ZéroZéroCed

Homme, 30 ans, France (69003)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Barème de la clairvoyance :
10 : Chef d’œuvre absolu / 9 : Chef d’œuvre / 8 : Très bon / 7 : Bon / 6 : Correct / 5 : Moyen / 4 : Très moyen / 3 : Mauvais / 2 : Très mauvais / 1 : Insoutenable

Répartition des notes

  1. 10
  2. 42
  3. 63
  4. 84
  5. 170
  6. 274
  7. 354
  8. 322
  9. 107
  10. 19

Comparez votre collection avec ZéroZéroCed

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de ZéroZéroCed
Sondages de ZéroZéroCed
Critiques de ZéroZéroCed

Dernières critiques

5.4
Le Gold sans le finger

On pourrait presque croire à un 007 tant ce Gold va puiser son inspiration et surtout ses hommes chez l'agent secret. Il y a bien sûr Roger Moore, insatiable séducteur au flegme tout britannique, mais aussi Peter Hunt est à la réalisation après son fameux Au Service Secret de Sa Majesté Maurice Binder nous sort un générique qui n'a rien à envier à la série Dallas et John Glen est au montage.... Lire la critique de Gold

3
Avatar ZéroZéroCed
4
ZéroZéroCed ·
Bande-annonce
-
Carte Vitali

Dans l’ombre de Stanley Kubrick il y avait Leon Vitali. Fraichement sorti de l’école d’art dramatique, le jeune comédien est tombé sous le charme mystique de 2001, puis, après avoir vu Orange Mécanique, il s’est dit : « je veux travailler avec ce type ». Ce qui est au départ un coup de cœur a mué en un lien très fort entre le cinéaste et son comédien sur les plateaux de... Lire la critique de Filmworker

Avatar ZéroZéroCed
7
ZéroZéroCed ·
Mentions J'aime de ZéroZéroCed

Activité récente

Statuts d'humeurs

Miami Vice - Deux flics à Miami (2006) On en parle de cette version nu-metal de "In the Air Tonight" ?
True Detective (2014) Quelle souffrance cette saison 3... 7h d'ennui terrible : une relation de couple insistante et imbuvable, des sauts dans le temps névrotiques et un final prémaché. Bel hommage aux sagas TF1 de l'été.
Sad Hill Unearthed (2017) La puissance mystique du cinéma, un lieu culte devenu lieu de culte où la mort passe de simulacre à la posterité !
Mission to Mars (2000) Déjà que c'était hyper moyen à la sortie mais revoir ça en 2018 ressemble à une purge préhistorique.