👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critique écrite sans autotune sur une prod' de Twinsmatic

Ça fait longtemps que j'ai pas fait une critique d'album, c'est pas ce que je préfère faire en même temps mais j'avais envie de parler du nouvel album de Damso.
Je dois d'abord resituer les faits: Décembre 2015 sortie de Nero Nemesis, première écoute d'un son avec Damso, le titre Pinochio, comment dire ?
Aïe c'est la piquette t'es mauvais Jack !
Bref je n'adhère pas à cette chanson et je trouve le couplet de Dems horrible, vulgaire (genre le mec choqué) non mais vulgaire inutile quoi on dirait du rajout pour faire encore plus vulgaire.
En clair c'était très mal parti pour Damso et moi, le temps passe et un éclaireur qui se reconnaîtra me dit d'écouter des sons, Amnésie et Paris c'est loin (genre le mec glisse un feat avec Booba pour que ça passe crème) donc j'écoute et oui j'ai trouvé ça sympa mais sans plus... En mode blasé quoi.
Ensuite vint le feat avec Vald que j'ai surtout apprécié pour Valentin mais Damso ne me pose pas trop de problèmes.
En fait, j'avais un problème avec sa voix et son flow mais après un temps d'adaptation j'accroche bien, et un autre conseiller en rap m'envoie le lien vers J respect R que j'ai trouvé pas mal pour une première écoute.
Ensuite, un 3ème éclaireur me conseille Ipséité donc je l'ajoute à mes envies et une fois que j'ai installé Spotify sur mon ordi je me mets à l'écouter...

La première écoute est une demi victoire, déjà je ne déteste pas et mieux je trouve certains morceaux très bons, mais là je commets l'erreur...
J'écoute l'album une fois et passe à autre chose.
Chose que je ne ferai plus ou que j'éviterai au maximum aujourd'hui, car il est difficile d'apprécier à sa juste valeur un album avec seulement une écoute.
Le déclic qui m'a fait revenir dessus c'est la chanson Macarena, je l'ai trouvé très moyenne à la première écoute pour ne pas dire mauvaise mais après je l'ai entendu à la radio (comme un signe alors que j'écoute jamais la radio) et je l'ai trouvé amusante. Du coup, je me dis que si après réécoute je trouve des qualités à une chanson je devrais réécouter l'album et là Enfin j'ai ma révélation !
Damso sait écrire, et j'apprécie de plus en plus sa voix et sa multitude de flow, dans la foulée j'écoute son premier album Batterie faible qui est un peu en dessous du second mais contient quelques perles: Amnésie, Graine de sablier, Autotune, entre autres...
Quant à Ipséité mes favorites sont: Mosaïque solitaire, Kietu, J respect R, Nwaar is the new black, Dieu ne ment jamais...
Je trouve que quand Damso se livre et fait preuve de sincérité il est plus efficace que dans des titres sans thèmes (juste pour faire du sale) il arrive à me toucher et c'est plus marquant, même si il reste fiancé à la vulgarité.
Un mot sur les prod' de l'album, je les trouve très bonnes, il soigne ses instrus et c'est agréable, son flow colle toujours avec la mélodie.

Bref, Ipséité est un bon album avec quelques titres en dessous mais beaucoup de titres valent le coup, on m'a poussé à laisser sa chance à Damsolitaire et on a eu raison (ça sert à ça les éclaireurs aussi) maintenant je suivrai ce rappeur et ses futurs projets avec intérêt. En même temps il a été validé par Booba et Vald j'aurais dû percuter plus tôt...

"Pourquoi j'suis comme ça ? M'le demandez pas
J'saurais pas trop quoi vous répondre
Faut pas vous méprendre
J'prends tous c'que je peux prendre
Comme ma terre, j'suis riche que sous les décombres
Je pleure que de l'intérieur pour que mes soucis se noient
Pourquoi leur demander l'heure ?
J'sais bien qu'la mienne n'est pas encore là"

il y a 5 ans

15 j'aime

7 commentaires

Ipséité
KdeVos
8
Ipséité

"Ipséité" album de la temporalité.

Depuis la sortie de l’album, le titre n’est plus à définir. Une personnalité évolue dans le temps et semble donc insaisissable. A l’image de cette quête, ce qui caractérise la musique de "Ipséité"...

Lire la critique

il y a 4 ans

15 j'aime

Ipséité
Sullyv4ռ
7
Ipséité

Critique écrite sans autotune sur une prod' de Twinsmatic

Ça fait longtemps que j'ai pas fait une critique d'album, c'est pas ce que je préfère faire en même temps mais j'avais envie de parler du nouvel album de Damso. Je dois d'abord resituer les faits:...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

7

Ipséité
WalterBenyamin
8
Ipséité

La musique, j'l'aimais jusqu'à c'que j'sois dedans

J'avais apprécié l'album précédent de Damso, mais face à sa manière de composer ses sons et de poser assez variable, cela demandait un certain effort pour réellement hocher la tête comme 2Pac...

Lire la critique

il y a 5 ans

12 j'aime

Parasite
Sullyv4ռ
10
Parasite

La misère est si... belle ? drôle ? glauque ?

Lorsque j'ai reçu ma place pour voir Parasite j'étais content, un peu déçu d'en avoir qu'une et devoir y aller seul mais qu'importe. Quand le lendemain le film de Boong Joon-Ho se voit gratifié de...

Lire la critique

il y a 3 ans

101 j'aime

16

Baby Driver
Sullyv4ռ
9
Baby Driver

♪ Was he slow ? ♬

Je suis allé voir Baby Driver hier soir et je suis sorti du cinéma des étoiles pleins les yeux, pas d'émerveillement comme pour La La Land, plutôt le sourire jusqu'aux oreilles ! Cette critique sera...

Lire la critique

il y a 5 ans

98 j'aime

30

Scarface
Sullyv4ռ
10
Scarface

The Cinema is Yours

Dur, dur d'écrire une critique sur Scarface, étant donné que c'est mon film favori depuis plus de 10 ans, je risque de ne pas être objectif, mais passons. Je vais donner dix points qui font qu'il...

Lire la critique

il y a 5 ans

97 j'aime

25