R-V

Homme, 25 ans, France (47000)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 0
  2. 10
  3. 26
  4. 34
  5. 45
  6. 152
  7. 275
  8. 170
  9. 53
  10. 9

Comparez votre collection avec R-V

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de R-V
Sondages de R-V
Critiques de R-V

Dernières critiques

6.8
Qu'un frère et une sœur se ressemble autant...

Il arrive un moment quand on est fan d'animés, où on pense avoir vu tout ce qu'il y avait à voir, tout ce qui a suffisamment de renommée pour valoir le coup d'être vu. Et quand ce moment arrive, Iria c'est un peu comme quand ton frigo est vide un dimanche soir à 22h et que tu te rends compte qu'il te reste une pizza au congélo. C'est inespéré. Iria : Zeiram The Animation fait partie... Lire la critique de I.R.I.A.

1
Avatar R-V
7
R-V ·
Bande-annonce
6.2
Si vous êtes dépressif, prenez du Prozium !

Aujourd'hui j'ai regardé Equilibrium avec des amis et on s'était dit : "Allez ce soir on regarde trois films et on écrit tous une critique de chacun d'eux sur sens critique." Étrange pratique s'il en est, enfin toujours est t-il que je me retrouve à écrire ce texte à chaud et mes pensées ne sont pas aussi structurées que je l’espérais. Enfin trêve de palabre, je vous épargne le synopsis,... Lire l'avis à propos de Equilibrium

1
Avatar R-V
7
R-V ·
Mentions J'aime de R-V

Activité récente

Statuts d'humeurs

Sur écoute (2002) "What the fuck did I do ?"
Nausicaä de la vallée du vent (1982) Wow... Sans doute la plus belle oeuvre qu'il m'ait été donné de voir à ce jour, et probablement à jamais tant elle se place au dessus des autres...
Code Geass ~ Lelouch de la rébellion R2 (2008) Une série qui réussit, malgré d'énormes défauts scénaristiques, à te laisser sur les fesses tant le final est splendide.
Cowboy Bebop, le film (2001) A ce stade sa devient presque illusoire de penser qu'il est possible de mieux faire dans le genre... Chapeau M.Watanabe.