R-OH

27 ans
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 6
  2. 10
  3. 22
  4. 41
  5. 65
  6. 100
  7. 141
  8. 128
  9. 88
  10. 36

Comparez votre collection avec R-OH

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Sondages de R-OH
Critiques de R-OH

Dernières critiques

Bande-annonce
-
Retour à Neo-Venezia

Bien des années ont passés depuis l'arrivée d'Akari sur Aqua, elle est désormais une Ondine à temps plein et ce sont maintenant surtout son apprentie Ai (sa corresppondante d'autrefois) et ses amies Anya et Azusa qui déambulent et s'épanouissent à travers Neo-Venezia comme elle le faisait dans sa jeunesse. D'aucun arguerons qu'il ne se passe absolument rien durant ce film, mais cette... Lire l'avis à propos de Aria the Crepuscolo

1
Avatar R-OH
7
R-OH ·
Bande-annonce
6.0
Ils ont tout compris à Pacific Rim

Pacific Rim est un film incroyable qui dégage une certaine magie ou du moins une vision que Guillermp Del Toro avait parfaitement su partager. Après le calamiteux Pacific Rim Uprising, qui malgré de rares éclairs de génie était principalement une suite commerciale assez quelconque, je n'attendais plus grand chose de la franchise. Grossière erreur: The Black, série d'animation... Lire l'avis à propos de Pacific Rim: The Black

4
Avatar R-OH
9
R-OH ·
Mentions J'aime de R-OH

Activité récente

Statuts d'humeurs

Armored Trooper Votoms : The Last Red Shoulder (1985) Un complément intéressant bien que dispensable de la série. Le sound design de Votoms reste une merveille qui justifie le visionnage.
Star Trek : Lower Decks (2020) J'ai vraiment énormément rigolé, pas sur pour autant que cela soit hyper accessible aux non habitués de la franchise.
Tuer n'est pas jouer (1987) Cette époque lointaine ou les talibans étaient des gentils dans les films américains.
Evangelion 1.0 : You Are (Not) Alone (2007) Rarement Hideaki Anno aura aussi peu fait parler son talent de réalisateur. Mais le tout reste plaisant