Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Écouter
Pochette 17

17

(2017)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 14
  2. 12
  3. 28
  4. 45
  5. 58
  6. 94
  7. 197
  8. 173
  9. 107
  10. 41
  • 769
  • 106
  • 59
  • 5

Liste de morceaux17

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:50)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:59)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:24)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:35)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:00)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:43)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:26)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:26) feat. Trippie Redd
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:09)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:43)
Match des critiques
les meilleurs avis
17
VS
Avatar I know I'm Late Again
6
17, un premier album en demi-teinte

La nécessaire dissociation de l'homme et de l'artiste Quand il est question de balancer une revue sur le premier album de XXXTentacion, il est difficile de ne pas penser à tout ce qui gravite autour du personnage actuellement. Pourtant, il le faut. Il faut se concentrer sur l’œuvre artistique qu’il nous livre et non sur l’homme. C’est d’ailleurs un exercice auquel je suis personnellement habitué, écoutant de tout. C’est ainsi que certains styles...

3 3
équation

the explanation = 0 jocelyn flores = 8 depression & obsession = 1 revenge = 1 save me = 1 dead inside = 2 fuck love = 6 carry on = 7 orlando = 2 ayala = bat la race on a donc : (0+8+1+1+1+2+6+7+2)/9 = 3,11... on considère la fonction f(dépression) = y(±3,11) on a ensuite l'inconnue battre sa copine jusqu'à la rendre aveugle qui rentre en compte, donc ça devient compliqué j'espère que ça suit au fond. si y = 10-BSCJALRA, en sachant que de toute façon j'aurais... Lire la critique de 17

30 10

Posts17

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?

Critiques : avis d'internautes (9)

17
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
17 Reasons Why

Pourquoi c’est l’un des albums de l’année ? Parce que c’est peut-être le truc le plus sincère qu’il sera possible d’imposer à ses oreilles jusqu’à la fin de l’année. La contrepartie, c’est que c’est aussi l’album qui a 9 chances sur 10 de convaincre le monde entier que Kurt Cobain a visé juste…On ne va pas se le cacher, XXXTentacion a le look, la vie et les déboires... Lire la critique de 17

7 2
Avatar Jonathan_McNulty
8
Jonathan_McNulty ·
Court mais intense

11 morceaux de 2 minutes, on pourrait dire que l'on a fait vite le tour, détrompez vous! Bienvenue dans le monde torturé de XXXTENTACION, on n'a plus affaire ici à des morceaux rapides énergétiques, violents, etc. Ils nous entrainent dans des balades à influence New Wave, balade de groupe de métal, quelques parties plus rappées. Il y a un featuring qui pour moi n'apporte pas grand chose, si... Lire l'avis à propos de 17

3
Avatar SNAKZ
7
SNAKZ ·
Découverte
Ne vous arrêtez pas sur les préjugés

Je faisais parti des gens qui ne comprenaient pas la hype qu'il y avait dernièrement autour de XXXTENTACION. À l'époque le seul morceau qui l'a fait connaître était "Look At Me !" et je voyais X comme un rappeur qui lâchait banger sur banger avec des sons saturés et des rythmes effrénés à longueur de temps. Il m'arrive d'en écouter mais c'est pas le genre de morceaux que j'apprécie le plus et... Lire la critique de 17

5
Avatar Tanguy Erbetta
8
Tanguy Erbetta ·
Critique de 17 par Victor Blutch

Dans sa diversité, cet LP hybride et polymorphe couvre différents champs de la création musicale. Reste une track nodale qui emporte le morceau et les autres morceaux, chargé de poésie dès son titre : "Everybody dies in their nightmare" Lire l'avis à propos de 17

Avatar Victor Blutch
6
Victor Blutch ·
Grosse surprise

On connait XXXTentacion pour ses démêler judiciaire et son rap violent et extrêmement vulgaire mais là une très grosse surprise avec 17 où on y retrouve un Tentacion calme et reposé complètement l'inverse que celui dans "Look at Me". Un album de rap avec du piano et de la guitare sèche ça fait plaisir malgré les paroles assez déprimante. Un album qui ne faut pas juger sur le personnage mais... Lire l'avis à propos de 17

1
Avatar Valent2-k
9
Valent2-k ·
Toutes les critiques de l'album 17 (9)