Avatar VernonMxCrew

Critiques de VernonMxCrew

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.5

Il était une fois...

Une histoire de chagrin d'amour classique. Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé... Ou presque : la maison se fait vide, oui, les nuits plus obscures, les rêves agités, mais l'amour laisse la place aux créatures tapies dans les hautes herbes. On se bourre la gueule pour oublier, la peur, la peine, les flash-backs, les monstres à la porte d'entrée. On met des pièges à loup sur la... Lire l'avis à propos de After Midnight

5 3
Avatar VernonMxCrew
7
VernonMxCrew ·
7.0

Moussaka Noire

Louis-Ferdinand Céline aurait dit de la dernière bande dessinée de Fabcaro : "Moon river, c'est du roman noir avec une âme". Plongeant le lecteur dans les bas-fonds des rues crasses et sordides de la cité historique du Mont St-Michel, et reprenant avec brio les codes du polar américain qu'il croise aux envolées romantiques du Post-Westernn, Fabcaro n'oublie pas d'être moderne. Il... Lire la critique de Moon River

7 3
Avatar VernonMxCrew
6
VernonMxCrew ·
7.5

Meuh meuh fait la vache, la vache m'émeut

La magnifique bataille d'un étudiant qui éprouve, d'instinct, une fascination pour la beauté du monde, pour l'amour des femmes et les plaisirs de la fête ; mais qui découvre cependant dans ses études la tentation de l'idéal, les méandres d'un monde supérieur emplis de rêveries, et de vérités, la voie d'une extase spirituelle et d'un détachement des choses ici-bas. Le rêve, chez... Lire l'avis à propos de Le vase d'or

3 2
Avatar VernonMxCrew
9
VernonMxCrew ·
7.9

L'esprit de vérité

Un livre qui pourrait résumer mon état spirituel, si je n'avais pas choisi de me mentir au moins un peu pour être heureux. Me mentir, au sens de donner foi à certains mécanismes du quotidien, pour que ce dont le quotidien est composé comporte un léger goût de vérité qui le rende supportable. Tel un prêté pour un rendu, je parle de mensonges inoffensifs qui font pleuvoir sur moi en retour à... Lire la critique de Mon corps et moi

4 21
Avatar VernonMxCrew
7
VernonMxCrew ·
8.0

Une histoire de l'Indonésie

Une gourgandine donne naissance à une fille très laide, telle qu'elle en avait formulé le souhait. Pourquoi avoir voulu donner naissance à un bébé monstrueux, au croisement absurde d'un primate, d'un crapaud et d'un lézard ? Il faut remonter l'histoire quasiment un siècle en arrière, et suivre générations après générations l'histoire de cette famille maudite. Une épopée au... Lire l'avis à propos de Les belles de Halimunda

5
Avatar VernonMxCrew
8
VernonMxCrew ·
Bande-annonce
-

Le quiproquo conjugal

J'entendais, dans une émission sur une Radio indépendante nantaise qui s'appelle jet FM, plutôt engagée et très intéressante, que Lacan disait du rapport sexuel qu'il était toujours fatalement un traumatisme, en ce qu'il est un rapport fusionnel de deux personnes qui vivent et comprennent l'instant de manière différente. Le couple, de la même manière, est un lieu où le désir de fusion parfois... Lire la critique de Fidélité

8 9
Avatar VernonMxCrew
7
VernonMxCrew ·
Bande-annonce
7.7

Critique de Toy Story par VernonMxCrew

Hier avec des copains, nous jouions à la pétanque dans la nuit. Probablement inspirés par le peu de visibilité, nous en vinmes à nous remémorer les prouesses des studios d'animation, Pixar et consorts, à coups d'anecdotes 50 % véridiques à leur sujet. Des circonstances de création des studios à l'état du divertissement actuel, en passant par les détails saugrenus de leurs histoires... Lire la critique de Toy Story

5 3
Avatar VernonMxCrew
8
VernonMxCrew ·
Écouter
6.8

Les promesses perdues

Le deux titres 2be3, des 2be3. Le pivot. J'avais 10 ans lorsque ce groupe débarquait à la radio et dans les bacs, pour renverser complètement les codes de la musique populaire et, j'ose le dire, l'histoire. Des corps rutilants témoignant d'un investissement artistique à 200% (ce qui faisait 66,6666...% par membre du groupe), des paroles postmodernes remettant au goût du jour les plus... Lire l'avis à propos de Délivrance

4 9
Avatar VernonMxCrew
9
VernonMxCrew ·
8.0

De la guerre à la ballade

Il est récurrent que l'on parle, dans les œuvres de Julien Gracq, de la cohabitation problématique, voire paradoxale, de deux rapports au monde : dans La forme d’une ville c’est la cohabitation de la Nantes fantasmée de l’enfance avec la Nantes actuelle ; dans Le Roi pêcheur c’est la cohabitation du songe avec la certitude, de l’innocence avec la connaissance, de l’élan... Lire la critique de Un balcon en forêt

5 19
Avatar VernonMxCrew
10
VernonMxCrew ·