Avatar SubaruKondo

Critiques de Subaru Kondo

@SubaruKondo
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

Arrête de te retourner, Ron !

Sur PC : Grand amateur de Point n'click de l'âge d'or de LucasArt, j'ai continué à suivre, de loin, les carrières de Ron Gilbert et Tim Schafer, les deux principaux maître d’œuvre des meilleurs jeux de la firme en guettant l'élan qui permettrait au genre de renaître de ses cendres, moyennement convaincu par les tentatives des jeux indés en la matière. Forcément, Thimbleweed Park a fini par atterrir... Lire le test Thimbleweed Park sur PC

1
Avatar SubaruKondo
6
SubaruKondo ·
Bande-annonce
7.1

Burn, Baby, Burn !

Si vous avez déjà croisé la route d'un certain "Kill la Kill", vous devez être familier avec le travail de Hiroyuki Imaishi (à qui on doit aussi Gurren Lagann) et en voyant la série susnommée, vous avez kiffé. Ou comme moi, vous avez réagi de la façon suivante : "...???? Hein ???", même en étant adepte d'anime. Du coup, "Promare" n'était pas une expérience des masse tentante pusqu'il semblait... Lire la critique de Promare

2
Avatar SubaruKondo
7
SubaruKondo ·
Bande-annonce
6.9

Coupé à l'eau

Sur PC : C'est toujours casse-gueule de se réclamer - même officieusement - d'un vieux classique du jeu vidéo. Ça implique de l'avoir compris, d'en avoir saisi toutes les finesses, d'en avoir vu les points faibles et les points forts et de savoir résoudre les premiers en multipliant les seconds. Bref, c'est se déchausser avant d'entrer dans une crèche jonchée de lego : y'a un moment où ça va devenir... Lire le test Two Point Hospital sur PC

2 1
Avatar SubaruKondo
5
SubaruKondo ·
Bande-annonce
6.3

Complexe d'Oedipe

Quand Mike Flanagan, avec une série et deux - trois films à son actif arrive en annonçant qu'il va adapter Stephen King - déjà casse-gueule - et rabibocher deux œuvres - et leurs maîtres respectifs - qui se haïssent autant qu'elles se font écho, on peut se demander ce que le bonhomme a bien pu mettre dans ses corn flakes pour se vouloir autant de mal. Parce que marcher à la fois dans les... Lire la critique de Doctor Sleep

Avatar SubaruKondo
7
SubaruKondo ·
Bande-annonce
6.9

Episode Filler

Sur PC : ATTENTION : cette critique révèle quelques éléments du jeu - les gros spoilers seront masqués mais je suis contraint de préciser quelques petites choses pour appuyer ma critique. Après un « the cat lady » extrêmement réussi et un « Downfall » - un remake – qui l’était (beaucoup) moins, R.Michalski, développeur de jeux indés point’n click horrifiques signe son troisième bébé, Lorelai,... Lire le test Lorelai sur PC

Avatar SubaruKondo
5
SubaruKondo ·
Bande-annonce
5.6

Le morceau de sucre qui ne passe pas.

Il y a des idées comme ça, qui font lever un sourcil... donner à une comédie musicale des années 60 une suite absolument pas nécessaire, vu que tout était dit dans l'original, par exemple. Je suis malheureusement très fan du premier Mary Poppins, j'ai donc accueilli la nouvelle le croc sorti - parce que comme tous les fanboy bien régressifs, j'aime pas qu'on dérange mes jouets - mais... Lire la critique de Le Retour de Mary Poppins

8
Avatar SubaruKondo
3
SubaruKondo ·
Bande-annonce
7.6

Détroit est tombée

Sur PlayStation 4 : Décidément Philipp K.dick a beau avoir tenté de répondre à la question, les fictions de SF - surtout les dystopiques - ne se lassent pas de se demander si les robots comptent ou non les moutons tactiles. Et le jeu vidéo n'a pas été en reste en la matière. Je n'ai jamais été super fan du parti pris de quantic dream, tout du moins je trouvais au studio un manque de moyens techniques ou... Lire le test Detroit : Become Human sur PlayStation 4

Avatar SubaruKondo
8
SubaruKondo ·
7.7

Tu seras développeur, mon fils... (et tu vas en baver !)

Je précise que malgré le titre, le livre existe bien en français pour les moins anglophones d'entre vous. Aaaaah, c'est chiant, un gamer : jamais content. On lui fait cracher 70 bastos et ça gueule pour une petite centaines de bugs, des micro-transactions ou une durée de vie plus courte que celle d'un paquet de céréales devant un zombie vegan. Et c'est que ça s'imagine en... Lire la critique de Du sang, des larmes et des pixels

1
Avatar SubaruKondo
9
SubaruKondo ·
7.4

Être humain est fatal

Ce qui est souvent un peu chiant avec les thriller post apo pleins de zombies/infectés/insérer ici le nom de votre maladie fétiche, c'est qu'ils se concentrent souvent sur l'action et les humains survivants, la bestiole d'en face étant utilisée pour le petit coup de pression - ou de dent - qui va bien. Et je suis vraiment pas fan de cette approche, je n'aime pas que la menace soit réduite à... Lire la critique de Celle qui a tous les dons

Avatar SubaruKondo
9
SubaruKondo ·
Bande-annonce
7.2

Super pataud, c'est un nouveau ?

Comme pas mal de monde, j'avais kiffé le premier indestructible, déjà pour l'aspect pixar - l'humour, le décalage, l'énergie qui se dégage de l'animation - mais aussi pour le côté "super héros", impeccablement géré. Un bon dosage, qui fonctionnait au poil avec une fin ouverte, histoire de se réserver un boulevard en cas de succès et de suite. Succès il y a eu, suite il y a eu. Et il... Lire la critique de Les Indestructibles 2

Avatar SubaruKondo
5
SubaruKondo ·