👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Il y a un an, je découvrais cet artiste à travers "Batterie Faible". Même si le rappeur ne m'avait pas totalement convaincu sur cette production je m'étais noté de le suivre.

Cette fois-ci, j'ai complétement accroché. Damso se dévoile, met en avant ses sentiments pour nous dessiner le portrait d'un homme solitaire, torturé pourtant sûr de lui mais aussi conscient de ses travers. Les pistes sont variées, portées par une voix et un flow maitrisé sur des textes clairement travaillés.

Dommage que ces mêmes textes, malgré une très bonne plume, glorifient encore et toujours cette vie d’illégalité et de violence. Par-dessous tout, le plus gros reproche que l’on pourrait faire à Damso est l’omniprésence de déclarations sexistes où la femme n’est considérée que comme une vulgaire « pute ». Un trou pour assouvir la libido insatiable que semble avoir le rappeur.

Pourtant, en faisant abstraction de ce point noir, c’est un réel plaisir auditif que nous propose Damso.

Romzor
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Album écoutés en 2017, Les meilleurs albums de 2017 et Albums écoutés en 2021

il y a 5 ans

Ipséité
KdeVos
8
Ipséité

"Ipséité" album de la temporalité.

Depuis la sortie de l’album, le titre n’est plus à définir. Une personnalité évolue dans le temps et semble donc insaisissable. A l’image de cette quête, ce qui caractérise la musique de "Ipséité"...

Lire la critique

il y a 4 ans

15 j'aime

Ipséité
Sullyv4ռ
7
Ipséité

Critique écrite sans autotune sur une prod' de Twinsmatic

Ça fait longtemps que j'ai pas fait une critique d'album, c'est pas ce que je préfère faire en même temps mais j'avais envie de parler du nouvel album de Damso. Je dois d'abord resituer les faits:...

Lire la critique

il y a 4 ans

15 j'aime

7

Ipséité
WalterBenyamin
8
Ipséité

La musique, j'l'aimais jusqu'à c'que j'sois dedans

J'avais apprécié l'album précédent de Damso, mais face à sa manière de composer ses sons et de poser assez variable, cela demandait un certain effort pour réellement hocher la tête comme 2Pac...

Lire la critique

il y a 5 ans

12 j'aime

Enfant lune
Romzor
5
Enfant lune

Critique de Enfant lune par Romzor

Je ne connaissais Gringe qu'au travers des Casseurs Flowteurs et plus récemment pour ses performances d'acteur dans la série Bloqué et sur le film Comment c'est Loin. Un type visiblement brillant...

Lire la critique

il y a 3 ans

16 j'aime

1

Rien à Branler
Romzor
5

Critique de Rien à Branler par Romzor

Nous sommes en 2016 et je découvre par hasard un certain Lorenzo sur le site HauteCulture qui propose des mixtapes de rap français. Je retrouve alors ce qui m'avait plus dans l'album "t'a vu" de...

Lire la critique

il y a 4 ans

12 j'aime

L'ovni
Romzor
2
L'ovni

Critique de L'ovni par Romzor

Un an après ma critique de l'album My World, je me suis décidé à écouter la nouvelle production de Jul, n'aimant pas rester sur des aprioris. Un an après, aucune évolution notable. Cette voix...

Lire la critique

il y a 5 ans

9 j'aime

14