Avatar Patrick Braganti

Critiques de Patrick Braganti

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.7

En guéguerre

La justesse du film est sa grande qualité. C'est aussi la seule qu'on lui trouvera tant la volonté de coller au réel en mêlant l'histoire personnelle à l'observation de l'environnement économique le transforme en une collection de vignettes pas loin du misérabilisme et surtout sans grande originalité. Qui peut encore faire mine de découvrir les façons de faire des plateformes logistiques, qui... Lire la critique de Nos batailles

1 3
Avatar Patrick Braganti
5
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.7

Refroidissement du climax

En fait, Gaspar Noé est un cinéaste écologiste tant son art de la récupération et du recyclage sautent aux yeux. De l'actionnisme viennois au voguing new-yorkais, de Kubrick au théâtre sulfureux de Rodrigo Garcia, le réalisateur de Love fait feu de tout bois et se révèle au final d'une ringardise totale. Outre qu'il n'invente rien, son cinéma est d'une artificialité et d'une vacuité que la... Lire la critique de Climax

3 2
Avatar Patrick Braganti
2
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.8

Un artiste du meilleur bois

Le deuxième volet (après seize ans quand même) pour approcher, écouter, voir travailler l'artiste Andy Goldsworthy qui construit des œuvres souvent phénoménales, plus ou moins durables (la pluie suffit parfois à les effacer) à base de matériaux naturels (bois, feuilles, pierres). Au-delà de ses performances artistiques, cet homme robuste et terrien dans l'âme réfléchit aussi à son (notre)... Lire la critique de Penché dans le vent

1
Avatar Patrick Braganti
7
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.3

Grandeur d'âme

Alain Gomis est un cinéaste doublement rare : Félicité est ainsi son quatrième film en quinze ans et il propose surtout un cinéma exigeant, poétique et onirique, charnel et sensuel, pourtant ancré dans la réalité d'une africanité si peu abordée dans la production actuelle. Nous sommes cette fois plongés dans Kinshasa – capitale de la République démocratique du Congo – où nous suivons... Lire la critique de Félicité

10 3
Avatar Patrick Braganti
8
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.9

J'agis sinon je meurs

Après six années d'absence, le réalisateur finlandais Ari Kaurismäki revenant dans son pays après une incursion française du côté du Havre choisit d'aborder la thématique des migrants. Comme un grand auteur qu'il est, il le fait en l'adaptant à ses codes cinématographiques habituels, et non l'inverse. Ainsi les amateurs de l'auteur de La Fille aux allumettes ne seront-ils pas surpris du... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

9 1
Avatar Patrick Braganti
9
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.4

Course de haies

Une course de haies, une succession d'obstacles, des heures perdues pour au final une demi-heure au parloir de Fleury-Mérogis, c'est exactement le parcours mené par ces femmes – auxquelles s'ajoute un mutique et discret visiteur masculin – pour venir voir qui un fils, qui un frère, qui un père. La réalisatrice Rachida Brakni filme donc une enfilade de huis clos faits de contrôles et surtout... Lire la critique de De sas en sas

1
Avatar Patrick Braganti
6
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
5.6

Pauline à la mairie

Le nez collé au guidon d'une actualité omniprésente qu'il ne maîtrise pas, le nouveau film du réalisateur belge Lucas Delvaux souffre principalement d'un manque de distance ou de hauteur, d'un regard davantage personnel et artistique qui l'éloignerait du coup du registre sociologique et documentaire. Auquel il n'échappe pas complètement en dépit de l'existence de personnages sans doute trop... Lire l'avis à propos de Chez nous

9 1
Avatar Patrick Braganti
5
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.5

Les bien-nommés

Considéré à juste titre comme un des réalisateurs américains les plus prometteurs, Jeff Nichols revient avec un film qui, au contraire du précédent flirtant avec la science-fiction et un monde imaginaire, regarde cette fois dans le passé, plus précisément dans l'Amérique ségrégationniste des années 50 où le mariage interracial était alors interdit dans certains états comme la Virginie.... Lire l'avis à propos de Loving

6 3
Avatar Patrick Braganti
7
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
6.0

Dallas 63 post mortem

Il est difficile de ne pas établir de comparaison entre les deux derniers opus du chilien Pablo Larrain, du fait de leur proximité temporelle, signe d'une activité de stakhanoviste proche du burn-out, et de leur rapprochement formel : le biopic fragmentaire, revisité et conceptuel. Là où il y avait une véritable ambition ludique et intellectuelle dans un jeu de pistes où se... Lire l'avis à propos de Jackie

3 1
Avatar Patrick Braganti
5
Patrick Braganti ·
Bande-annonce
7.1

Pleine lune

Divisé en trois parties, de l'enfance à l'âge adulte, le parcours d'un jeune Noir dans les quartiers pauvres de Miami jusqu'à Atlanta est ainsi retracé dans un premier long-métrage tendre et délicat, souvent retenu et elliptique, en dépit de quelques afféteries de mise en scène : mouvements de caméra rotatifs, filtrage et surexposition. Uniquement peuplé de Noirs, le film montre combien... Lire la critique de Moonlight

2
Avatar Patrick Braganti
7
Patrick Braganti ·