Vincent Jimenez

@VincentJ

Homme, 35 ans, France (38000) | Facebook
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Syndicaliste sans emploi

Répartition des notes

  1. 6
  2. 8
  3. 38
  4. 66
  5. 81
  6. 212
  7. 381
  8. 486
  9. 250
  10. 66

Comparez votre collection avec Vincent Jimenez

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Vincent Jimenez
Sondages de Vincent Jimenez
Critiques de Vincent Jimenez

Dernières critiques

7.4
Que ne ferait-on pas pour un peu de bois ?

On m'avait décrit ce livre comme un sommet de la littérature, une intrigue passionnante, des personnages superbes, un environnement historique plus fidèle tu peux pas. Bon, l'environnement historique, j'admets, y a du niveau. A la fin J-C Rufin donne le détail des documents qu'il a potassé pour en arriver là, c'est assez vertigineux (à noter qu'un livre s'appelant rouge brésil est... Lire l'avis à propos de Rouge Brésil

Avatar VincentJ
7
VincentJ ·
Bande-annonce
5.1
Pourquoi vouloir devenir reine d'Angleterre quand on est déjà la reine des connasses ?

Bon, c'est pas génial génial, mais c'est pas une honte intersidérale comme pas mal de critiques le décrivent. Y a certaines scènes et idées lumineuses, c'est ce qui nous permet de tenir pendant cette heure trente d'illustration de ce à quoi pourrait ressembler la reine des conasses. Gros gros niveau d'égocentrisme et de mépris, donc, mais rarement vraiment drôle. Par exemple la scène où elle... Lire l'avis à propos de Connasse, princesse des cœurs

Avatar VincentJ
6
VincentJ ·
Mentions J'aime de Vincent Jimenez

Activité récente

Statuts d'humeurs

Lady Bird (2018) La bande-annonce m'a paru tellement longue que j'ai pensé pendant un moment que c'était une série.
Contes ordinaires d'une société résignée (2018) Ah, merde, on est que deux à avoir envie de lire cette BD
Baywatch : Alerte à Malibu (2017) C'est quand je vois la bande-annonce de certains films que je suis content de ne jamais être invité dans les multiplex et de ne pas avoir de télévision.
Après la tempête (2017) Ma tante a été le voir en précisant, je cite "je connais rien à la culture japonaise" et l'a trouvé très touchant, si bien qu'elle m'a donné envie de le voir. Ma tante devrait voir plus de films.