This is real Music.

Avis sur The Fragile

Avatar QueenyHarvey
Critique publiée par le

Mille fois, j'ai fait l'éloge de cet album. Mille fois, je recommencerai.

Après l'énervé Broken et le torturé The Downward Spiral, Trent Reznor sort un peu plus de la machine industrielle et décide d'y incruster une palette d'instruments d'orchestre et un peu plus d'humanité oscillant entre rancœur, haine, rage, tristesse, mélancolie et vulnérabilité.

Ce qui nous fait 23 titres, passant de l'instrumental (Just Like You Imagined, Pilgrimage, La Mer...) à la bonne chanson-tord-boyaux (Somewhat Damaged, The Big Come Down...) en faisant un détour par l'étrange expérimentation (I'm Looking Forward to Joining You, Finally). De préférence un peu de ces trois types dans la plupart des morceaux.
L'ensemble est donc une cohérence de titres qui se défendent très bien à eux tout seul. Plusieurs mélodies sont communes à certains morceaux comme pour rappeler à l'auditeur qu'il écoute une œuvre complète et non une compilation.

Bref, Trent Reznor, ou l'homme qui, en cette fin de XXe siècle, a tout pigé à la musique comme majestueuse forme d'expression.

Triste de dire que c'est le dernier EXCELLENT album délivré par NIN. Après il a pris goût à la vie (sous stéroïdes) et a lâché la came. A part quelques sursauts (le sympathique Year Zero, notamment), la lignée des albums suivant restera plus fade.

Mais donnez lui donc un triple A pour celui-là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1094 fois
13 apprécient

Autres actions de QueenyHarvey The Fragile