Avatar Sergent Pepper

Critiques de Sergent Pepper

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.6

Les prouesses de l’ombre

Ce projet peut sembler atypique dans la carrière d’un cinéaste avant tout préoccupé par le sacré et la rédemption de personnages en proie aux affres de l’existence. Un détour par le surnaturel pour une histoire de vampires ressemble donc à une sorte de récréation. Et du point de vue de l’écriture, on ne trouvera en effet pas les mêmes exigences qu’à l’accoutumée, au fil d’un récit parfois... Lire la critique de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

11
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
8.0

Dévisage, transfigure.

Au rang des personnages historiques, Jeanne d’Arc compte son lot d’adaptations cinématographiques, la demoiselle offrant tout ce qu’une saga peut escompter : destinée hors du commun, grandes batailles, issue sacrificielle jusqu’à la sanctification nationale. Les version abondent, et jusqu’aux expérimentations insolites de Bruno Dumont ces dernières années, c’est l’ampleur de la fresque qui... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

21
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
7.1

Les travaux et l’amour.

Film de la période muette du cinéaste danois, Le Maitre du Logis a tout de l’œuvre de commande qui pourrait se révéler bien impersonnelle. Adaptation d’une pièce de théâtre, c’est en effet une parabole explicite à l’extrême sur la vie conjugale, enjoignant les maris à honorer leurs femmes, à grand renforts de cartons mettant en majuscule ce qui relève pratiquement de... Lire l'avis à propos de Le Maître du logis

12 1
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
7.8

Décadence avec les loups

Les Damnés ouvre un nouveau chapitre dans la filmographie de Luchino Visconti : alors qu’il a derrière lui la grandeur de Rocco et ses frères et l’unanimement saluée splendeur du Guépard, sa maîtrise dans l’ampleur n’est plus à prouver. La trilogie allemande s’ingéniera à la mettre au profit de la... Lire l'avis à propos de Les Damnés

14
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
7.5

Eye can’t get no Satisfaction

(contient des spoils) Quelques années après son film, Michael Haneke expliquait en entretien qu’il regrettait qu’il soit devenu culte pour de mauvaises raisons. Thriller réputé pour sa violence frontale, la gratuité de sa perversion et le pessimisme absolu de sa progression, Funny Games est en effet devenu une référence en termes de... Lire la critique de Funny Games

29
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
8.0

Bavards du crépuscule

Le cinéma français vous indispose ? Le noir et blanc vous intimide ? 3h30 de film vous découragent ? La Nouvelle Vague vous irrite ? Le bavardage devrait selon vous être réservé au théâtre ? Achevons de vous convaincre avec ces quelques morceaux choisis : « Les choses n’ont pas d’importance.» « Je suis assez pour l’ennui. »... Lire la critique de La Maman et la Putain

22 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
7.6

Le constat ordinaire

Parmi les films-épreuve soumis au cinéphile, Jeanne Dielman occupe une place de choix. Ce premier film de la belge Chantal Ackerman, alors à peine âgée de 25 ans en 1976, prend en effet le parti de suivre la vie quotidienne, sur trois journées, d’une femme d’intérieur, jeune veuve dévouée à son fils et aux tâches ménagères d’un appartement qu’on connaîtra... Lire la critique de Jeanne Dielman 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles

10
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
6.8

Ancre le ciel et l’enfer.

Le mystère s’épaissit : alors qu’on s’était échiné à expliquer les raisons pour lesquelles le cinéma de Bela Tarr n’est ni poseur, ni gratuit, ni snob après les chocs esthétiques des Harmonies Werckmeister, du Tango de Satan et du Cheval de Turin, comment expliquer qu’on soit rétif aux mêmes... Lire l'avis à propos de L'Homme de Londres

4
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
7.6

Crowd Atlas

Il arrive de temps à autre que la résurrection d’un genre parvienne à se greffer sur une époque. Le Peplum, si rivé à une certaine idée de l’âge d’or hollywoodien, faisait partie de ces films associés au passé et dont on imaginait mal un retour. Quand Ridley Scott s’y attèle, lui qui sort d’une décennie compliquée (1492 Christophe Colomb, puis... Lire la critique de Gladiator

41 2
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Bande-annonce
7.3

Le champ du signe.

Présenté par son auteur comme son film ultime, au terme duquel il n’a plus rien à dire et se condamnerait à la répétition, Le Cheval de Turin a tout de l’œuvre crépusculaire : exploration de la fin du monde, elle exacerbe les procédés esthétiques du cinéaste, affermit son pessimisme et porte à son point d’orgue le cinéma qu’il a bâti sa vie durant.... Lire l'avis à propos de Le Cheval de Turin

17
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·