Avatar Tanguy Pay

Critiques de Tanguy Pay

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.5

Presqu’orthodoxe

Ce n’est pas spoiler que de dire que cette mini-série est composée de deux parties. La première se passe à New-York et la seconde à Berlin. Mon emballement positif vient de la première qui est réalisée avec un souci du détail qui en fait quasi un documentaire ; la deuxième est, il faut bien le dire, très netflixienne, un peu clichée, attendue et bâclée. Et ce n’est pas par hasard : d’abord... Lire la critique de Unorthodox

4
Avatar Tanguy Pay
7
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
7.2

La plus longue bande-annonce de l'histoire du cinéma

Attention, spoiler! Dans ce film il ne se passe rien! Depuis plusieurs années, lorsqu'on parle de la méthode Pixar, on cite les 22 règles du storytelling blablabla. Très bien. Mais il ne faudrait tout de même pas oublier la nécessaire dose de génie exigée, et qui fait la marque des grands films Pixar. Dans Toy Story 4, on a le sentiment que les clés du camion (enfin, du camping car...) on été... Lire la critique de Toy Story 4

2
Avatar Tanguy Pay
5
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
7.3

Homeboring

Dix épisodes de 30 minutes, pour ce qu’il y a à dire, c’est presque deux fois trop long. Sincèrement - je ne ne vais pas le faire, rassurez-vous - je pourrais vous résumer les 4 premiers épisodes en 30 secondes et vous conseiller de directement filer à l’épisode 5 ; vous gagneriez deux heures de vie. A tout casser vous rateriez une belle séquence cinématographique de cueillette, mais guère... Lire l'avis à propos de Homecoming

Avatar Tanguy Pay
6
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
6.8

Ready player 80

Je ne suis pas spécialement fan du cinéma de Spielberg, mais je dois saluer cet incroyable talent de (presque) toujours filmer sa seule vraie passion: l’enfance dans les 80s. Avec ce film-ci, c'était à ne surtout pas faire, au risque de tomber dans le kitsch total. Et pourtant, Steven l’a fait et réussi son coup avec, en prime, quelques citations qui surprennent et valent le détour. Ça... Lire la critique de Ready Player One

Avatar Tanguy Pay
7
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
6.4

Saint amour déçu

Ce tandem de cinéastes arrivent à filmer quelque chose que peu font: une France qui existe. Et c’est précieux. J’ai regardé ce film de cinéma avec beaucoup de plaisir... jusqu’au dernier quart que j’ai vécu comme un vrai saccage. Je ne vais pas rentrer dans le détail afin de ne pas spoiler, mais à quoi bon nourrir (ou plutôt abreuver) le projet intéressant de filmer le réel pour terminer avec... Lire la critique de Saint Amour

1
Avatar Tanguy Pay
5
Tanguy Pay ·
7.2

Le gros texte

JP Mocky filme des fables grotesques, le plus souvent bien moins stupides qu’elles n’en ont l’air. Celle-ci est une de ses meilleures. Mais on ne peut apprécier la chose qu'à 3 conditions : il faut aimer les fables, avoir le goût du grotesque et être animé d’un certain esprit libertaire à la française. Lire la critique de Les Compagnons de la Marguerite

1
Avatar Tanguy Pay
6
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
8.0

Fleaback

Je déteste le cynisme. Et c’est la force de cette série qui en joue dangereusement jusqu’à la fin du 4e épisode, pour enfin sauver ses personnages. C’est du dogma anglais, sans la perversité d’un Lars Von Triers et un indéniable sens of humor que seuls les Britanniques peuvent (ou veulent) faire. Lire l'avis à propos de Fleabag

Avatar Tanguy Pay
7
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
6.4

I love end

Au moment où je termine I love Dick, j’apprends qu’il n’y aura pas de saison 2 ; et c’est plutôt une bonne nouvelle. Pourtant j’ai beaucoup apprécié ce qu’on peut appeler cet « objet » que d’aucuns, à tort, qualifierait de prétentieux. Oui, c’est intellectualisant, voire esthétisant, mais quelle bouffée d’air frais dans ce genre qu’est la série où règne la terreur du populisant à tout prix!... Lire l'avis à propos de I Love Dick

2
Avatar Tanguy Pay
7
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
7.7

Cucul

Je suis fan de Pixar, et j’ai mis 5 juste par respect pour « la bande à Lasseter ». La force de Pixar a toujours été de mettre la techno au service du scénario. Ici, tout n’est que course sans sens de personnages stéréotypés vers la scène finale qui va ou faire pleurer ou faire exulter. En attendant, on s’ennuie à écouter des messages lénifiants, tout en se disant: tiens, là, ils ont réussi à... Lire l'avis à propos de Coco

Avatar Tanguy Pay
5
Tanguy Pay ·
Bande-annonce
7.5

Poête Powell, ça pressburger

C’était au temps où les cyniques ne ricanaient pas devant le symbolisme, et où intégrer une dimension poétique à une oeuvre n’était pas forcément taxé de naïveté infantile. Rien que pour (re)voir ce cinéma-là, qu’on taxerait parfois de « littéraire », il vaut la peine d’être vu. Juste pour se rappeler que le cinéma a tout intérêt à être diverse, et que même parfois, il n’y a de... Lire l'avis à propos de Une question de vie ou de mort

Avatar Tanguy Pay
7
Tanguy Pay ·