Avatar Nananah

Critiques de Nananah

Versus
  Suivre
6.9

Critique de La Lettre à Helga par Nananah

Je n'ai trouvé aucun intérêt à l'auto-apitoiement de ce vieux presque gâteux, qui a gâché la vie de toutes les femmes qui l'ont ou auraient pu l'aimer, et trouve encore moyen de se plaindre. Tant de lâcheté, tant d'aveuglement, et tant de prétention en plus au milieu des fantasmes lubriques : j'ai terminé le livre en diagonale, et je n'avais qu'une envie, croiser le narrateur pour lui mettre... Lire l'avis à propos de La Lettre à Helga

Avatar Nananah
2
Nananah ·
7.3

Critique de Robinson Crusoé par Nananah

Les cinqs points, bien sûr, pour le côté novateur à cette époque d'un si long roman, qui plus est à la première personne, d'un héros tout ordinaire. Certaines introspections de Robinson, lorsqu'il est sur son île, sont très plaisantes et arrivent même à passer la barrière du livre pour faire réfléchir le lecteur. La survie, physique mais surtout mentale, d'un homme seul pendant près de 30 ans... Lire la critique de Robinson Crusoé

1
Avatar Nananah
5
Nananah ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Aliens : Le Retour par Nananah

Le premier m'ayant laissé une très bonne impression, j'ai attaqué le suivant avec enthousiasme. Quelle douche froide ! Insupportable de caricature, régulièrement incohérent, long, looooooong, d'autant que j'ai eu la mauvaise idée de m'infliger le director's cut, le visionnage s'est avéré un calvaire de 2 heures environ sur 2h30 de film, ce qui fait beaucoup. Je mets 3 points pour la fuite de... Lire l'avis à propos de Aliens : Le Retour

Avatar Nananah
3
Nananah ·
Bande-annonce
8.1

Critique de Alien : Le 8ème Passager par Nananah

Il n'est jamais trop tard pour découvrir un film que tout le monde connait, n'est-ce pas ? 37 ans après sa sortie, c'est donc parti pour Alien de Ridley Scott. Je vous avoue avoir d'abord passé une demi-heure à me demander qui m'avait foutu un équipage aussi débile dans un vaisseau. Malgré les jolis plans, ça m'a énervée que personne ne soit foutu de se rendre compte que quand même, un type... Lire la critique de Alien : Le 8ème Passager

3 1
Avatar Nananah
7
Nananah ·
6.9

Critique de Morwenna par Nananah

A la frontière des genres, Morwenna est un hommage aux littératures de l'imaginaire pré-1980. Roman d'apprentissage, teinté de réalisme magique, imprégné de folklore gallois, le texte n'est que le journal de l'héroïne adolescente qui se réfugie dans la littérature, SF en particulier, pour se protéger du monde extérieur. A la fois grave et légère, il se dégage de l'oeuvre une force curieuse,... Lire la critique de Morwenna

2
Avatar Nananah
9
Nananah ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Top of the Lake par Nananah

Le visionnage n'était pas désagréable en soi, mais je n'ai ressenti que de l'indifférence pendant les 6 heures nécessaires pour avoir le fin mot de l'histoire. Les personnages sont soit résignés, soit idiots ; tout est froid, plombé ; ça tire en longueur alors qu'il ne se passe pas grand chose et j'ai eu envie de secouer un peu tout le monde. Les images sont belles, mais rapidement j'ai eu... Lire la critique de Top of the Lake

3
Avatar Nananah
4
Nananah ·
4.1

Critique de Cinquante nuances plus sombres par Nananah

Quel ennui. Le 1 faisait partie des lectures mauvaises mais lisibles, sans grand intérêt mais pouvant occuper, et même marcher si on était pas trop regardant. Mais ce tome 2 est d'un ennui profond, répétant inlassablement les mêmes scènes, les mêmes dialogues, les mêmes niaiseries, les mêmes rebondissements, les mêmes effets de style déplorables par ailleurs, et réussit en plus l'exploit de... Lire la critique de Cinquante nuances plus sombres

7
Avatar Nananah
1
Nananah ·
7.6

Critique de La Route par Nananah

Certains d'entre vous ne l'ont pas ressentie, et je vous envie presque. Mais moi, l'émotion de la Route, je l'ai sentie, elle m'a soufflée, elle m'a abattue, elle m'a fait mal, dans le silence, dans le gris, dans la cendre, dans la peur, je vous jure que je suis à deux doigts de chialer en vous l'écrivant. Je ne sais pas quoi vous dire, moi. J'aimerais pouvoir vous expliquer pourquoi... Lire la critique de La Route

4 7
Avatar Nananah
9
Nananah ·
7.4

Critique de Yeruldelgger par Nananah

Si le fait que l'intrigue se déroule en Mongolie est assez sympathique (et encore, je ne sais pas si je peux faire confiance à l'authenticité de ce qu'on me raconte, ou si on me présente simplement une Mongolie de touristes européens), pour le reste, que de clichés... Du héros cliché du genre aux twists déjà-vus, l'intrigue n'a rien de particulièrement exceptionnel. Rien qui ne justifie le... Lire la critique de Yeruldelgger

Avatar Nananah
4
Nananah ·