Avatar Romain_M_Fvr

Critiques de Romain_M_Fvr

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
7.1

'La Belle Epoque', Nicolas Bedos, 8.

Avec ce deuxième long-métrage, Nicolas Bedos nous livre une belle preuve de la poésie du cinéma français. 'La Belle Epoque' est une fresque dans laquelle on s'enfonce en douceur, au rythme du personnage incarné magnifiquement par Daniel Auteuil, et dont on ne voudrait jamais sortir. Mention spéciale à la longue scène de reconstitution du coup de foudre de Victor pour sa femme (incarnée dans... Lire la critique de La Belle Époque

Avatar Romain_M_Fvr
8
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
7.7

'Joker', Todd Phillips, 8.5.

Le personnage du Joker n'est utilisé par Todd Phillips que pour donner un nom au film. Son oeuvre n'est pas sur le Joker, c'est un film sur la folie, l'abandon de l'Etat, l'isolement des gens. Joaquin Phoenix incarne le rôle à la perfection, réalisant une prestation époustouflante ! Lire la critique de Joker

Avatar Romain_M_Fvr
9
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
7.2

'Sorry We Missed You', Ken Loach, 6.5.

Avec 'Sorry We Missed You', Ken Loach peint le portrait d'une famille britannique pleine de bonne volonté mais écrasée par le système. Il livre ainsi une critique acerbe de l'ubérisation du travail et de la société. Très souvent juste dans son traitement, parfois aux limites de la caricature, et incarné par des acteurs remarquable dans leur rôle, il en résulte une œuvre poignante, qui marque... Lire l'avis à propos de Sorry We Missed You

Avatar Romain_M_Fvr
7
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
7.4

'Portrait de la jeune fille en feu', Céline Sciamma, 8.

Céline Sciamma livre une œuvre au message terriblement triste sur la marque profonde que laisse un amour impossible et révolu. Elle est sublimée par le jeu d'acteur aux nuances incroyables de Adèle Haenel qui rend celui de Noemie Merlant fade à mon goût. Chaque plan est composé comme un véritable tableau, ce qui rend le film esthétiquement très abouti. Tout y est intelligent et sensible,... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

1
Avatar Romain_M_Fvr
8
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
6.4

'Deux moi', Cédric Klapisch, 8.

Klapisch peint la vie mouvementée de deux jeunes adultes un peu perdus, auxquels on se reconnaît aisément. Grâce à un quatuor d'acteurs remarquables, le film nous plonge tantôt dans une intense tristesse, tantôt dans de franches rigolades. Lire l'avis à propos de Deux moi

Avatar Romain_M_Fvr
8
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
5.4

'Une fille facile', Rebecca Zlotowsky, 3.

1h30 qui paraissent une éternité. Seule volonté du film : utiliser la 'notoriété' de Zahia Dehar pour l'afficher comme objet sexuel débile, et prôner cela comme la liberté de la femme. Lire la critique de Une fille facile

1
Avatar Romain_M_Fvr
3
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
6.5

'Ad Astra', James Gray, 8.5.

Entre Gravity, Interstellar et First Man, James Gray réalise une œuvre contemplative, planante et envoûtante. Lire l'avis à propos de Ad Astra

Avatar Romain_M_Fvr
9
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
5.8

Cœurs meurtris

Hambourg, 1945. Dans une Allemagne vaincue, 'Cœurs Ennemis' (réalisé par James Kent) met en scène deux familles rescapées de la guerre, toutes deux meurtries par la perte d'un membre cher. L'une est anglaise, l'autre est allemande. Alors que tout semble les opposer, et qu'une rivalité charnelle est montrée dès le début du film, on assiste, petit à petit, à un... Lire la critique de Cœurs ennemis

Avatar Romain_M_Fvr
8
Romain_M_Fvr ·
Bande-annonce
3.2

Loin de toute réalité, loin de tout imaginaire.

Que dire ... Film bourré de clichés, d'incohérences, à la limite du grotesque tellement l'image véhiculée est très loin d'une quelconque réalité ou au moins d'un probable imaginaire collectif. Representation mortifaire d'une jeunesse américaine aux antipodes de la réalité. Où la tromperie est excusée par le désir, où les désirs parentaux passent outre le ressenti des adolescents, où la... Lire l'avis à propos de After - Chapitre 1

Avatar Romain_M_Fvr
2
Romain_M_Fvr ·
  • 1
  • 2