAPOLEON71
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

Toute une série pour ça !

Franchement, un film de 2 heures aurait été largement suffisant et aurait évité quelques passages dont on se serait bien passés, tant ils étaient lents et superflus ! Lire la critique de Le Jeu de la dame

Avatar NAPOLEON71
6
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
6.2

Ce n’est pas tant le film qui est mauvais...

... mais c’est qu’il n’y a absolument rien à raconter ! Lire l'avis à propos de Tolkien

Avatar NAPOLEON71
4
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
7.6

Ca percute pas !

Franchement, ça démarrait vraiment bien. C'était même excitant. 3 époques, des personnages intéressants, à différents stades de leur vie, du voyage dans le temps, du mystère, un peu de glauque...Et puis ça devient pénible, puis très pénible. On devine de plus en plus les twists, que les personnages mettent de plus en plus de temps à comprendre. Alors ils ont tous l'air benêt dans leur... Lire la critique de Dark

1 1
Avatar NAPOLEON71
5
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
6.0

Mon père ce Zéro

Il est des films qu'on adore parce qu'on aime s'identifier au personnage principal, il en est d'autres où le personnage central est tellement infâme qu'on aime le détester, et puis il y a ceux dont le héros est tellement imbuvable qu'il arrive à nous faire détester le film. Non mais qu'est-ce que c'est que ce mec qui, parce qu'il est persuadé de détenir la vérité, est au-dessus de tout et... Lire l'avis à propos de The Foreigner

Avatar NAPOLEON71
4
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
7.2

On a retrouvé le Tarantino chiant !

Il y a de nombreuses personnes qui adorent Tarantino, certaines aussi le détestent et moins encore se retrouvent entre les deux. C'est pourtant mon cas. Ou plutôt, des fois je l'adore, et d'autres je le déteste. Je l'adore quand il nous façonne des Django Unchained, des Inglorious Basterds, ou encore des Huit Salopards, et puis je le déteste quand il nous pond des Pulp Fiction ou des Once... Lire la critique de Once Upon a Time... in Hollywood

Avatar NAPOLEON71
4
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
5.7

Publicité pour les antidouleurs...

La fille s'est fait lacérer une jambe et le deux bras, elle nage comme un gardon et gambade comme un lapin ! Si on passe sur le fait que ces alligators n'ont pas dû être nourri pendant des années pour qu'ils aient autant la dalle, il est plus difficile de passer sur cette scène où le policier les cherche dans la maison mais ne les entend pas, alors que la fille est encore juste en dessous de... Lire la critique de Crawl

1
Avatar NAPOLEON71
4
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
7.9

C'est encore plus lent que L'Odyssée de l'Espace...

... et ils ont en plus l'audace de rajouter des ralentis. Les réactions du personnage principal n'ont aucun sens, et les situations n'ont aucun sens. Bref, j'ai tenu 2 épisodes... Lire la critique de The Handmaid's Tale : La Servante écarlate

Avatar NAPOLEON71
2
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
5.7

Film de vacances très chiant

Vous savez, vous êtes au bureau un lundi matin du mois d'août et Bernard, de la compta, veut absolument vous montrer ses photos de vacances avec son cousin, son frère et sa belle-soeur. Bon, vous lui dites oui pour lui faire plaisir et au pire, vous n'aurez perdu que 10 minutes de votre vie. Là, on en prend pour 2h25 ! 2h25 d'un film de vacances de gens inattachants, caricaturaux, aux... Lire l'avis à propos de Les Petits Mouchoirs

Avatar NAPOLEON71
3
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
3.4

Fatigant

Le moins bon opus de la série, clairement. En fait, le personnage principal est insupportable. C'est trop, trop tout de suite. Une montée en puissance de la folie du personnage aurait été plus acceptable mais l'excentricité du bonhomme poussée à son paroxysme nous empêche rentrer complètement dans la fable tellement cela semble surréaliste. Alors on attend juste le moment où la chenille sera... Lire la critique de The Human Centipede III (Final Sequence)

Avatar NAPOLEON71
5
NAPOLEON71 ·
Bande-annonce
4.5

Critique de NAPOLEON71

Bon ok, je savais ce que j’allais voir. Mais j’espérais un peu de nouveautés quand même. Les héros qui se sacrifient pour rien, les gens qui se tiennent en équilibre sur la rampe du bateau et qui malencontreusement y tombent, le requin qui a une faim insatiable, le méchant riche qui veut rester riche, le gentil très gentil, fort et courageux, tourmenté par un drame, le harpon qui n’a qu’une... Lire l'avis à propos de En eaux troubles

Avatar NAPOLEON71
3
NAPOLEON71 ·