Je ne vous dit pas merci, communauté de Senscritique. Pas merci non plus aux dev du site, qui délaissent le système de notation des séries et permettent dont à Anthracite (mon dieu ce nom, mon dieu cette affiche aux couleurs flashy...) d'avoir la note de 5.8 à l'heure où je vous parle, note qui m'a poussé à lancer le premier épisode et à m'auto gifler à de nombreuses reprises pendant 45 minutes. Pour les cinq épisodes suivants, je dois remercier mon père, qui m'a souvent dit "finis ce que tu commences", et surement aussi mon masochisme.


Anthracite, c'est une série d'enquête qui mixe l'ambiance des Rivières Pourpres au punch de ... Tik Tok. Si cette idée a pour but d'attirer les vieux, biberonnés comme moi au roman policier de Grangé, mais aussi de contenter les (très) jeunes en leur donnant du rythme et les abdos de Hatik, n'importe quel quidam capable de donner la définition du mot quidam dirait : c'est une idée de merde.


En plus, on est chez Netflix. Et pas celui des débuts. Pour contenter les masses, tout le budget est parti dans la communication, et il n'y a plus rien pour le faux sang ou la direction d'acteurs. Tous sont affreux, avec quelques mentions spéciales :

- Hatik est d'un ennui mortel, fade au possible et sans émotions. Ce n'est pas un acteur.

- Noémie Schmitt est l'exact contraire, pas aidée par l'écriture de son personnage insupportable, elle n'arrive jamais à rendre attachant ou crédible son associabilité.

- Jean-Marc Barr nous gratifie d'un accent forcé ridicule et d'un regard fou qui m'a bien sorti de ses scènes. Spoiler alert : il n'est pas fou.


Parenthèse sur le choix d'Hatik, plus que douteux : déjà en 2001 le film de Kassovitz amenait à l'écran Vincent Cassel dans un personnage de cité en pleine enquête policière. Ici, rien ne vient justifier les spécificités de ce personnage : çà n'aide pas l'enquête, çà ne caractérise pas plus Hatik, les scénaristes répétant presque à chaque épisode qu'il a fait des erreurs dans le passé, ce qui sera sans conséquences dans le récit.


Finalement, le coeur d'un film/série policier, c'est son enquête, et là aussi le bat blesse. Trop de personnages viennent pour brouiller les pistes (et ne sont là que pour çà), et trop de situations ne sont pas crédibles. Tant est si bien que rapidement, on est perdu sur la nature du mystère. Quand à la résolution des meurtres...

J'en arrive à mon titre. Non Non et NON. On ne met pas un acteur de la renommée de Kad Merad dans un coin comme çà pendant cinq épisodes, sans trois lignes de dialogue pour finalement le sortir de sa manche à la toute fin. On le sait que c'est lui le meurtrier bordel ! On prend pas Kad Merad dans une série pleine de loosers pour qu'il ne soit qu'un berger qui ne parle pas !!!

Les points positifs :

+++ Le mec qui s'est occupé des plans de drone s'est bien amusé, l'Isère c'est beau.

+ J'aime bien les sectes

++ Les abdos d'Hatik

Les points négatifs :

- - - - - Le jeu d'acteur

- - - La cohérence

- - - L'enquête

- - - - - Les dialogues

- - La musique

- Le reste


Jb_tolsa
3
Écrit par

Créée

le 28 avr. 2024

Critique lue 1.3K fois

9 j'aime

9 commentaires

Jb_tolsa

Écrit par

Critique lue 1.3K fois

9
9

D'autres avis sur Anthracite : Le mystère de la secte des Ecrins

Du même critique

Benedetta
Jb_tolsa
4

Tétouffira

C'est Brigitte. Elle est vive d'esprit, et au moyen âge, les filles vives d'esprit finissent violées ou au bûcher. Habile, son père la sauve de ce destin tragique et la place dans un couvent contre...

le 6 janv. 2023

55 j'aime

30

Les Banshees d'Inisherin
Jb_tolsa
5

L'âne de la colère

Si j'ai été convaincu par les précédents films de Martin McDonagh (surtout par ses 7 psychopathes), je lance sa dernière production grâce au bouche à oreille, sa note excessive sur senscritique et ce...

le 22 déc. 2022

48 j'aime

28

The Marvels
Jb_tolsa
4

Les Avengers de Wish

Sale temps pour les super héros : Depuis la mort de Thanos et les déboires judiciaires de Jonathan Major, la grève des scénaristes (ah bon, il y avait des scénaristes?), les films du MCU ont perdu...

le 8 nov. 2023

46 j'aime

25