SUPERMOU :(

Avis sur Supermodel

Avatar LaDebauche
Critique publiée par le

Foster The People était un candidat super bien trouvé pour se viander lamentablement avec son deuxième album. Tu sais, le genre de groupe qui va savoir presto s'il va tomber dans l'oubli après le retour de bâton ou s'il a l'honneur de commencer une bonne disco qu'on suivra encore dans dix ans. C'est le même truc à chaque fois : un premier album en béton - composé du fond du coeur, qui collecte toutes les petites idées trouvées depuis toujours. Pis, soudainement, le deuxième se fait en un an et quelques (à Essaouira ! J'y était en même temps ! Je suis dég' !) et tu sens que c'est plus difficile. Et là, soudainement, ce lieu commun du *en widetext* DEUXIÈME ALBUM MATURE.

Supermodel est pas mal mais il se caractérise pas trois choses : il est mou, il est lent, il manque d'idées. Oui, ce n'est qu'un effet de comparaison, Torches était un pur cocktail de bonne humeur et de trouvailles - et ça manque un peu ici. Y'a bien de l'efficace ici et là (et je doute fort que les journaleux aient kiffé Are You What You Want To Be, je vois d'ici le "musique de stade" poindre) mais ça reste un peu trying too hard at paroles sérieuses. Du coup, la pêche en pâtit. Plus de pêche, plus "d'esprit Torches". Et bam, ton serviteur est un poil déçu, et il met surement un point en trop par fanboyisme.

Bref, c'est pas mal, c'est sympa, MAIS.
Allez messieurs, un peu plus d'IDEES svp.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 496 fois
7 apprécient

Autres actions de LaDebauche Supermodel