Avatar Stéphane Gallay

Critiques de Stéphane Gallay

Versus
  Suivre
5.6

Attention: chute de qualité

La fin du précédent tome de Jack Wolfgang laissait présager des tensions entre le loup gastronome éponyme, accessoirement agent de la CIA, et la panthère (également éponyme, dans le cas présent) qui accompagnait ses nuits. Ce troisième tome de la BD, intitulé donc Un Amour de Panthère, confirme la chose. Et, pour ne rien arranger, le sieur Jack se retrouve à enquêter... Lire la critique de Un amour de panthère - Jack Wolfgang, tome 3

Avatar Stéphane Gallay
4
Stéphane Gallay ·
7.5

Du black-metal kOsmik

Dans ma précédente chronique d’un album de Violet Cold, j’avais dit que le nom collait bien avec le genre de musique. Ce n’est pas ce kOsmik qui va me faire mentir: ambiances froides, stellaires, avec un noir qui tire sur le violet. Si Violet Cold se présente comme une AI expérimentale, en vrai c’est le projet d’Emin Guliyev, un musicien de Bakou, en Azerbaijan. C’est du black-metal... Lire l'avis à propos de kOsmik

Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·
-

Critique de Night After Night (Live) par Stéphane Gallay

J’ai dû plusieurs fois vous parler de UK, groupe britannique de rock progressif de la « période noire », fin des années septante. Cette version « Extended » de l’album live Night after Night est l’occasion de revenir sur sa météoritique carrière. UK a commencé sa carrière comme un quatuor, formé d’Eddie Jobson (claviers et violons), John Wetton (basse et chant), Allan... Lire la critique de Night After Night (Live)

Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·
-

Le retour des pionniers du rock progressivo italiano

Banco del Mutuo Soccorso est un des pionniers – voire un des survivants – du rock progressivo italiano, qui revient sur le devant de la scène en 2019 avec un nouvel album, Transsiberiana. C’est la chronique de Neoprog qui m’a incité à y jeter une oreille. Qui dit rock progressivo italiano – RPI pour les intimes – dit un rock progressif symphonique avec un chant lyrique,... Lire la critique de Transiberiana

Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·
-

Pas mal pour un début (mais sans plus)

C’est Angry Metal Guy qui m’a fait découvrir Graveshadow via leur dernier album, Ambition’s Price. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas fans de ce qu’ils appellent le « nightwishcore » – le metal symphonique à voix féminine. Pourtant, cet album a trouvé grâce à leurs oreilles et j’ai décidé de m’y intéresser. Graveshadow est un tout jeune groupe californien... Lire l'avis à propos de Ambition’s Price

Avatar Stéphane Gallay
7
Stéphane Gallay ·
6.0

La main lourde sur le pastiche

Trois auteurs, trois détectives, trois affaires nébuleuses qui mélangent Crimes, Aliens & Châtiments – et ce sont Pierre Bordage, Laurent Genefort et Laurent Whale qui s’y collent! Classique? Pas vraiment, parce qu’Ils sont arrivés! Qui? Eh bien les Aliens, bien sûr! Plein d’extra-terrestres qui ont découvert notre planète et, pour nombre d’entre eux, s’y sont installés,... Lire l'avis à propos de Crimes, aliens et châtiments

Avatar Stéphane Gallay
5
Stéphane Gallay ·
-

Melodeath symphonique valaisan

En tant que blogueur musical, je souffre d’une malédiction particulière: je découvre des groupes suisses impressionnants via d’autres blogs. Exemple: Solipsis, le nouvel album des Valaisans de Xaon, que j’ai découvert via le site français eMaginarock. Si Xaon aime à se définir comme du « dark-metal », je les classerais facilement dans le genre death-metal symphonique. Et je... Lire la critique de Solipsis

1 3
Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·
6.5

S'il ne devait en rester qu'un…

Chroniquer un nouvel album de Blake et Mortimer si tôt après la déception du premier tome de La Vallée des immortels, vous allez dire que je cherche la bagarre. Et je dois avouer que, de prime abord, Le Dernier Pharaon m’a laissé dubitatif. Sauf que. Déjà, c’est un album qui part sur le cliché de la suite d’un des albums mythiques signés Edgar P. Jacobs –... Lire l'avis à propos de Le Dernier Pharaon - Blake et Mortimer, hors-série

Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·
8.1

Alchimie psychédélique

Je ne sais pas si mes récentes réflexions sur la baisse d’intérêt de la production post-rock actuelle ont eu un effet (spoiler: non), mais voici que Sphere, le nouvel album des Suisses de Monkey3, vient me faire mentir après l’exceptionnel Achromata d’Aesthesys. Post-rock, donc, la musique de Monkey3 emprunte également au rock psychédélique, au rock progressif, au... Lire l'avis à propos de Sphere

3
Avatar Stéphane Gallay
9
Stéphane Gallay ·
-

La nature d'une machine à tubes

Secret Sphere est un nom qui ne m’est pas inconnu; j’avais chroniqué en 2011 leur album Archetype – le bien nommé. Depuis, les Italiens ont fait un petit bout de chemin et ont sorti The Nature of Time, leur huitième album, en 2017. Je ne l’aurais sans doute pas écouté si Angry Metal Guy n’en avait pas fait une chronique enthousiaste. Il faut dire que Secret Sphere... Lire l'avis à propos de The Nature of Time

Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·