"Quand je regarde The Dark Knight..."

Avis sur The Dark Knight (OST)

Avatar Eddy Baker
Critique publiée par le

[ Ecoutez ceci en guise d'introduction, la lecture en sera plus plaisante. ]

... j'ai l'impression de regarder un opéra."

Tels sont mes mots, ceux que j'ai écris il y a 3 mois de ça dans ma toute première critique sur ce site...
Aujourd'hui l'envie m'a pris de parler au monde, et de partager avec vous une oeuvre qui m'a marqué.

Hans Zimmer, parfois adulé, parfois critiqué, reste l'homme qui a détrôné John Williams du rang de "mozart de la bande son cinématographique" (il y a une toute petite dizaine d'années de ça maintenant...)

The Dark Knight est un film très important pour moi, comme le démontre ma critique. Trois personnes sont responsables de cette adoration que j'ai pour ce film, Christopher Nolan, Heath Ledger,... et Hans Zimmer. Cet homme est un génie. Lui et Nolan on travaillé si dur... la chorégraphie des scènes est juste parfaite. C'est comme si les mouvements des personnages ainsi que leurs actions influaient sur la musique, sur le mouvement symphonique... un véritable opéra. Et je n'utilise pas ce terme pour rien. Saviez vous que durant les 12 premières minutes du film il ne s'agit que d'un seul morceau ? Deux morceaux distincts si l'on en croit l'OST officielle, mais ceux ci s'enchaînent avec une telle fluidité que dans le film, la musique ne s'arrête pas.

Mention spéciale pour l'authentique trait de génie de Zimmer. L’opposition de Batman et du Joker dans la musique. Voyez... ou plutôt écoutez par vous même :
Ici, on a Batman, la musique vous emporte vers le ciel, à la fois épique et symbolique, écoutez les premières secondes...
Et , on a le Joker, la musique chute, vous vous effondrez, dramatique...

Vous entendez ? La similitude ? Et la différence ? N'importe quel musicien vous le confirmera, sur la monté (pour Batman) comme sur la descente (pour le Joker), on part bien de la même note, donc des origines communes, donc une ambiguïté musicale, donc une parfaite opposition entre le bien et le mal, donc Hans Zimmer est un génie.

Je terminerais cette critique en parlant de deux morceaux spécifiques, ceux qui m'ont le plus marqués.

En seconde position, Aggressive Expansion. La scène exceptionnelle de l'attaque du PentHouse de Bruce... mais avant cette scène il y a une introduction, une introduction que vous écoutez en ce moment même (si vous avez cliquez bien entendu...) Ne sentez vous pas la l'immense tension, le danger que le Joker a crée ? De plus, ne serais-ce pas une horloge qu'on entend ? Symbole du temps qui passe, du temps qui passe trop vite, le danger se rapproche...

Je vous laisse savourer cette bande son avant de passer à ma préférée...

En première position, bien évidemment, Why So Serious ?.
LE morceau du film, LA musique qui symbolise l'extrême imprévisibilité du mal qui rôde, qui nous annonce que ce qui va arriver n'a rien de bon... vraiment rien de bon... avec une petite touche malsaine rien que pour le plaisir. Ce son à la fois magnifique (pour moi) et assourdissant (pour une mégère de 85 ans) que l'on entend durant 1 minutes entière, est le fruit d'un symbolisme (coïncidences ou non ?) et du réel génie créatif de Zimmer. Ce son n'est autre qu'une lame de rasoir sur un violoncelle... pauvre violoncelle. Très certainement l'un des plus beaux sons qu'il m'est été donné d'entendre... ;)

10/10

(date de la critique : 27/04/2015)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 794 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

Eddy Baker a ajouté cette bande originale à 3 listes The Dark Knight (OST)

Autres actions de Eddy Baker The Dark Knight (OST)