Avis sur

King of the World par Strangeman57

Avatar Strangeman57
Critique publiée par le

Il faudra attendre Sheila et 1980 pour que l'équipe de Chic prennent enfin un peu de risques dans leurs productions. On ne va pas revenir sur l'entière carrière de l'ex-yéyé mais en 1977, sentant le vent Disco tomber, elle s'entoure de trois choristes/danseurs pour former « Sheila B.Devotion » avec qui elle sort un premier tube et album-titre « Love Me Baby »… Qui ont beaucoup moins bien vieilli que « Spacer », tube qu'il n'est plus besoin de présenter et qui la fera connaître à l'international.

L'album dont il est extrait, King of the World, est à son image ; c'est du Chic mais qui tente des trucs ; du thème SF, des solos de guitare électrique, des filtres vocaux, des variations de rythme et de tempo (celui de « Misery » et son enthousiasme inspireront sans doute « I’m so Excited » des Pointer Sisters) ; il n'y a même plus l'habituelle ballade R&B à laquelle il nous avait habituée ! On retrouve leur patte Disco sur les singles « King of the World » (réussie) ou « Love is Good » (moins réussie) et surtout, à nouveau des hooks originaux et accrocheurs.

Ne vous laissez pas avoir par l'étiquette “Sheila“, King of the World est clairement un bon album de Chic, moins propre mais plus osé, la française et les américains s'inspirant mutuellement. Et ce n'est que la première des quatre sorties discographiques de la bande à Rogers en 1980 ! Pour les « B.Devotion », ce sera une dernière, Sheila sentant également la fin du Disco approcher…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Strangeman57 King of the World