👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Raskolnikov

Le Couvent
Raskolnikov
8

Critique de Le Couvent par Raskolnikov

Le kitsch à l'état pur ! Sang fluo, personnages ridicules, image vieillie, tout y est. A prendre au 2nd degré -je n'ai jamais autant ri devant un film !

Lire la critique

il y a 10 ans

Lucrèce Borgia
Raskolnikov
10

Monstruosité humaine

Le crime règne chez les Borgia. Il est destin. Hugo crée avec génie une mère à la fois monstrueuse et aimante. Il la pousse à aimer son fils comme on aime son amant. Il la torture, la dédouble,...

Lire la critique

il y a 10 ans

Dancer in the Dark
Raskolnikov
9

Martyr in the light

Magnifique prestation de Björk. Lars Von Trier exploite pleinement sa personnalité avec des numéros chantés et dansés aux performances remarquables. Mais la force de ce film réside bel et bien sur...

Lire la critique

il y a 10 ans

Le Roi s'amuse
Raskolnikov
10

Pervers pouvoir

Le grotesque du Roi s'Amuse lui a valu une interdiction aussitôt après sa première représentation. On lui reprochait une provocation sans bornes, des personnages contradictoires et une violence...

Lire la critique

il y a 10 ans

Batman - Le Défi
Raskolnikov
8

Nooostaaaalgiiiie

Quel dommage que l'univers gothique et torturé de Burton ne soit plus d'actualité ! Batman Returns est avant tout une oeuvre nostalgique : oui, Burton a su faire autre chose que peindre un monde où...

Lire la critique

il y a 10 ans

Les braves gens ne courent pas les rues
Raskolnikov
8

Quand l'horreur s'imisce brutalement dans le quotidien

La force d'O'Connor est d'introduire l'horreur dans un quotidien peignant les moeurs du Sud auquel le lecteur s'accoutume en quelques pages. On adhère ou pas à l'interprétation religieuse proposée :...

Lire la critique

il y a 10 ans