Morgan Bruder

@Strangeman57

Homme, 29 ans | Facebook | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
http://strangears.tumblr.com/

Répartition des notes

  1. 13
  2. 73
  3. 194
  4. 695
  5. 3388
  6. 6625
  7. 4952
  8. 1600
  9. 299
  10. 32

Comparez votre collection avec Morgan Bruder

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Morgan Bruder
Sondages de Morgan Bruder
Critiques de Morgan Bruder

Dernières critiques

Écouter
4.1
Critique de Nakamura par Strangeman57

Vous avez tout à fait le droit de détester Aya Nakamura. Encore faut-il que vos raisons soient valables et non pas de la mauvaise foi pure. Je vois beaucoup d'haters commenter sous les posts la concernant qu'on ne comprend rien à ce qu'elle dit, que le niveau des paroles est affligeant. Ce n'est pas vraiment un critère pour juger un phénomène Pop... Ou sinon, vous devez détester aussi ces «... Lire la critique de Nakamura

Avatar Strangeman57
5
Strangeman57 ·
Écouter
6.7
Critique de Real People par Strangeman57

On entre dans la période intéressante de la discographie de Chic, celle où les tubes ne sont plus aussi connus que les précédents et donc, période qui mérite peut-être réhabilitation… On réhabilite tout d'abord l'intro, une instrumentale toute de cordes vêtue, qui possède cette classe façon générique de l'émission française « Champs-Elysées » (comment je connais ça moi ?) On... Lire l'avis à propos de Real People

Avatar Strangeman57
6
Strangeman57 ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

Marriage Story (2019) Mme Doubtfire reste mon film sur le divorce préféré.
Jésus Est Revenu (2019) Cyprien a progressé de court-métrage en court-métrage... va encore falloir attendre ici.
Donne-moi des ailes (2019) Une belle histoire mais réalisée avec les pieds.
Elephants on Acid (2018) Toujours aussi perchés ceux là.