Le 3 mai 1987, Dalida a décidé de fermer les yeux définitivement, en avalant des barbituriques. Orlando, son frère et producteur refuse de la considérer morte et préfère affirmer qu'elle est partie. Depuis, sa disparition, de nombreux Best of se sont enchaînés. En 1995, comme si la carrière de Dalida prenait un nouveau tournant, Orlando a voulu faire revivre la chanteuse en sortant un album des plus grands tubes de sa sœur en les réorchestrant, de manière à la faire découvrir à la nouvelle génération.
Après le fulgurant succès de ce premier opus, le producteur renouvelle l'expérience plusieurs fois. Je dois avouer que je me suis laissé emporter dans ce tourbillon même si, pour moi, la musique électronique est relativement froide. Pourtant, il a fallu attendre la sortie du single '"Salma ya salama"en 1997 pour que je retrouve des sonorités chaudes, latino hispaniques. Des sons qui m'ont toujours beaucoup plu et qui m'ont fait penser que Dalida, de son vivant, aurait pu peut-être (je dis bien peut-être) enregistrer cette nouvelle version. Par la même occasion, il m'a semblé déceler un semblant de mélodie. Parmi toutes les nouvelles orchestrations effectuées, je considère encore aujourd'hui que ce remix reste le meilleur.


.

Thierry_Dupreui
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Collection Dalida et Bibliothèque musicale

Créée

le 30 août 2018

Critique lue 418 fois

Critique lue 418 fois

Du même critique

Quelques heures de printemps
Thierry_Dupreui
9

Un film qui dépeint une terrible réalité

Voici un film poignant, grave, puissant que je ne suis pas près d'oublier et que je conseille vivement, Le réalisateur aborde un sujet délicat, celui de l’euthanasie ou du suicide médicalement...

le 2 avr. 2022

10 j'aime

5

Paris-Briançon
Thierry_Dupreui
8

Confessions intimes

J'ai voyagé de nuit, avec Philippe Besson, dans le train Intercités, de Paris à Briançon J'avais le coeur en joie. J'ai rencontré des personnes formidables. Tous, sans exception, se sont confiés à...

le 10 févr. 2022

9 j'aime

4

Tatie Danielle
Thierry_Dupreui
7

Critique de Tatie Danielle par Thierry Dupreuilh

Malgré de multiples rediffusions, on ne se lasse pas de Tatie Danielle.Bien au contraire, on adore la détester, un peu plus à chaque fois, et elle nous le rend bien. La vie n'est pas un long fleuve...

le 5 nov. 2019

9 j'aime

3