Carrément carré

Avis sur Carrément carrément

Avatar Chevalier Petaud
Critique publiée par le

* 30 jours, 30 albums, 30 amis #20 (nom de code : MJCCTP) *

"Carrément Carrément" est un album au genre indécis, intégrant des bouts de pop, de musique électronique et même de chanson française des années 80, pour un résultat assez unique. Autant c'est un style que je conseille de découvrir, autant je n'adhère pas au style des Pirouettes.

D'un côté, l'utilisation de sonorités électroniques sur des mélodies simples est efficace. La technique de chant simultané à deux, lors des refrains et de certains couplets, avec son rythme staccato (peu de notes tenues), est sympathique. Et en même temps, les textes sont d'une naïveté qui fait le grand écart entre la niaiserie et la poésie, d'ailleurs exacerbée par les voix douces des deux chanteurs. L'obsession pour les thèmes connexes de l'amour, du couple et de la soirée festive tend à donner des paroles redondantes. C'est mignon, certes, mais ça touche parfois au ridicule, tandis que ça passe à d'autres moments. Mention spéciale à "Signaux" limite en mode egotrip, qui apparaît limite comme du second degré tellement on retrouve les clichés de la chanson de fête en boîte.

"Carrément Carrément" s'apparente finalement à une sorte de pop très sucrée. A consommer avec modération, donc, si l'on veut éviter les caries.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 291 fois
1 apprécie

Autres actions de Chevalier Petaud Carrément carrément