Écouter
Pochette La Fin de l’espèce

La Fin de l’espèce

(2012)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 29
  2. 26
  3. 31
  4. 60
  5. 126
  6. 228
  7. 670
  8. 1088
  9. 696
  10. 306
  • 3.3K
  • 453
  • 621
  • 39

Liste de morceauxLa Fin de l’espèce

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:46)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:21)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:18)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:35)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:33)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:14)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:54)
Match des critiques
les meilleurs avis
La Fin de l’espèce
VS
Je ne serais ni le premier ni le dernier des hommes

Le Klub des Loosers s'est rapidement fait un nom sur la scène du rap français, en lançant la vague du rap de looser. Loin des textes « gangsta » us ou des textes engagés de la scène française des nineties, ici on s'interroge plutôt sur sa personne, sur le mal-être avec une certaine dose d'ironie, ce qui amènera Fuzati (leader et fondateur du groupe) au-devant de la scène. Le premier opus, Vive la vie, exploitait à fond ce mal-être, sur des textes qui se centraient principalement sur la non-vie...

63 13
Fuzati n'a pas grandi

Fuzati c'est l'ado mal dans sa peau, on le savait déjà avec Vive la Vie, il a des problèmes avec les filles, avec la société, avec les autres rappeurs, avec sa ville. Le gros problème de Fuzati c'est qu'il est resté cet adolescent et au lieu de grandir il a gardé les mêmes habitudes et les mêmes manies et il carrèment regressé. La misanthropie est amplifiée, particulièrement envers les femmes. On a donc sombré dans le degrè zéro, la vulgarité est omniprésente (toujours dérangeante quand elle... Lire la critique de La Fin de l’espèce

23 2
Critiques : avis d'internautes (40)
La Fin de l’espèce
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Enfin de l'espèce !

Mes à priori sur le " Peuh-ra" Français ne datent pas d'hier. J'ai été adolescent à une période ou il fallait absolument être musicalement identifiable. Où si tu laissais pousser tes cheveux, tu ne pouvais qu'écouter Metallica; et si ton pantalon était trop grand pour toi, tu ne pouvais qu'être fan d'IAM ou NTM. Malgré mon accointance charnelle avec le Rock, j'ai toujours été attiré par le... Lire la critique de La Fin de l’espèce

73 4
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·
Espèce de con

Bizarrement même les branches n'arrivent plus à me supporter Cher Fuzati, Qu'est-que t'es con. Quelle ironie. Pas de quoi s'étonner qu'on te déteste avec ce que tu nous balances à la gueule. Rends-toi compte que sur tout un album tu craches sur la gente féminine, à travers l'autre timpe d'Anne-Charlotte, et là.. tu t'attaques à l'Homme avec un... Lire l'avis à propos de La Fin de l’espèce

77 10
Avatar Alex La Biche
10
Alex La Biche ·
Fuzati VS la Vie: Round 2

J'ai découvert le Klub des Loosers alors que j'étais en 3ème, et en plein malaise adolescent, je me suis alors très rapidement retrouvé dans Vive la Vie, ponctuant mes premières écoutes de l'album de "pu*** mais c'est tellement ça !". Aujourd'hui, je me suis sorti de cet auto-emprisonnement et j'ai un regard différent sur cette vie. Fuzati grandit de la même façon avec La Fin de l'espèce, et... Lire l'avis à propos de La Fin de l’espèce

30 1
Avatar Tekk
9
Tekk ·
Vous n'êtes pas des lumières et le futur s'annonce bien sombre.

Après 8ans d'attente, on voit enfin débarquer un nouvel album du Klub des Loosers, et c'est finalement après pas loin d'une dizaine d'écoutes et d'un live ma foi bien satisfaisant que je me décide à critiquer cet album. Dès les premières tracks paru sur internet, L'indien et Volutes, je commence à me questionner sur la cohérence de cette albums, je tirais peut-être à ce moment des conclusions... Lire la critique de La Fin de l’espèce

4
Avatar Quentin Stzn
8
Quentin Stzn ·
Découverte
"La beauté c'est la terre avant que n'apparaissent tant d'hommes."

L'évolution, elle est dans ces quelques mots. Fuzati était dans le premier album cet être renfermé, qui essayait de tendre la main mais se confrontait à la cruelle indifférence du monde représentée sous les traits (entre autres) d'Anne-Charlotte. Qu'est-elle devenue cette Anne-Charlotte ? Vieille Branche y répond. Mère de famille face à Fuzati toujours célibataire, et entre eux deux, "dans la... Lire la critique de La Fin de l’espèce

17 1
Avatar Monsieur LeProf
9
Monsieur LeProf ·
Toutes les critiques de l'album La Fin de l’espèce (40)