Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Premier diamant pour JJG

Avis sur Non homologué

Avatar Jerry OX
Critique publiée par le

L'album de Jean-Jacques Goldman intitulé "Non Homologué" parait le 13 septembre 1985 , il s'agit de son quatrième 33 tours .

Révélé en septembre 1981 avec son tout premier tube "Il suffira d'un signe", Jean-Jacques Goldman demeure en 1985 un Auteur Compositeur Interprète reconnu grâce à de nombreux succès mais c'est bien "Non Homologué " qui va faire de lui un chanteur incontournable pour toute une génération (au même titre que Daniel Balavoine , Renaud ou Michel Berger ) durant les années 80.

Un opus en tout point réussi qui contient 10 chansons de fort bonne facture.

Produit par Jean-Jacques Goldman et Marc Lumbroso . Les sujets des chansons sont variés et l'orchestration est très pop mais, hélas, souvent un peu trop synthétique (nous sommes dans les années 80 ne l'oublions pas , le synthétiseur était devenu le roi et souvent cela gâchait les orchestrations).

Le disque débute par le très tonifiant et assez engagé "Compte pas sur moi" qui, hélas , demeure une chanson d'album (donc totalement méconnue du grand public) mais qui a , je pense, toute son utilité pour ouvrir les hostilités.

Suivent des titres plus personnels comme "Parler d'ma vie" ou plus fantaisistes comme "Délires Schizo Maniaco Psychotiques" ou encore le très surprenant "Bienvenue sur mon boulevard .

Mais ce disque n'aurait pas eu un destin aussi magique s'il ne possédait pas les trois tubes qui ont fait sa renommée : "Je marche seul", "Je te donne" (en duo avec Michael Jones , 45 tours qui se classera huit semaines au sommet du TOP 50 ) et le très poignant "Pas toi" .

Dès 1986 , "Non Homologué" se hissera en tête des ventes d'albums et s’écoulera à plus de 500 000 exemplaires avant de franchir la barre du million d'unités vendus en 1987 .

Afin de promouvoir ce nouvel album , Jean-Jacques Goldman part en tournée dans toute la France et commence par un passage triomphal au Zénith de Paris du 3 au 20 décembre 1985 , les spectacles se joueront à guichet fermé sans aucune publicité .

Le chanteur sera néanmoins bien présent dans les médias bien qu'une certaine méfiance vis à vis de la presse se fait sentir (surtout depuis l'article assassin de Patrice Delbourg dans L’événement du Jeudi ).

Pour clore cette période faste , Jean-Jacques Goldman sera élu chanteur de l'année aux Victoires de la musique en novembre 1986.

Lire la suite : http://magicienox.blogspot.fr/2017/06/dites-33-jean-jacques-goldman-non.html

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 551 fois
6 apprécient

Autres actions de Jerry OX Non homologué